//-->

Arretes 85

Arrêté n°9087/2000 du 28 août 2000

Arrêté n° 9087/2000 du 28 août 2000

portant application de l’arrêté interministériel n° 8246/2000 du 4 août 2000

établissant les redevances de flux maritimes

(J.O. n° 2662 du 18.09.2000, p. 3312)

modifié par arrêté interministériel n° 5045/2001 du 24 avril 2001(J.O. n° 2708 du 14.05.2001, p. 1437),

arrêté n° 11 815/2000 du 30 octobre 2000 (J.O. n° 2669 du 6.11.2000, p. 3797 ), arrêté n° 5201/2001 du 2 mai 2001 (J.O. n° 2710 du 21.05.2001, p. 1480), arrêté n° 5304/2001 du 4 mai 2001 (J.O. n° 2711 du 28.05.2001, p.1518 ), et par arrêté n° 5529/2001 du 9 mai 2001 (J.O. n° 2711 du 28.05.2001, p. 1519 )

 

 

Article premier (Arr. 5304/2001 du 04.05.2001) - Toute ligne maritime, armateur ou opérateur de ligne détenteur de chargement à transporter à destination de Madagascar devra s’assurer qu’avant embarquement, ce chargement est en conformité avec la réglementation malgache sur les redevances de flux maritimes, suivant l’arrêté interministériel n° 8246/2000 du 4 août 2000, modifié par l’arrêté interministériel n° 5045/2001 du 24 avril 2001.

 

 

Art. 2 (Arr. 5304/2001 du 04.05.2001) - La redevance d’usage sur les flux maritimes en République Malgache prévue à l’article 2 nouveau de l’arrêté interministériel n° 5045/2001 du 24 avril 2001 sera payée par le chargeur ou son représentant, sur présentation d’une facture de l’agent de l’Agence portuaire, maritime et fluviale – CMLS - “Conseil Maritime Logistique Services”, au port de chargement.

Son règlement s’effectuera en US dollar auprès de l’agent de l’Agence portuaire, maritime et fluviale, au port de chargement, au plus tard au moment de l’embarquement de la marchandise.

 

 

Art. 3 (Arr. 5304/2001 du 04.05.2001) - Toute ligne maritime, armateur ou opérateur de ligne détenteur de marchandises à destination de Madagascar devra indiquer sur le connaissement original et le manifeste marchandise, le numéro ACCLM couvrant la marchandise transportée.

 

Art. 4 (Arr. 5304/2001 du 04.05.2001) - Les armateurs devront transmettre les manifestes de chargement à l’agent de l’APMF à Madagascar -CMLS -, trois (3) jours ouvrables, au moins, avant l’arrivée du navire dans n’importe quel port malgache.

Les manifestes de chargement transmis devront contenir :

a)       Le nom de l’armateur ainsi que celui du navire ;

b)       La nature des marchandises, leurs poids et leurs volumes totaux ;

c)        Le numéro du B/L ;

d)       Le numéro de l’ACCLM.

L’agent maritime et la compagnie de navigation seront solidairement responsables en cas de non transmission des manifestes avec les éléments ci-dessus mentionnés et avant toute opération de débarquement.

 

Art. 5 - (supprimé par Arr. 5304/2001 du 04.05.2001)

 

Art. 6 (Arr. 5304/2001 du 04.05.2001) - Tous les armateurs ou opérateurs maritimes qui détiendront du fret à destination de Madagascar seront tenus de vérifier que les marchandises ont satisfait la réglementation sur les redevances d’usages pratiquées et publiées par l’APMF, dans les conditions prévues par la réglementation en vigueur.

 

Art. 7 - (supprimé par Arr. 5304/2001 du 04.05.2001)

 

Art. 8 - Le règlement des amendes prévues au présent arrêté devra intervenir dans un délai

une majoration de 20% par mois de retard sera appliquée à compter de la date de notification jusqu’à la date de paiement effectué dans son intégralité, degré ou par contrainte.

 

Art. 9 - (Arr. n° 5529/2001 du 09.05.2001) Tout litige ou omission pouvant naître de l’interprétation du présent arrêté sera réglé par décision du Ministre des transports et de la Météorologie.

Andininy voalohany (idem) - Rehefa mety ho zotra an-dranomasina, tompon-tsambo na mpandraharaha zotra-mpanondranentana mankaty Madagasikara, dia tokony hanamarina alohan’ny hamatraran’ny entana aondrana, fa mifanaraka amin’ny fepetra Malagasy momba ny vola aloa noho ny habetsahan’ny fifamoivoizana an-dranomasina, araka ny voalazan’ny didim-pitondrana iraisan’ny minisitera laharana faha-8246/2000 tamin’ny 4 aogositra 2000, novan’ny didim-pitondrana iraisan’ny minisitera laharana faha-5045/2001 tamin’ny 24 aprily 2001 izany entana izany.

