//-->

Arretes 99

Arrêté interministeriel n0 12695/99

 

Arrêté interministeriel n°126. 95/99

 

 

portant réactualisation du fonctionnement et des attributions du laboratoire de chimie et de recherche des fraudes alimentaires, et abrogeant les arrêtés du 1er août 1935 créant un laboratoire de chimie et de recherche des fraudes alimentaires, du 28 juin 1937 relatif au fonctionnement du laboratoire de chimie et de recherche des fraudes alimentaires, n° 222-SAN/CG du 9 octobre 1957 nommant le Ministre de la Santé comme président de la Commission permanente chargée d'examiner les questions d'ordre scientifique.

 

 

 

CHAPITRE PREMIER

Création

 

Article premier. - Les dispositions des arrêtés de premier Août 1935 créant un Laboratoire de chimie et de recherche des fraudes alimentaires, du 28 juin 1937 sur le fonctionnement du Laboratoire de chimie et de recherche (les fraudes alimentaires ainsi que celles du 222-SAN/CG du 9 octobre 1957 nommant le Ministre de la Santé comme présidente de la Commission permanente chargée d'examiner les questions d'ordre scientifiques sont et demeurent abrogées.

 

Art. 2. - Il est crée à Antananarivo un laboratoire national de chimie et de recherche des fraudes alimentaires placé sous le contrôle technique de la Direction des pharmacies et laboratoires du ministère de la Santé.

 

 

CHAPITRE II

Fonctionnement

 

Art. 3.- Le fonctionnement de ce laboratoire relève du budget du Service des laboratoires et de la transfusion sanguine à la Direction des Pharmacies et laboratoires.

 

 

Art. 4. - Le laboratoire participe au recouvrement des coûts fonctionnement. Toutes les analyses de produits demandées par des services publics, des sociétés industrielles et des particuliers sont payantes.

 

 

Art. 5. - La gestion des fonds suit les modalités de gestion existantes dans des centres hospitaliers.

 

Art. 6. - Le payement des actes est perçu par un agent comptable nommé par décision ministérielle, et se fait en espèces ou par un agent comptable tient à Cet effet

1.-Un registre des recettes et dépenses, côté et paraphé par le directeur des pharmacies et laboratoires

2.Un livre journal à souches à l'usage (les percepteurs.

3. Un livre journal de caisse.

4.-Un livre de compte bancaire (du compte de dépôt).

A la fin de chaque mois, il verse tri compte (le dépôt les sommes perçues. après vérification de l'exactitude des opérations par le Chef du laboratoire.

Art.7.- La gestion et l'utilisation des ressources recueillies sont la sous la responsabilité directe d'un Comité de gestion.

 

CHAPITRE III

Attributions

 

Art. 8. - Ce laboratoire effectue toutes les analyses physico-chimiques relatives

- à la chimie alimentaire pour contrôle de conformité. pour certification à la mise en consommation et à la commercialisation;

- aux expertises toxicologiques des produits alimentaires et non alimentaires;

- à la chimie et les contre-expertises pour la recherche des fraudes alimentaires sur les produits falsifiés, les denrées corrompues ou toxiques et les produits destinés à falsifier;

* à la chimie des eaux de consommation.

 

Art. 9.- Ce laboratoire est chargé d'effectuer des inspections auprès des usines de transformation, et peut faire des prélèvements pour contrôle de qualité.

 

Art. 10.- Il contribue avec les autres département publics ou organismes internationaux et nationaux concernés de la sécurité alimentaire, pour le renforcement des textes réglementaires portant application de loi fondamentale du 1er août 1905 pour la mise à jour des textes existants application de la loi fondamentale du 1er août 1905. et pour la mise à jour des textes existants.

 

Art. 11. - Il participe, pour représenter le ministère de la Santé, aux sessions de la Commission mixte du Codex Alimentarius FAO/OMS-.

 

Art. 12. - Toutes les marchandises alimentaires, naturelles ou transformées, soit importées, soit de production locale. ci les auxiliaires technologiques réservés aux denrées destinées à la consommation humaine, sont concernés par la chimie alimentaire.

CHAPITRE IV

Personnel

 

Art. 13. - Le laboratoire est dirigé par un pharmacien, ou par ­un médecin ou un biologiste spécialisé en chimie alimentaire ou par ­un scientifique titulaire d'un diplôme agro-alimentaire reconnu par l'Etat Malagasy pour cette activité.

 

 

 

Art. 14. - Le personnel auxiliaire comprend

- un agent comptable visé à l'article 6 du chapitre II;

- des techniciens polyvalents capables d'effectuer des analyses alimentaires;

- un secrétariat chargé du fonctionnement administratif, et

- un personnel assurant le service général.

