//-->

Arretes 111

Arrêté n° 2097/98 du 29 mars 1998

Arrêté n° 2097/98 du 29 mars 1998

fixant les normes d’organisation générale des transports routiers publics en commun de voyageurs dans la zone nationale, les zones régionales, suburbaines et urbaines

(J.O. n° 2498 du 13.4.98 p. 1394)

Didim-pitondrana n° 2097/98 tamin’ny 29 marsa 1998

amerana ny fenitra fandaminana ankapoben’ny fitateram-bahoaka an’arabe amin’ny zotram-pirenena, isam-paritra, manodidina ny tanàn-dehibe ary

an-tanàn-dehibe

(idem)

 

CHAPITRE PREMIER

Généralités

 

Article premier - En application des dispositions de l’article 5 du décret n° 96-578 du 15 juillet 1996 relatif à l’organisation des transports routiers de voyageurs par véhicules motorisés sur voies publiques et itinéraires déterminés, le présent arrêté fixe les normes d’organisation générale des transports routiers publics en commun de voyageurs dans la zone nationale, les zones régionales, suburbaines et urbaines.

Il ne s’applique pas aux :

- transports spéciaux organisés pour la desserte des aéroports internationaux ;

 

- transports à la demande (taxi) ;

- locations de voitures qui sont régies par d’autres textes réglementaires.

TOKO VOALOHANY

Ankapoben-javatra

 

Andininy voalohany - Ho fampiharana ny fepetra voalazan’ny andininy faha-5 amin’ny didim-panjakana laharana faha 96-578 tamin’ny 15 jolay 1996, mikasika ny fitaterana an’arabe ny mpandeha aminà fiara enti-milina eny amin’ny làlam-bahoaka sy zotra voasoritra mialoha, dia voafetran’izao didim-pitondrana izao ny fenitra fandaminana ankapobe ny fitateram-bahoaka an’arabe aminn’y zotram-pirenena, isam-paritra, manodidina ny tanàn-dehibe ary ny an-tanàn-dehibe.

 

Tsy iharany :

- ny fitaterana amin’ny antony manokana momba ny fandaminana ny fitodiana eny amin’ny seranam-piaramanidina iraisam-pirenena ;

- ny fitaterana angatahan’olona (taxi) ;

- ny fanofana fiarakodia izay rijan-teny hafa soritan’ny didy amam-pitsipika no mifehy azy.

 

Art. 2 - Au terme du présent arrêté, est dit “ transporteur ” tout organisme de transport routier de voyageurs défini à l’article 47 du décret n° 96-578 du 15 juillet 1996 telles que les coopératives, les entreprises ou sociétés et les entreprises individuelles.

 

And. 2 - Amin’ity didim-pitondrana ity, ny atao hoe “ mpitatitra ” dia izay rehetra vondron-draharaha misahana ny fitateran’olona an-arabe voalazan’ny andininy faha-47 amin’ny didim-panjakana laharana faha 96-578 tamin’ny 15 jolay 1996 toa ny kaoperativa, orinasa na sosaiety ary orinasan’ny isam-batan’olona.

 

Art. 3 - Conformément aux dispositions de l’article 6 du décret susmentionné, les services des transports en commun urbains, suburbains, régionaux et nationaux de voyageurs sont soumis aux prescriptions réglementaires ci-après.

 

And. 3 - Araka ny fepetra soritan’ny andininy faha-6 amin’ny didim-panjakana voalaza etsy ambony, ny atrik’asa amin’ny fitateram-bahoaka an’arabe amin’ny zotram-pirenena, isam-paritra, manodidina ny tanàn-dehibe ary an-tanàn-dehibe, dia iharan’ny famarafaran-teny ara-pitsipika manaraka etoana.

 

CHAPITRE II

Conditions relatives a l’exercice de la profession

 

SECTION I

De l’autorisation d’exploiter

 

Art. 4 - L’exploitation par un organisme d’une ligne de transports routiers publics de voyageurs par automobile est subordonnée à l’obtention préalable d’une autorisation d’exploiter délivrée par les autorités compétentes définies au chapitre III.

 

TOKO II

Fepetra mikasika ny fisahanan’asa aman-draharaha

 

SOKAJY I

Alàlana amin’asam-pitrandrahana

 

And. 4 - Aankina amin’ny fahazoana dieny mialoha alàlam-pitrandrahana omen’ny manampahefana tompon’andraikitra voatondro ao amin’ny toko III ny fitrandrahan’antokon-draharaha iray ny zotra fitateram-bahoaka an’arabe aminà fiarakodia.

 

Art. 5 - Tout organisme nouvellement constitué est tenu de déposer une demande d’autorisation d’exploiter auprès du Bureau professionnel de transport de la zone. Ce bureau professionnel en délivre un accusé de réception et le transmet à l’autorité compétente avec son avis, dans un délai maximum d’un (1) mois. Passé ce délai, le demandeur peut recourir auprès de l’autorité compétente qui saisit d’office le comité technique.

 

And. 5 - Izay rehetra antokon-draharaha vao tafajoro dia tsy maintsy mametraka fangatahana alàlam-pitrandrahana amin’ny birao fandraharahana ny fitaterana anatin’ilay faritra. Io birao fandraharahana io dia hanome tapakilam-paharaisana ary handefa izany any amin’ny manampahefana tompon’andraikitra ombàn’ny tolo-kevitra arosony ao anatin’ny fe-potoana iray (1) volana raha ela indrindra. Dila io fe-potoana io, dia azon’ny mpangataka andefasana fitarainana ny manam-pahefana tompon’andraikitra izay hampaka-draharaha avy hatrany amin’ny komity teknika.

 

Art. 6 - Les demandes, en vue de l’obtention d’une autorisation d’exploiter, doivent mentionner :

- le nom, l’adresse ainsi que le siège de l’organisme demandeur ;

- la zone d’activité et les itinéraires normalement à desservir ;

- la liste des véhicules et le nombre de places offertes par véhicule ;

- la fréquence des services sur les différents itinéraires.

A l’appui de la demande, l’exploitant doit fournir une étude de marché dont le plan type est donné en annexe I du présent arrêté, les statuts et le règlement intérieur de l’organisme.

 

Pour une demande d’extension d’itinéraire d’activité, le demandeur doit faire une étude de marché de al ligne concernée suivant le modèle de l’annexe 2 du présent arrêté.

 

And. 6 - Tsy maintsy lazaina anatin’ny fangatahana alàlam-pitrandrahana :

 

- ny anarana, adiresy ary koa ny toerana misy ny foibem-pikambanan’ny mpanao fangatahana ;

- ny faritra iandraiketany sy ny zotra isahanany ara-dalàna ny asa aman-draharahany ;

- ny lisitry ny fiarakodia sy ny isan-toerana amin’ny fiara isanisany ;

- ny hatetehan’atrik’asa amin’ny zotra samihafa.

Ho famenon’ny fangatahana arosony, dia tsy maintsy manao famakafakana ny momba ny tsena ilay mpangataka araka ny modely tondroin’ny tovana I amin’izao didim-pitondrana izao, ny fitsipi-pitondrana ary ny fitsipika anatiny ifampifehezana anatin’ilay antokon-draharaha.

Amin’izay mikasika ny fiitaran’ny zotra isahanan’asa aman-draharaha, dia tsy maintsy tontosain’ny mpangataka ny famakafakana ny momba ny tsena araka ny modely ao amin’ny tovana 2 amin’izao didim-pitondrana izao.