 

And. 2 (idem) - Ny vola aloa an-dranomasina eto amin’ny Repoblika Malagasy voalazan’ny andininy faha-2 vaovao ao amin’ny didim-pitondrana iraisan’ny minisitera laharana faha-5045/2001 tamin’ny 24 aprily 2001 dia haloan’ny mpanondrana na ny solontenany rahefa mampiseho ny taratasin-dazambidy avy amin’ny mpandraharahan’ny “ Agence Portuaire Maritime et Fluviale ” APMF – CMLS “ Conseil Maritime Logistique Services ” eo amin’ny seranam-panondranana izy.

Ny fandoavana azy dia hatao US “ dollar ” eo amin’ny mpandraharahan’ny “ Agence Portuaire Maritime et Fluviale ” “ APMF ” ao amin’ny seranam-panondranana, farafahatarany amin’ny fotoana hanondranana ny entana.

 

And. 3 (idem) - Rehefa mety ho zotra an-dranomasina, tompon-tsambo na mpandraharaha zotra mpanondran’entana mankaty Madagasikara dia tokony hanondro eo amin’ny taratasim-pamantaran’entana fototra sy ny filazalazana ny entana ny laharan’ny ACCLM nahenika ny entana entiny.

 

And. 4 (idem) - Ny tompon’ny sambo dia tokony hametraka ny filazalazana ny entana haondrany any amin’ny mpandraharahan’ny APMF eto Madagasikara - CMLS - telo (3) andro iasana, farafaharatsiny, alohan’ny fahatongavan’ny sambo any amin’izay misy seranan-tsambo malagasy.

Ny filazalazana ny entana dia tokony ahitana :

 

a)     Ny anaran’ny tompon’ny sambo sy ny sambo ;

 

b)     Ny karazan’ny entana, ny lanjany ny hadiriny mitambatra ;

c)     Ny laharan’ny B/L ;

d)     Ny laharan’ny ACCLM.

Ny mpandraharahan-tsambo sy ny kaompaniam-pitaterana dia samy tompon’antoka raha misy tsy fametrahana ny filazalazana ny entana miaraka amin’ireo singan-javatra voalaza etsy ambony alohan’ny asa rehetra fampidiran’entana.

 

And. 5 - (idem)

 

 

And. 6 (idem) - Ny tompon’ny sambo na mpandraharaham-pitaterana an-dranomasina manondrana entana ho aty Madagasikara dia tsy maintsy manamarina fa ny entana nentiny dia mifanaraka amin’ny fepetra momba ny vola fandoa fampihatra sy navoakan’ny APMF, araka ny fepetra voalazan’ny lalàna manan-kery.

 

And. 7 - (idem)

 

 

And. 8 - Ny fandoavana ireo lamandy voalazan’ity didim-pitondràna ity dia tsy maintsy tanterahina ao anatin’ny fe-potoana iray volana. Raha misy fihoarana an’io fetra io, dia misy tataom-pahataràna 20 isan-jato isam-bolana hampiharina manomboka amin’ny vaninandro nampahafantarana hatramin’ny vaninandro nandoavana azy tanteraka na an-tsitrapo na noterena.

 

And. 9 - (idem) Izay olana na tsy fahalavorariana mety mitranga amin’ny fandraisana ny dikan’ity didim-pitondrana ity dia hovahàna amin’ny alalan’ny fanapahan-kevitry ny Minisitry ny Fitaterana sy ny Famantarana ny toetr’andro.

 

 

Arrêté n° 11815 /2000 du 30 octobre 2000

modifiant les dispositions de l'article 9 de l'arrêté n° 9087/2000 du 28 août 2000

portant application de l'arrêté interministériel n° 8246/2000 du 4 août 2000

établissant les redevances de flux maritimes

(J.O. n° 2669 du 06.11.2000, p. 3797)

 

Article premier - Les dispositions de l'article 9 de l'arrêté n° 9087/2000 du 28 août 2000 portant application de l'arrêté interministériel n° 8246/2000 du 4 août 2000 établissant les redevances de flux maritimes sont modifiées comme suit : La date de l'application du présent arrêté est suspendue.

 

Article 2 - Sont et demeurent rapportées toutes dispositions antérieures contraires à celles du présent arrêté.

 

 

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=