 

 

CHAPITRE V

Dispositions particulières

 

Art. 15. - Tous les échantillons pour analyse sont adressés au chef du laboratoire qui donne l'autorisation d’exécution, et fixe le délai de délivrance des résultats selon la spécificité alimentaire demandée.

A cet effet :

- tous les échantillons des produits importés doivent être placés sous-scellés par la Direction des douanes;

 

- pour les produits locaux, en cas de résultats anormaux. une copie du bulletin d'analyses est adressée au ministère de l’industrie et de l'Artisanat et au ministère du Commerce et de la Consommation.

 

Art. 16. - L'analyse des produits alimentaires destinés pour l'exportation s'effectue dans un laboratoire agréé, sous tutelle du ministère du Commerce et de la Consommation.

 

Art. 17. - L’analyse des tourteaux s'effectue dans un laboratoire agrée sous tutelle du ministère de l'Agriculture.

 

Art.18.- Les expertises toxicologiques et médico-légales sont du propre ressort du chef du laboratoire.

 

Art. 19. - Le chef du laboratoire envoie tous les mois un rapport d'activité technique et un rapport financier aux instances hiérarchiques.

 

 

Didim-pitondrana iraisan' ny minisitera

laharana faha -126. 95/99

 

Manavao ny fampandehanana sy ny andraikitry ny laboratoaran’ny simia sy ny fikarohana ny hosoka amin’ny sakafo, sy manafoana ireo didim-pitondrana tamin’ny 1 aogositra 1935 manangana ny laboratoaran’ny simia sy ny fikarohana ny hosoka amin' ny sakafo, sy ny tamin' ny 28 jona 1937 mikasika ny fampandehanan-draharaha ao amin'ny laboratoaran' ny simia sy ny fikarohana ny hosoka amin' ny sakafo ary ny laharana faha-222-SAN/CG tamin' ny 9 oktobra 1957 manendry ny Minisitry ny Fahasalamana ho filohan' ny Vaomiera maharitra natao handinika ny lafiny ara-tsiantifika.

 

TOKO I

Fananganana

 

Andininy voalohany. - Foanana ary dia foana ny fepetra voalazan’ireo didim-pitondrana tamin' ny 1 aogositra 1935 manangana ny laboratoaran' ny simia sy ny fikarohana ny hosoka amin’ ny sakafo sy ny tanan' ny 28 jona 1937 momba ny fiasan’ny laboratoaran’ny simia sy ny fikarohana ny hosoka amin' ny sakafo ary ny faha-222-SAN/SG tamin’ny 9 oktobra 1957 manendry ny Minisitry ny Fahasalamana ho filohan’ny vaomiera maharitra mandinika ny lafiny ara-tsiantifika.

 

And.2- Atsangana eto Antananarivo ny Laboratoaram-pirenena momba ny simia sy ny fikarohana ny hosoka amin’ny sakafo, izay apetraka eo ambany fiahiana teknikan’ny Foibem-pitondran’ny farmasia sy laboratoara ao amin’ny minisiteran’ny Fahasalamana.

 

TOKO II

Fampandehanan-draharaha

 

And. 3. - Ny fampandehanan-draharaha ao amin' io laboratoara io dia miankina amin’ny toe-bola ampiasain' ny Sampan-draharaha momba ny laboratoara syk ny mamindrana na ao amin’ny Foibem-piadidian’ny farniasia sy laboratoara:

 

And. 4. - Ny laboratoara dia mampihatra ny fampandraisan'anjara ara-bola ho an' ny fampandehanan-draharaha. Ny fiti liana rehetra atao amin’ny sakafo, izay angatahin’ny Sampan-draharahama-panjakana na ny orin’ nasa mpamokatra ary ny olona tsirairay, dia andoavam-hola.

 

And.5- Ny fitantanana ny vola azo dia nianaraka ny fomba fitantanana misy eny amin' ireo Foibem-pitsaboana.

 

And. 6 Ny mpiandraikitra ny fitantanam-bola izay tendrena araka ny fanapahana ny minisitera, no mandray ny vola aloa, izay azo atao vola kirakiraina.

Noho izany ny agent comptable dia mitana :

1.- Réjiositra momba ny vola miditra sy mivoaka, voaisa sy voasonian’ny talen’ny farmasia sy laboratoara ny takelaka rehetra.

2.- Boky misy sosony firaketana ny fandraisam-bola isan’andro fampiasana perctpteurs.

3.- Boky fandraisam-pola isan’andro.

4.- Bokin’ny kaonty any amin’ny banky ( kaonty petra-bola ).