 

Art. 7 - A la réception de la demande d’autorisation d’exploiter prévue à l’article 6 ci-dessus, l’autorité compétente instruit les dossiers complets dans un délai de dix (10) jours avant de prendre l’une des décisions suivantes :

 

- le rejet de la demande qui doit être motivé ;

- la demande de renseignements complémentaires ;

*      la consultation du comité technique.

En cas de demande de renseignements complémentaires, l’Administration dispose d’un délai de dix (10) jours pour prendre sa décision.

 

And. 7 - Raha vao maharay ny fangatahana alàlam-pitrandrahana voalazan’ny andininy faha-6 eto ambony dia ataon’ny manam-pahefana tompon’andraikitra ny fanadihadiana ny antontan-taratasy feno ao antin’ny fe-potoana folo (10) andro alohan’ny handraisany ny iray amin’ireto fanapahan-kevitra manaraka ireto :

- fandàvana ny fangatahana ombàn’antonantony mazava ;

- fangatahana famenon’ny fanomezam-pilazalazana ;

 

- filàn-kevitra tamin’ny komity teknika.

Raha misy ny fangatahana famenon’ny fanomezam-pilazalazana dia manana fe-potoana folo (10) andro ny fandraharaham-panjakana handraisany fanapahan-kevitra.

 

Art. 8 - La décision d’autorisation d’exploiter ou de retrait d’autorisation d’exploiter est prise par l’autorité compétente après consultation du comité technique concerné.

 

And. 8 - Ny fanapahan-kevitra manala ny fahazon-mitrandraka na tsia dia raisin’ny manampahefana tompon’andraikitra rahefa nakàn-kevitra ny komity teknika voakasika.

 

Art. 9 - La décision accordant l’autorisation d’exploiter doit indiquer :

- l’organisme de transport autorisé ;

 

- la zone d’activité ;

- les lignes à desservir ;

- la capacité de transport autorisée pour chaque ligne ;

- la liste des véhicules à utiliser et leurs caractéristiques en fonction de l’état de la route et de ligne à desservir ;

- la validité de l’autorisation ;

- la signature de l’autorité compétente ;

L’autorisation d’exploiter est valable pour trois (3) ans renouvelable sur demande.

 

And. 9 - Tsy maintsy voatondro ao anatin’ny fanomezana alàlam-pitrandrahana :

- ny vondron-draharaha omen-dàlana hanao fitaterana ;

- ny faritra iasany ;

- ny zotra isahanany ny asa aman-draharahany ;

- ny fiatoam-pitaterana vitany amin’ny zotra iandraiketany ;

- ny lisitry ny fiarakodia ampiasainy ary ny mombamomba azy araka ny toetry ny làlana sy ny zotra alehany ;

- ny fananan-kerin’ny alàlana azony ;

- ny sonian’ny manampahefana tompon’andraikitra.

Ny alàlam-pitrandrahana dia manan-kery mandritra ny telo (3) taona azo havaozina raha misy fangatahana izany.

 

SECTION II

De la licence

 

Art. 10 - Tout organisme autorisé à exploiter une ligne doit déposer une demande de licence suivant le modèle de l’annexe 3 pour chaque véhicule à mettre en service auprès du bureau professionnel de transports qui, après visa, la transmet auprès de l’autorité compétente concernée prévue par le chapitre III.

 

SOKAJY II

Alàlana

 

And. 10 - Ny vondron-draharaha rehetra omen-dàlana hanao asam-pitrandrahana zotram-pitaterana iray dia tsy maintsy mametraka fangatahan’alàlana mifanaraka amin’ny modely tondroan’ny tovana 3 isaky ny fiarakodia ampiasainy any amin’ny birao fandraharahana ny momba ny fitaterana. Rahefa voazahany io dia ampitainy any amin’ny manam-pahefana tompon’andraikitra voalazan’ny toko faha-III.

 

Art. 11 - A l’appui de la demande de licence, le demandeur doit fournir les pièces suivantes :

 

. Pour la nouvelle demande :

- le document relatif à la constitution ou à l’agrément de la coopérative, de l’entreprise individuelle ou de la société ;

- le statut et le règlement intérieur (pour les coopératives) ;

- l’autorisation d’exploiter ;

- le titre de la taxe professionnelle ;

 

- la vignette fiscale ;

- la copie certifiée conforme de la carte grise de chaque véhicule ;

- l’attestation d’assurance pour chaque véhicule.

 

. Pour la demande de renouvellement :

- l’ancienne licence ;

- la photocopie de la carte grise ;

 

- l’attestation d’assurance ;

- la vignette fiscale ;

- le rapport d’activités du dernier exercice.

 

And. 11 - Hanamafisana io fangatahana alàlana io, dia vononin’ny mpanao fangatahana ireto singan-taratasy manaraka ireto :

. Fangatahan’alàlana vaovao :

- taratasin-draharaha mikasika ny fananganana na ny fankatoavana ny kaoperativa, orinasan’isam-batan’olona na sosaiety ;

- fitsipi-pitondrana na fitsipika anatiny (ho an’ny kaoperativa) ;

- alàlam-pitrandrahana ;

- taratasim-panamarinana ny fanefana ny haba amin’asa aman-draharaha ;

- tapakila nandoavana hetra ;

- kopian’ny karatra volombatolalaka momba ny fiarakodia isanisany voamarina fa mitovy ;

- fanamariham-piantohana momba ny fiarakodia isanisany.

 

. Fanavaozam-pangatahana :

- alàlana taloha ;

- dikasarin’ny karatra volombatolalaka momba ny fiarakodia ;

- fanamariham-piantohana ;

- tapakila nandoavana hetra ;

- tatitr’asa nosahanina tamin’ny taom-piasana farany.

 

Art. 12 - Pour la nouvelle demande, une licence provisoire d’une validité de six (6) mois non renouvelable, est délivrée à chaque véhicule.

 

A l’expiration de ce délai, sauf demande de retrait expresse de l’organisme, l’autorité compétente délivre une licence définitive valable pour trois (3) ans et renouvelable.

 

And. 12 - Amin’ny fangatahan’alàlana vaovao, ny fiarakodia tsirairay dia anomezana alàlana vonjimaika manan-kery mandritra ny enim-bolana (6) tsy azo havaozina.

Raha dila io fe-potoana io, afa-tsy raha toa ilay antokon-draharaha manao fangatahana mazava ny hisintonana azy dia manome alàlana raikitra manan-kery mandritra ny telo (3) taona azo havaozina ny manampahefana tompon’andraikitra.

 

Art. 13 - Des vignettes de licence suivant modèle de l’annexe 4 du présent arrêté est attribuée à chaque véhicule de l’organisme de transport et dont la couleur varie suivant la zone d’activité :

 

- blanche pour la zone nationale ;

- verte pour les zones régionales ;

- rouge pour les zones suburbaines ;

- jaune pour les zones urbaines.

 

And. 13 - Hisy ny tapakilam-panamarinan’alàlana mitovy amin’ny modely voalazan’ny tovana 4 amin’izao didim-pitondrana izao apetaka amin’ny tsirairay amin’izay fiarakodia ampiasain’antokon-draharaha mpanao fitaterana ka ny lokony dia hiovaova araka ny faritra isahanan’asa :

- fotsy amin’ny zotram-pirenena ;

- maitso amin’ny zotra isam-paritra ;

- mena amin’ny zotra manodidina ny tanàn-dehibe ;

- mavo amin’ny zotra an-tanàn-dehibe.

 

Art. 14 - La délivrance d’une licence pour chaque véhicule est subordonnée à la signature du cahier des charges par le transporteur suivant le modèle de l’annexe 5 du présent arrêté.

 

 

And. 14 - Ny fanomezan’alàlana ho an’ny fiarakodia isanisany dia miankina amin’ny fanaovan’ny mpitatitra sonia ny bokin’andraikitra mitovy amin’ny modely voalazan’ny tovana 5 amin’izao didim-pitondrana izao.

 

Art. 15 - La licence constitue une des pièces exigées pour la visite technique des véhicules.

 

And. 15 - Ny alàlana dia iray amin’ireo singan-taratasy takiana rahefa atao ny fizahana ara-teknika ny fiarakodia isanisany.

 

Art. 16 - La licence délivrée pour un véhicule est obligatoirement spécifique pour une seule ligne.

 

And. 16 - Ny alàlana omena ho an’ny fiarakodia iray dia tsy maintsy atao mikasika zotra iray manokana.

 

Art. 17 - La durée de validité de la licence doit être respectée impérativement, sauf en cas de vente de véhicule et de perte totale du véhicule entraînant le dépôt de la carte grise et de la licence.

 

And. 17 - Tsy maintsy tandremana tanteraka ny fari-potoana mampanan-kery ny alàlana azo, afa-tsy raha toa amidy na verezim-patiny ilay fiarakodia ka averina ny karatra volombatolalaka sy ny alàlana azo.

 

Art. 18 - Le propriétaire d’un véhicule, membre d’une coopérative, est astreint à la signature d’un contrat d’adhésion avec la coopérative d’appartenance. ce contrat d’adhésion doit être légalisé et enregistré. Les clauses de ce contrat, conforme au modèle de l’annexe 6 du présent arrêté, doivent être similaires aux cahiers des charges de la coopérative.

 

La délivrance de la licence pour chaque véhicule au propriétaire par la coopérative est subordonnée à la présentation de ce contrat visé par l’autorité compétente.

 

And. 18 - Ny tompon’ny fiara, mpikambana ao amin’ny kaoperativa dia ho tsy maintsy manasonia fifanekem-piandaniana amin’ny kaoperativa ifaribonany. Io fifanekem-piandaniana io dia ho voamarina sy voarakitra am-boky ara-dalàna. Ny famarafaran-teny raketin’izany fifanekena izany, atao mifanaraka amin’ny modely voalazan’ ny tovana 6 amin’izao didim-pitondrana izao dia ho tsy maintsy mitovitovy amin’ny voasoritry ny bokin’andraikitra mitambesatra amin’ny kaoperativa.

Hiankina amin’ny fanehoana io fifanekena io nohamarinin’ny manam-pahefana tompon’andraikitra ny fahazoan’ny kaoperativa manome ny alàlana amin’ny tompon’ny fiarakodia isanisany.

 

SECTION III

De l’autorisation de transport à titre occasionnel

 

Art. 19 - Une autorisation de transport occasionnel à titre “ spécial ” ou à titre de “ renfort ” en dehors de l’itinéraire habituel de desserte, doit être préalablement accordée par les autorités compétentes.

En cas de coupure de route, les organismes exploitants privés de leurs itinéraires de service habituels, peuvent être autorisés à la desserte d’autres zones et d’autres lignes. L’autorité compétente et le bureau professionnel de transport concernés sont conjointement responsables de l’organisation de ces services.

 

SOKAJY III

Fanomezan-dàlana hanao asam-pitaterana tsindraindraika

And. 19 - Tsy maintsy ahazoana alàlana dieny mialoha avy amin’ny manampahefana tompon’andraikitra ny fanaovana asam-pitaterana tsindraindraika amin’ny antony “ manokana ” na “ tolo-tànana ” ivelan’ny zotra faleha andavanandro.

Raha sendra tapaka ny làlana dia azo omen-dàlana ny antokon-draharaha mpitrandraka izay tsy afa-mandeha amin’ny zotra falehany mandavanandro, hisahan’asa amin’ny faritra hafa na amin’ny zotra hafa. Iarahan’ny manampahefana tompon’andraikitra sy ny birao fandraharahana y momba ny fitaterana voakasika ny fiadidiana ny fandaminana ireny atrik’asa ireny.

 

Art. 20 - Est considéré comme transport occasionnel à titre “ spécial ”, tout transport effectué sur des itinéraires précis pour un temps déterminé. Les motifs de transport occasionnel sont : l’excursion, le voyage d’études, le déplacement d’ordre religieux, culturel, sportif et familial ainsi que le transport de dépouille mortelle et l’autorisation spéciale stipulée par l’article 61 du présent arrêté.

 

And. 20 - Heverina fa asam-pitaterana tsindraindraika amin’ny antony “ manokana ” izay rehetra asam-pitaterana aminà zotra voafaritra mazava sy mandritra ny fari-potoana voasoritra tsara. Toa izao ny antonanton’ny asam-pitaterana tsindraindraika : fitsangatsanganana, dia aleha anaovana fanadihadihana, dia aleha amin’antony ara-pivavahana, momba ny kolontsaina sy fanatanjahan-tena sy fifamangiam-pianakaviana ary koa ny fitondrana nofo mangatsiaka mbamin’ny alàlana manokana voalazan’ny andininy faha-61 amin’ity didim-pitondrana ity.

 

Art. 21 - Est considéré comme transport occasionnel à titre de “ renfort ”, tout transport prévisible effectué dans un trajet bien déterminé et limité dans le temps, en cas d’insuffisance de véhicule, pour le transport d’ouvriers et de vacanciers.

La demande de renfort doit être présentée par l’organisme titulaire de la ligne.

 

And. 21 - Raisina ho asam-pitaterana tsindraindraika “ tolo-tànana ” izay rehetra asam-pitaterana aminà zotra voafaritra mandritra ny fari-potoana mazava tsara, raha tsy ampy ny fiara miasa amin’ny fitaterana mpiasa sy mandeha hiala voly.

 

Ny antokon-draharaha misahan’asam-pitaterana amin’ilay zotra no tsy maintsy manao ny fangatahana “ tolo-tànana ”.

 

Art. 22 - Seuls les véhicules de transport de voyageurs munis d’une plaque spéciale délivrée par l’autorité compétente suivant le modèle de l’annexe 7 du présent arrêté, peuvent être autorisés à ce genre de transport.

L’embarquement de voyageurs autre que ceux ayant fait l’objet d’autorisation de transport “ spécial ” sur l’itinéraire est formellement interdit.

 

Il est expressément interdit aux véhicules destinés au transport de marchandises ou camions d’effectuer le transport occasionnel.

 

And. 22 - Ny fiarakodia hany voaisy mari-pamantarana manokana nomen’ny manampahefana tompn’andraikitra tondroin’ny modely voalazan’ny tovana 7 amin’izao didim-pitondrana izao no ekena hisahana izany asam-pitaterana izany.

Voarara tsy ho azo atao velively ny fitaterana mpandeha ankoatra ireo nomen-dàlana amin’asam-pitaterana amin’antony “ manokana ” eran’ilay zotra ifanarahana.

Ny fiarakodia itaterana entam-barotra na kamiao dia tsy afa-misahana izany mihitsy, na manao ahoana na toy inona.