Arotsay ao amin' ny kaonty petra-bola ny vola voaray isaky ny faran' ny volana aorian’ny fanamarinana ny fifindran’ny fikajiana nataon' ny lehiben' ny laboratoara.

 

And. 7. - Ny fitantanani sy ny fampiasana ny vola voaray dia mipetraka ho indraikitra mivantana ny komity mpitantana.

TOKO III

Anjara raharaha

 

And. 8. - Io laboratoara io dia manao fitiliana fizika sy simika mahakasika :ny simia ara-tsakafo ho fizahana fa mifanaraka amin’nyk tokony ho izy sy hofamarinana fa azo hanina sy hamidy ;

Ny asa fanombanana poizina ao amin’ny vokatra fihinana sy tsy fihinana,

- ny Simia sy hikarohana ny hosoka ao amin’ny sakafo sy ny vokatra voahosoka, eo amin’nyh zava-pihinana efa misy fahasimbana na voapoizina ary ny vokatra natao hasiana hosoka,

ny simia amin' ny rano fisotro.

 

 

And. 9. – Io lahoratoara io dia miandraikitra ny fisavana eny amin’ny ozinina fanodinam-bokatra ary afaka maka santionany hoentina hanaraha-maso ny fahatsarana.

 

And. 10.- Miara-miasa amin' ny départemantam-panjakana na sampan’asa iraisam-pirenena eto amin’ny firenena misahana ny fahatomombanana ara-tsakafo, amin’ny fanamafisana ny rijan-tenindalana.

 

 

 

 

 

And.11.- Ny laboratoara dia mandray anjara, misolo tena Ministeran’ny fahasalamana, amin'irco fivorian' ny Vaomiera iraisana momba ny Codex Alimentarus ao amin' ny FAO/OMS.

 

And. 12. - Ny entam-barotra rehetra azo hanina voajanahary na voahodina, nafarana avy any ivelany, na vokatra eto an-toerana sy ny fanampiny ara-teknolojia atao amin’ny sakafo fihinan’olombelona dia voakasiky ny simia momba ny sakafo avokoa

TOKO IV

Ny mpiasa

 

And. 13. - Ny laboratoara dia co ambany fitantanana farmasiana, na dokotera, mpitsabo na mpahaiaina manam-pahaizana manokana amin' ny simia manana momba ny sakafo, na mpahay siansa manana ny mari-pahaizana

Agro-a1imentaire neken' ny Fanjakana Malagasy hanao izany asa izany.

 

And. 14. - Ny mpiasa mpanampy dia toy izao :

Ny mpiandraikitra ny fitantanam-bola voalazan' ny andininy faha-6 ao amin’ny toko faha-II

- irco teknisiana mahay maro afaka misahana ny fitiliana rehetra ara-tsakafo

 

- ny sekretaria miandraikitra ny fampandehanan-draharaham­panjakana.

- ireo mpiasa misahana ny raharaha ankapobeny.

 

TOKO V

Fepetra manokana

 

And.15.- Ny santionan-tsakafo ho tilina rehetra dia alefa amin'ny lchiben' ny lahoratoara izay manome alàlana amin' ny fanatanterahana ny asa sy mametra ny fe-potoana hanomezana ny valin' ny fitiliana araka ny famariparitana ara-tsakafo nangatahana. -

Noho izany :

- ny santionan' ireo vokatra nafarana avy any ivelany dia tsy maintsy voahidy sy voatomboka kase avy any amin' ny Foiben­-draharahan' ny fadin-tseranana;-

*       ho an' ny vokatra avy eto an-tocrana, raha tsy araka ny tokony ho izy ny vali n' ny fitiliana, dia andefasana kopian' ny taratasy mirakitra izany ny minisiteran' ny Indostria sy ny Asa ­tànanana sy ny minisiteran' ny Varotra sy ny Fanjifana.

*        

And. 16.- Ny fitiliana ireo vokatra fihinana fanondrana dia atao any amin' ny laboratoara nahazo fankatoavana, eo ambany fifehczan'ny minisiteran' ny Varotra sy ny Fanjifana.

 

And. 17. - Ny fitiliana ny faika-menaka dia atao any amin' ny laboratoara nahazo fankatoavana eo ambany fifehezan’ny ministeran'ny Fambolena.

 

Anda 18.- Ny asa fanombanana poizina sy momba ny fitsaboana ampiharana lalàna dia andraikitry ny lehiben' ny laboratoara samy irery

 

And. I9.- Ny lehiben' ny laboratoara dia manao tatitra ara­teknika sy ara-bola isam-bolana, amin' ny ambaratongam­pitondrana.

 

 

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=