 

Art. 23 - Tout véhicule ne respectant pas les dispositions du présent arrêté est passible des sanctions prévues par le décret n° 95-291 du 18 avril 1995, modifié et complété par le décret n° 96-583 du 17 juillet 1996 portant organisation de la fourrière.

 

And. 23 - Ny fiarakodia rehetra tsy mahatandrina ny fepetra voalazan’izao didim-pitondrana izao dia mety iharan’ny famaizana soritan’ny didim-panjakana laharana faha 95-291 tamin’ny 18 aprily 1995, nasiam-panovàna sy famenony tamin’ny didim-panjakana laharana faha 96-583 tamin’ny 17jolay 1996 momba ny fandaminana ny fitànana an’hitsoka.

 

Art. 24 - Tout transport public de personnes ne se conformant pas aux dispositions du présent chapitre est dit transport clandestin.

 

And. 24 - Lazaina fa an-tsokosoko izay rehetra fitateram-bahoaka tsy mifanaraka amin’ny fepetra raketin’ity lohateny ity.

 

Art. 25 - Tout transport clandestin est passible des dispositions de l’article 23 ci-dessus.

 

And. 25 - Ny fitaterana rehetra an-tsokosoko dia iharan’ny fepetra voalazan’ny andininy faha-23 eto ambony.

 

SECTION IV

Des cahiers de charges

 

Art. 26 - L’exploitation d’une ligne de transport public de voyageurs est conditionnée par la signature des cahiers de charges (en annexe 5).

 

SOKAJY IV

Mikasika ny bokin’andraikitra

 

And. 26 - Ny fitrandrahana zotram-pitateram-bahoakadia hiankina amin’ny fanaovan-tsonia ny bokin’andraikitra (tovana 5).

 

Art. 27 - La violation de ces cahiers de charges peut entraîner soit le retrait temporaire ou définitif d’une partie des licences délivrées au transporteur, soit le retrait temporaire ou définitif de l’autorisation d’exploiter après avis du comité technique concerné.

 

And. 27 - Ny fandikana ny famarafaran-teny raketin’ny bokin’andraikitra dia mety mahatonga na ny fanafoanana vonjimaika na tanteraka ny ampahany amin’alàlana nomena ny mpitatitra, na ny fanafoanana vonjimaika na tanteraka ny fahazoan’alàlam-pitrandrahana rahefa nanome ny heviny ny komity teknika voakasika.

 

Art. 28 - Le constat de violation des clauses des cahiers de charges et des manœuvres de racolage est fait par :

- les agents des forces de l’ordre ;

 

- les agents de l’Etat assermentés désignés par le Ministre chargé des Transports ;

- les agents de l’Etat ayant qualité de verbalisateur.

 

And. 28 - Ny manatontosa ny fizaham-pototra ny fandikana ny famarafaran-teny raketin’ny bokin’andraikitra sy ny asam-panerena azy dia :

- ny mpandraharaha miandraikitra ny fitandroam-pilaminana ;

- ny mpandraharaha vita fianianana tinendrin’ny Minisitry ny Fitaterana ;

- ny mpandraharaham-panjakana mpitana an-tsoratra amin’asam-pamotorana.

 

CHAPITRE III

Les autorités compétentes

 

Art. 29 - Conformément à l’article 4 ci-dessus, les autorités compétentes habilitées à délivrer l’autorisation d’exploiter sont :

- le maire de la Commune urbaine et/ou le président de la Délégation spéciale du Faritany pour le transport urbain au cas où il n’y a pas de service communal compétent ;

- le président de la Délégation spéciale du Faritany pour les zones suburbaines et régionales ;

- le Ministre chargé des Transports pour la zone nationale.

 

TOKO III

Manampahefana tompon’andraikitra

 

And. 29 - Araka ny andininy faha-4 eto ambony, ny manam-pahefana tompon’andraikitra amin’ny fanomezana alàlam-pitrandrahana dia :

- ny Ben’ny tanàna an-drenivohitra sy/na ny filohan’ny Delegasiona manokan’ny Faritany amin’ny fitaterana an-tanàn-dehibe raha toa ka tsy misy Sampan-draharaha kaominaly mahefa any an-toerana ;

- ny filohan’ny Delegasiona manokan’ny Faritany amin’ny faritra miodidina ny tanàn-dehibe sy isam-paritra ;

- ny Minisitra miandraikitra ny Fitaterana amin’izay mikasika ny zotram-pirenena.

 

Art. 30 - Les autorités habilitées à délivrer l’autorisation de transport occasionnel “ à titre spécial ” sont :

- le Service central ou le Service déconcentré territorialement compétent du ministère chargé des transports pour les relations interurbaines, par délégation de signature des autorités compétentes ;

 

- le Service de transport urbain concerné pour la Commune urbaine, par délégation de signature du Maire.

 

Les bureaux professionnels de transport et l’organisme d’affiliation sont chargés de la délivrance de plaques d’autorisation de “ transport spécial ”, agréées par les autorités compétentes suivant le modèle de l’annexe 7 du présent arrêté.

 

And. 30 - Ny manampahefana tompon’andraikitra amin’ny fanomezan’alàlana hanao asam-pitaterana tsindraindraika amin’antony “ manokana ” dia ny :

- Sampan-draharaha ifotony na ny Sampan-draharaha anapariaham-pitondrana mahefa isam-paritra amin’ny minisitera miandraikitra ny fitaterana amin’izay mikasika ny zotra mampitohy ny samy tanàn-dehibe, izany dia araka ny famindram-pahefana hanao sonia avy amin’ny manampahefana tompon’andraikitra ;

- Sampan-draharahan’ny fitaterana an-tanàn-dehibe voakasika ho an’ny Kaominina an-drenivohitra noho ny fanomezam-pahefana hanao sonia avy amin’ny ben’ny tanàna.

Ny birao misahan’asam-pitaterana sy ny antokon-draharaha miray aminy no miandraikitra ny fanomezana ny takelaby amin’ny “ alàlam-pitaterana manokana ” notoavin’ny manampahefana tompon’andraikitra araka ny modely voalazan’ny tovana 7 amin’izao didim-pitondrana izao ;

 

Art. 31 - Les autorités habilitées à délivrer l’autorisation de transport à titre de renfort et de coupure de route sont :

- le Ministre chargé des Transports, après visa du bureau professionnel de transport de voyageurs pour la zone nationale ;

- le président de la Délégation spéciale du Faritany, après visa du bureau professionnel de transport concerné pour les zones suburbaines et régionales ;

- le Maire de la Commune urbaine, après visa du bureau professionnel de transport urbain pour les zones urbaines.

Ces autorités compétentes peuvent déléguer leur signature au Service de l’administration concerné.

 

And. 31 - Ny manam-pahefana tompon’andraikitra amin’ny fanomezan’alàlam-pitaterana hanatevin-daharana sy raha tapaka ny làlana dia ireto avy :

- ny Minisitra miandraikitra ny Fitaterana, rahefa nohamarinin’ny birao misahan’asam-pitateran’olona amin’ny zotram-pirenena ;

- ny filohan’ny Delegasiona manokan’ny faritany, rahefa nohamarinin’ny birao misahan’asam-pitaterana amin’ny zotra manodidina ny tanàn-dehibe sy isam-paritra ;

- ny Ben’ny tanàna amin’ny Kaominina an-drenivohitra, rahefa nohamarinin’ny birao misahan’asam-pitaterana an-tanàn-dehibe amin’ny faritra an-tanàn-dehibe.

Azon’ireo manampahefana tompon’andraikitra ireo amindram-pahefana hanao sonia ny sampan-draharaha ny fandraharaham-panjakana voakasika.

 

CHAPITRE IV

Organisation des transports

 

SECTION I

Des stationnements

 

Art. 32 - A l’intérieur des zones urbaines, les transporteurs exploitants des lignes nationales et régionales ne doivent effectuer l’embarquement et le débarquement es voyageurs, que dans les aires de stationnement privés et/ou dans les gares routières.

La Commune concernée détermine les arrêts des lignes suburbaines à l’intérieur de la zone urbaine.

 

TOKO IV

Fandaminana ny fitaterana

 

SOKAJY I

Mikasika ny fiantsonan’ny fiarakodia

 

And. 32 - Amin’ny faritra an-tanàn-dehibe dia tsy azon’ny mpitatitra mitrandraka zotram-pirenena sy isam-paritra atao ny mampakatra sy mampidina ny mpandeha, afa-tsy amin’ireo toeram-piantsonana an’olon-tsotra sy/na toram-pitodian’ny fiarakodia.

 

Amin’ny faritra an-tanàn-dehibe dia ny Kaominina voakasika ao no mametra ny toeram-piaton’ny zotra manodidina ny tanàn-dehibe.

 

Art. 33 - Le racolage de voyageurs est strictement interdit.

Dans chaque gare routière, l’organisme de transport doit instituer un service de vente de billets et de régulation des mouvements des véhicules pour les zones nationales et régionales, et ce, sous le contrôle du bureau professionnel de transport concerné.

 

 

Toute activité exercée dans la gare routière et/ou aires de stationnement, en dehors des transports, est réglementée par l’autorité compétente légale sur demande visée par les bureaux professionnels concernés.

 

And. 33 - Voarara tsy ho azo atao velively ny fanerena mpandeha.

Amin’ny toerana isanisany fitodian’ny fiarakodia dia ny antokon-draharaha misahan’asam-pitaterana no tsy maintsy manangana ny toeram-pivarotana ny tapakilan’ny saran-dàlana sy fandrindrana ny fandehanan’ny fiara mankamin’ny zotram-pirenena sy isam-paritra, ary izany dia eo ambany fanaraha-maso iandraiketan’ny birao misahan’asam-pitaterana voakasika.

Araka ny fangatahana nohamarinin’ny birao misahan’asam-pitaterana no andraiketan’ny manampahefana tompon’andraikitra ara-dalàna ny fitsipika mifehy ny asa aman-draharaha rehetra tontosaina amin’ireo toerana fitodiana na fiantsonan’ny fiarakodia, ankoatra ireo izay momba ny fitaterana.

 

Art. 34 - Dans chaque gare routière, il est tenu par zone de transport et par organisme, un registre de réclamations qui est mis à la disposition des voyageurs. Pour la zone urbaine, le registre de réclamation doit être mis à la disposition des voyageurs dans chaque véhicule. Tout voyageur peut y inscrire ses remarques sur le fonctionnement du service de transports.

 

Le bureau professionnel concerné contrôle l’existence de ce registre, coté et paraphé par l’autorité compétente avant son utilisation. Il arrête le registre à chaque fin d’année et un compte rendu détaillé des doléances des usagers doit être remis à l’autorité compétente.

 

 

L’absence du registre de réclamation donne lieu à une sanction administrative prévue par l’article 27 précité.

 

And. 34 - Amin’ireo toerana isanisany fitodian’ny fiarakodia dia hisy amin’ny zotram-pitaterana tsirairay sy isan’antokon-draharaha ny rejisitra firaketana ny fitarainana izay avela ho fenoin’ny mpandeha. Amin’ny faritra an-tanàn-dehibe, ny rejisitra firaketana ny fitarainana dia tsy maintsy vononina ho fenoin’ny mpandeha ao anatin’ny fiarakodia iray. Ny mpandeha rehetra dia afa-manoratra ao ny fanamarihana ataony momba ny fisahanana ny asam-pitaterana.

Ny birao misahan’asam-pitaterana voakasika no manara-maso ny fisian’io rejisitra io, voaisa isan-takelaka sady vitan’ny manampahefana tompon’andraikitra rango-pohy alohan’ny hampiasana azy. Izy no mandraikitra ny famaranana an’io rejisitra io isan-taona sy manao tatitra amin’antsipiriany momba ny fitarainan’ny mpandeha izay tsy maintsy ampitaina amin’ny manampahefana tompon’andraikitra.

Ny sazy ara-panjakana voalazan’ny andininy faha-27 eto ambony no ahatra raha tsy misy io rejisitra fanambarana sy fitarainana io.

 

SECTION II

Des guichetiers

 

Art. 35 - Le guichetier est un employé d’un organisme de transport régi par les réglementations en vigueur, chargé de la vente du titre de transport, de la régulation des mouvements des véhicules de l’organisme auquel il appartient, et d’en informer les passagers et les préposés de transport.

 

SOKAJY II

Mpandafo ny tapakilan’ny saran-dàlana

 

And. 35 - Ny mpandafo ny tapakilan’ny saran-dàlana dia mpiasan’antokon-draharaha misahan’asam-pitaterana voafehin’ny didy amam-pitsipika manan-kery. Andraikitra iantsorohany ny fandafosana ny tapakilan’ny saran-dàlana sy ny fandrindrana ny fandehanan’ny fiara an’ilay antokon-draharaha misy azy. Adidiny ny fampahafantarana izany amin’ireo mpandeha sy ireo olona ampiasaina amin’asam-pitaterana.

 

Art. 36 - Le guichetier doit être muni d’une carte professionnelle conforme au modèle de l’annexe 8, signée par le responsable de l’organisme d’appartenance et le président du bureau professionnel de transport concerné.

 

Le guichetier est vêtu d’une blouse de la même couleur portant le nom de l’organisme.

 

Le guichetier est pris en charge par son organisme employeur, et ce, conformément au Code de travail.

L’effectif des guichetiers est de trois (3) personnes au maximum par guichet.

 

And. 36 - Ny mpandafo ny tapakilan’ny saran-dàlana dia tsy maintsy manana ny kara-pisahanan’asa aman-draharaha mitovy amin’ny modely voalazan’ny tovana 8, voasonian’ny tompon’andraikitra amin’antokon-draharaha misy azy sy ny filohan’ny Birao misahan’asam-pitaterana iankinany.

Ny mpandafo ny tapakilan’ny saran-dàlana dia tsy maintsy mitafy fanamiana mitovy loko amin’ny entin’ny vondron-draharaha ihaviany.

Ny vondron-draharaha iankinany no mandoa ny karamany, ary izany dia araka ny Fehezan-dalàna momba ny asa.

Isaky ny toeram-pivarotana dia telo (3) raha be indrindra ny isan’ireo olona mandafo ny tapakilan’ny saran-dàlana.

 

SECTION III

Des véhicules

 

Art. 37 - Les caractéristiques des véhicules à mettre en service dans chaque zone et pour chaque ligne sont fixés par les cahiers de chaque organisme de transport.

 

SOKAJY III

Momba ny fiarakodia

 

And. 37 - Voafetra ao anatin’ny bokin’andraikitra mitambesatra amin’ny antokon-draharaha isanisany misahan’asam-pitaterana ny toetoetry ny fiara ampiasaina isam-paritra sy amin’ny zotra tsirairay.

 

Art. 38 - Tout véhicule affecté au transport en commun de voyageurs doit porter à l’extérieur et au dessus du pare-brise, une plaque inamovible indiquant le sigle de l’organisme, la zone de desserte et l’itinéraire du véhicule.

 

Les lettres ou chiffres d’une hauteur de six (6) centimètres doivent être séparés d’un intervalle de deux (2) centimètres et les mots d’une intervalle de quatre (4) centimètres.

 

And. 38 - Ny fiarakodia rehetra ampiasaina amin’ny fitateram-bahoaka dia tsy maintsy voaisy ety ivelany, mipetaka eo ambonin’ny fitaratra anoloana, takelaby raikitra manondro ny amri-pamantarana ilay antokon-draharaha, ny zotra diaviny ary ny làlana andehanan’ilay fiara.

Ny tarehintsoratra na ny tarehimarika enina (6) santimetatra ary ny teny dia voaisy elanelany efatra (4) santimetatra.

 

Art. 39 - Le nom ou le sigle de l’organisme ainsi que la zone de desserte doivent être également inscrits visiblement de chaque côté du flanc du véhicule avec les lettres ou les chiffres de même dimension que ceux de la plaque.

 

And. 39 - Ny anarana mari-pamantarana ilay antokon-draharaha ary koa ny zotra diaviny dia tsy maintsy voasoratra tsara amin’ny sisiny andaniny sy ankilan’ny fiarakodia miaraka amin’ny tarehintsoratra na tarehimarika mitovy refy amin’ny takelaby mipetaka aminy ihany.

 

CHAPITRE V

 

SECTION I

Obligations des transporteurs vis-à-vis des voyageurs

 

Art. 40 - Chaque organisme doit désigner un responsable du parc qui dresse un rapport journalier, conformément au modèle de l’annexe 9 du présent arrêté sur l’état de chaque véhicule à mettre en service.

 

TOKO V

 

SOKAJY I

Adidin’ny mpitatitra anatrehan’ny mpandeha

 

 

And. 40 - Ny antokon-draharaha isanisany dia tsy maintsy manondro tompon’andraikitra izay manao tatitra isan’andro, araka ny modely voalazan’ny tovana 9 amin’izao didim-pitondrana izao momba ny toetoetran’ny fiarakodia hampiasaina.

 

Art. 41 - Le propriétaire doit maintenir son véhicule convenablement équipé, en bon état de marche et veiller à assurer en permanence la sécurité des voyageurs.

 

And. 41 - Ny tompon’ny fiara dia tsy maintsy mikoja azy ho ampy fitaovana tsara, mahalia làlana ary miantoka mandrakariva ny aroloza ho an’ny mpandeha.

 

Art. 42 - Les préposés de l’organisme de transport doivent délivrer un billet valant titre de transport aux passagers contre paiement du prix.

 

Pour les zones urbaines et suburbaines, le billet de passage est un simple ticket portant seulement le signe de l’organisme, un numéro et le tarif.

Pour la zone nationale et les zones régionales, le billet de passage tiré d’un carnet à souche comporte :

- le nom ou le signe de l’organisme ;

 

- le numéro du billet ;

- le nom et le nombre du titulaire du titre de transport ;

- le coût de transport ;

- la date et l’heure de départ ;

- le numéro du véhicule devant assurer le transport ;

- le nom du conducteur.

Le billet doit être signé par le guichetier responsable de sa délivrance et porter le cachet de l’organisme.

 

And. 42 - Ny mpiasa amin’orin’asam-pitaterana dia tsy maintsy mizara ny tapakilan’ny saran-dàlana zary taratasim-panamarinana ny fitaterana mpandeha rahefa voaloa ny vidiny.

Amin’ny zotra an-tanàn-dehibe sy eny amin’ny manodidina azy, ny fanamarinam-pitaterana dia tapakila tsotra ahitana fotsiny ihany ny mari-pamantarana ilay antokon-draharaha, ny laharana mbamin’ny lazam-bidiny.

Amin’ny zotram-pirenena sy amin’ny zotra isam-paritra, ny fanamarinam-pitaterana notsoahina tanaty karine misy vodisosy dia ahitana :

- ny anarana na mari-pamantarana ilay antokon-draharaha ;

- ny laharana entin’ny fanamarinam-pitaterana ;

- ny anarana sy ny isan’ny tompon’ny taratasim-panamarinana ny fitaterana ;

- ny saran-dàlana ;

- ny vaninandro sy ora iaingana ;

- ny laharan’ny fiarakodia mpitatitra ;

 

- ny anaran’ny mpamily.

Ny fanamarinam-pitaterana dia ho tsy maintsy voasonian’ny tompon’andraikitra anefana ny saran-dàlana sy voaisy ny fitomboky ny antokon-draharaha.

 

Art. 43 - Les tarifs doivent être affichés visiblement aux guichets et sur chaque véhicule. Tout changement de tarif doit être affiché quinze (15) jours avant leur application.

 

And. 43 - Ny lazam-bidin’ny saran-dàlana dia tsy maintsy voapetaka mazava tsara anatin’ny trano fanefana azy sy ny fiara isanisany anaovana ny asam-pitaterana. Tsy maintsy voapetaka dimy ambin’ny folo (15) andro mialoha ny fampiharana azy izay rehetra fiovan’ny saran-dàlana.

 

Art. 44 - Le transporteur doit assurer le déplacement des voyageurs titulaires d’un titre de transport jusqu’à sa destination finale.

 

And. 44 - Iantohan’ny mpitatitra ny fahatongavan’ny mpandeha manana fanamarinam-pitaterana hatrany amin’izay toerana farany itodiany.

 

Art. 45 - Si le départ du véhicule n’a pas lieu pour une cause indépendante de la volonté des voyageurs et du transporteur ou de leurs préposés, ces derniers doivent rembourser le prix du transport.

 

And. 45 - Amin’antony tsy miankina amin’ny mpandeha sy ny mpitatitra na ireo solontenany misakana ny fiaingan’ny fiara dia tsy maintsy oneran’ireto farany ny saram-pitaterana.

 

SECTION II

Obligations des transporteurs vis-à-vis du Bureau professionnel de transports de voyageurs

et du Comité technique

 

Art. 46 - Durant toute la durée de l’exploitation d’une ligne de transports de voyageurs, le transporteur est tenu de remplir des fiches statistiques suivant le modèle de l’annexe 10 du présent arrêté.

Ces fiches sont adressées trimestriellement au bureau professionnel de transport de la zone concernée et au service concerné du ministère chargé des Transports.

 

SOKAJY II

Adidin’ny mpitatitra anatrehan’ny Birao mpandraharaha ny fitaterana sy eo anatrehan’ny

komity teknika

 

And. 46 - Mandritra ny fotoam-paharetan’ny asam-pitrandrahana zotra iray itaterana mpandeha, dia tsy amintsy fenoin'’y mpitatitra ny takelam-panamarinana statistika mitovy amin'’y modely voalazan’ny tovana 10 amin’izao didim-pitondrana izao.

Isan-telovolana no andefasana an’ireny takelam-panamarinana ireny any amin’ny birao mpandraharaha ny fitaterana amin’ilay zotra voakasiny sy amin’ny sampan-draharahan’ny minisitera miandraikitra ny Fitaterana.

 

Art. 47 - Tout transporteur exerçant dans une zone déterminée est tenu de remettre au bureau professionnel dont il relève, les documents prévus à l’article 46.

 

And. 47 - Ny mpitatitra rehetra misahan’asa aminà zotram-pitaterana voafaritra dia tsy maintsy mametraka ao amin’ny birao mpandraharaha iankinany, ny taratasn-draharaha voalazan’ny andininy faha-46.

 

Art. 48 - Il est également tenu de s’acquitter du montant de ses participations financières au fonctionnement des bureaux professionnels et des comités techniques. Les quittances ou reçus de ces participations constituent une des pièces exigées pour la visite technique des véhicules.

Le non paiement de ces participations peut entraîner le retrait ou le non-renouvellement de licence.

 

And. 48 - Tsy maintsy efaina ihany koa ny loavola fandraisany anjara amin’ny fampandehanan-draharahan’ny birao mpandraharaha sy ny komity teknika. Ny tapakila na fanamarinam-paharaisana ireny dia anisan’ny singan-taratasy takiana rahefa atao ny fizahana ara-teknika ny fiarakodia.

Ny tsy fandoavana ireny fandraisan’anjara ireny dia mitarika ny fanafoanana na ny tsy fanavaozana ny alàlana nomena.

 

CHAPITRE VI

Les obligations des voyageurs

 

Art. 49 - Tout passager doit s’acquitter du prix de transport avant le voyage contre la remise d’un billet ou d’un ticket. L’absence de billet ou de ticket constaté par un contrôleur entraîne le paiement immédiat du double tarif.

 

TOKO VI

Adidin’ny mpandeha

 

And. 49 - Ny mpandeha rehetra dia tsy maintsy mandoa ny saram-pitaterana mialoha ny fiaingana. Omena tapakila na taratasim-panamarinana voazahan’ny mpanao fanaraha-maso dia honerana avo roa heny avy hatrany.

 

Art. 50 - Tout passager est soumis à la réglementation en vigueur en matière des transports en commun de voyageurs, notamment, il est interdit :

- de monter dans les véhicules portant l’inscription “ plein ” ou “ feno ” sur le pare-brise ;

- de faire obstacle à la fermeture des portières ;

- d’entrer dans les véhicules ou d’en sortir autrement que par les accès aménagés à cet effet ;

- de monter ou de descendre du véhicule ailleurs qu’aux points d’arrêts prévus ;

- de parler au conducteur lorsque le véhicule est en marche ;

- de se pencher en dehors du véhicule ;

- d’incommoder les autres voyageurs en fumant ou en crachant dans les véhicules, et d’une façon générale, en n’observant pas les règles élémentaires d’hygiène ;

- de pénétrer en état d’ivresse dans le véhicule ;

- d’occuper abusivement les places et porte-bagages avec des effets, colis et bagages ;

- de pénétrer dans le véhicule avec des animaux vivants ;

- d’enlever ou de détériorer les pancartes, panneaux ou inscriptions du service ;

 

- d’abîmer les sièges ou autres équipements du véhicule.

 

And. 50 - Ny mpandeha rehetra dia iharan’ny didy amam-pitsipika momba ny fitateram-bahoaka, voarara tsy ho azony atao indrindra indrindra :

 

- ny mitsofoka anaty fiarakodia voaisy ny teny hoe “  plein ” na feno ” eo amin’ny fitaratra anoloana ;

- ny manakantsakana ny hidim-baravarana ;

 

- ny miditra na mivoaka avy ao anatin’ny fiarakodia afa-tsy amin’ny varavaram-pidirana na fivoahana avy ao aminy voatokana amin’izany ;

- ny midina na mivoaka ny fiara amin-toeran-kafa noho ireo izay toeram-pijanonana efa voatondro ;

- ny miresaka amin’ny mpamily raha mbola mandeha ny fiara ;

- ny miondrika ivelan’ny fiara ;

- ny manorisory ny mpandeha hafa amin’ny fifohana na fandrorana anatin’ny fiara, ary amin’ny ankapobeny, amin’ny tsy fitandremana ny fitsipika tsotra fitandroam-pahasalamana ;

- ny miditra anatin’ny fiara raha mamo ;

 

- ny mananararaotra izaitsizy mibahan-toerana sy mibahana ny fasian’entana, fehezany ary fonosany ;

- ny mampiditra anaty fiarakodia biby velona ;

 

- ny manala na manimba ny takelaby, takelan-taratasy na peta-tsoratra momba ny asa aman-draharaha sahanina ;

- ny manapotika ny seza na fitaovana hafa ao amin’ilay fiarakodia.

 

Art. 51 - Il est interdit aux passagers d’introduire à l’intérieur du véhicule un colis ou un bagage dont la dimension excède 0,45 mètre et le poids de plus de 15 kilogrammes.

L’odeur et la nature du colis ou du bagage accepté ne doivent pas incommoder ou mettre en danger les passagers.

 

And. 51 - Voarara tsy ho azn’ny mpandeha atao ny mampiditra anaty fiarakodia entana na fonosana mihoatra ny 0,45 metatra ny refiny ary 15 kilao mahery ny lanjany.

Ny fotoana na ny karazan’ilay entana na fonosana azo ekena dia tsy tokony hanelingelina na hitera-doza ho an’ny mpandeha.

 

Art. 52 - Les préposés du véhicule de transport en commun doivent :

- avertir les passagers enfreignant les dispositions des articles 49 et 50 ;

 

- en cas de résistance du passager, lequel a été averti, les préposés doivent requérir à tout moment, l’assistance des forces de l’ordre.

 

And. 52 - Ny olona ampiasaina amin’ny fitateram-bahoaka dia tsy maintsy :

- manome fampitandremana ireo mpandeha izay mandika ny fepetra voalazan’ny andininy faha-49 sy faha-50 ;

- raha toa ilay mpandeha nomena fampitandremana ka manohitra dia azon’ny olona ampiasaina amin’ny fitateram-bahoaka atao foana ny miantso ny mpitandro filaminana.

 

CHAPITRE VII

Dispositions transitoires

 

Art. 53 - A défaut d’une délimitation précise des zones de transport ainsi qu’il est prévu à l’article 6 du décret n° 96-578 du 16 juillet 1996, et jusqu’à la mise en place des plans de lignes, les règles énoncées aux articles 54 à 56 ci-après restent en viguer, à titre transitoire, en ce qui concerne l’exploitation des lignes de transports.

 

TOKO VII

Fepetra tetezamita

 

And. 53 - Raha tany ka tsy voasoritra mazava tsara ny faritra anaovana ny asam-pitaterana, araka izay voalazan’ny andininy faha-6 amin’ny didim-panjakana laharana faha 96-578 tamin’ny 16 jolay 1996 ary mandra-pametrahana ny drafitry ny zotram-pitaterana, dia mbola mitoetra ho manan-kery irei fitsipika soritan’ny andininy faha-54 hatramin’ny faha-56 manaraka etoana, mandritra ny fe-potoana tetezamita amin’izay mikasika ny fitrandrahana zotram-pitaterana.

 

Art. 54 - Une ligne est dite “ suburbaine ” lorsqu’elle assure les déplacements de voyageurs à l’intérieur d’une région dans la zone d’influence d’une Commune urbaine en matière de transport journalier, les lignes de la zone urbaine étant exclues.

 

And. 54 - Atao hoe “ manodidina ny tanàn-dehibe” ny zotra iray raha toa misahana asam-pitateran’olona anatin’ny faritra mampahazo vahana ny Kaominina iray ambonivohitra eo amin’ny lafiny fitaterana andavanandro, tsy voakasik’izany ny zotram-pitaterana an-tanàn-dehibe ?.

 

Art. 55 - Une ligne est dite “ régionale ” lorsqu’elle relie au minimum deux (2) localités d’une région qui correspond à titre transitoire à l’étendue géographique d’un ex-faritany.

 

And. 55 - Atao hoe “ isam-paritra ” ny zotra iray raha toa izy mampifandray ahay toerana roa(2) anatin’ny faritra iray mifandraika amin’ny Faritany taloha.

 

Art. 56 - Une ligne est dite “ nationale ” lorsqu’elle relie deux (2) localités situées dans deux régions ou deux ex-faritany.

 

And. 56 - Atao hoe “ zotram-pirenena ” ny zotra iray raha toa izy mampitohy toerana roa anatin’ny faritra na Faritany roa taloha.

 

Art. 57 - Dès la publication du présent arrêté, tous les organismes de transport antérieurement autorisés à exercer l’activité de transport routier public en commun de voyageurs sont également tenus, dans un délai d’un an, de demander une autorisation d’exploiter pour les lignes qu’ils ont desservies et une licence pour chaque véhicule mis en œuvre, conformément aux dispositions du chapitre III du présent arrêté.

 

And. 57 - Raha vantany vao ampahafantarana ny besinimaro ity didim-pitondrana ity, ny orinasam-pitaterana rehetra mahazo alàlana taloha hanao fitateram-bahoaka an’arabe, dia samy tsy maintsy ihany koa mangataka alàlam-pitrandrahana ny zotra falehany hatramin’izay sy alàlana mikasika ny fiarakodia tsirairay ampiasainy, araka ny fepetra voalazan’ny toko III amin’izao didim-pitondrana izao.

 

CHAPITRE VIII

Dispositions diverses

 

Art. 58 - Tout transporteur de voyageurs reste soumis aux dispositions législatives et réglementaires en vigueur notamment :

- aux dispositions de la législation du travail et à celles concernant la qualiifcation professionnelle des agents appelés à effectuer le transport de voyageurs ;

- aux prescriptions relatives à l’obligation d’assurance en matière de circulation des véhicules de transports terrestres à moteur ;

- aux prescriptions de l’ordonnance n° 62-066 du 27 septembre 1962 relative à la police de la circulation routière et ses textes subséquents.

 

TOKO VIII

Fepetra samihafa

 

And. 58 - Ny mpitatitr’olona rehetra dia voafehin’ny didy aman-dalàna ary fitsipika manan-kery, indrindra ny voasoritry ny :

- fepetran-dalàna momba ny fahazoan-misahan’asa aman-draharaha sy ireo mikasika ny fiandraiketan’ny mpandraharaha ny fanaovana asam-pitaterm-bahoaka ;

 

- famarafaran-teny momba ny fandraiketam-piantohana amin’ny fifamoivoizan’ny fiara enti-milina fitateran’olona an-tanety ;

- famarafaran-teny raketin’ny hitsivolana laharana faha 62-066 tamin’ny 27 septambra mikasika ny fitandroam-pilaminana amin’ny fifamoivoizana an’arabe sy ireo rijan-teny taty aoriana.

 

Art. 59 - La falsification des pièces octroyant autorisation d’esxploiter et de licence ainsi que l’usage frauduleux des pièces falsifiées sont punis par la loi. La peine est appliquée aussi bien à l’auteur de la falsification, qu’à la personne de mauvaise foi qui a fait usage de la pièce falsifiée.

 

And. 59 - Ny hosoka atao aminà singan-taratasy anomezana alàlam-pitrandrahana sy alàlam-pitaterana ary koa ny fampiasana taratasy hosoka dia faizina araka ny lalàna. Ny sazy dia ahatra tsy amin’ny mpanao hosoka fotsiny fa amin’olona minia mampiasa ilay taratasy sandoka.

 

Art. 60 - En cas de perte des papiers réglementaires d’un véhicule, l’attestation de perte ne pourra être utilisée que dans le délai de quinze (15) jours, délai au bout duquel le transporteur doit se procurer les originaux de ces papiers.

 

Toutefois, l’attestation de perte est une pièce nécessaire pour la délivrance d’un duplicata et est valable pour le retour vers le lieu de la résidence.

 

Les copies des licences, même certifiées conformes aux originales, ne peuvent être en aucun cas, utilisées dans l’exercice de la profession.

 

And. 60 - Raha misy fahaverezan’antontan-taratasy voatondron’ny didy amam-pitsipika mikasika fiarakodia iray, ny fanamarinam-pahaverezana dia tsy ho azo ampiasaina afa-tsy anatin’ny fe-potoana dimy ambin’ny folo (15) andro, fe-potoana tsy maintsy itakian’ny mpitatitra ny matoantsoratr’izany singan-taratasy izany.

Kanefa ny fanamarinanm-pahaverezana dia singan-taratasy ilaina amin’ny fanomezana ny dika an-tsariny iray izay manan-kery amin’ny fiverenana any amin’ny toeram-ponenana.

Ny kopian’ny alàlana azo, na voamarina aza fa mitovy amin’ny matoantsoratra dia tsy azo ampiasaina amin’ny fisahanan’asa aman-draharaha, na manao ahoana na ahoana.

 

Art. 61 - Outre la licence de la ligne qui lui a été accordée, une autorisation spéciale peut être attribuée à un véhicule de chaque membre du bureau professionnel de transport, pour lui permettre d’assurer le contrôle des activités de la zone, tout en exerçant son métier.

 

And. 61 - Ankoatra ny alàlana hisahanan’asam-pitaterana amin’ny zotra iray, dia azo omena alàlana ny mpikambana iray tomponà fiarakodia anisan’ny birao mpandraharaha ny fitaterana, ahafahany manara-maso ny asa iandraiketany ao anatin’ilay faritra sady manatanteraka ny asa aman-draharahany.

 

Art. 62 - Toutes dispositions spécifiques à la zone urbaine peuvent être réglementées par l’autorité compétente.

 

And. 62 - Azon’ny manampahefana tompon’andraikitra atao ny mandray ny fepetra rehetra manokana ifehezana ny faritra an-tanàn-dehibe.

 

Art. 63 - Les infractions aux prescriptions du présent arrêté et l’inobservation des dispositions du cahier de charges et ds dispositions du contrat prévues à l’article 18, entraînent les sanctions prévues à l’article 10 de la loi n° 95-029 du 18 septembre 1995 et les sanctions administratives prévues à l’article 23 du présent arrêté.

 

And. 63 - Ny fandikana ny famarafaran-teny raketin’izao didim-pitondrana izao sy ny tsy fanajana ny fepetra soritan’ny bokin’andraikitra ary ny voalazan’ny fifanekem-pisahanan’asa tondroin’ny andininy faha-18 dia ampiharana ny famaizana voasoritry ny andininy faha- 10 amin’ny lalàna laharana faha 95-029 tamin’ny 18 septambra 1995 sy ireo sazy ara-panjakana voalazan’ny andininy faha-23 amin’izao didim-pitondrana izao.

 

Art. 64 - Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République et communiqué partout où besoin sera.

 

And. 64 - Havoaka amin’ny Gazetim-panjakan’ny Repoblika ity didim-pitondrana ity ary hampahafantarina ny besinimaro n’aiza n’aiza ilàna izany.

 

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=