//-->

Décrets 156

DECRET N° 2004-453 du 6 avril 2004

DECRET  N° 2004-453 du 6 avril 2004

fixant les conditions d'application de la loi n° 2003-036 du 30 janvier 2004 sur les sociétés commerciales

 

(JO n°2908 du 14.06.04, p.2218)

modifié par le décret n°2005-151 du 22 mars 2005

 

 (JO n°2971 du 30.05.05, p.3900)

 

 

PARTIE I

DES DISPOSITIONS GENERALES

 

Article premier. Les modalités d'application de la loi n° 2003-036 du 30 janvier 2004 sur les sociétés commerciales, sont fixées par les dispositions du présent décret.  

 

 

DIDIM-PANJAKANA LAHARANA FAHA 2004- 453

tamin'ny 6 Aprily 2004  mametra ny fombafomba fampiharana ny lalàna laharana  faha 2003- 036   tamin’ny 30 janoary 2004 momba ny Fikambanam-barotra

(JO n°2908 tamin’ny 14.06.04, p.2218)

novain’ny didim-panjakana laharana faha 2005-151 tamin’ny 22 martsa 2005

(JO n°2971 tamin’ny 30.05.05, p.3900).

 

   

FIZARANA I

FEPETRA ANKAPOBENY

 

Andininy voalohany : Ny fombafomba fampiharana ny lalàna laharana faha-2003-036 tamin’ny 30 janoary 2004 momba ny fikambanam-barotra, dia voafetran’ny andinindinin’ity didim-panjakana ity.  

 

Art. 2. procédés laissant trace écrite

En application de l'article 2 et des dispositions de la loi sur les Sociétés commerciales relatives aux convocations et aux notifications en matière de droit des Sociétés, les procédés laissant trace écrite de la tentative de remise sont notamment les suivants:

 

v      Lettre au porteur contre récépissé

 

v      Lettre recommandée avec accusé de réception

 

v      Courrier envoyé à une messagerie Internet officielle avec avis d'affichage

 

v      Fax adressé à un numéro officiel

 

 

And. 2 : fomba fanaovana asa mamela dindo an-tsoratra

Ho fampiharana ny andininy faha-2 sy ny fepetran’ny lalàna mikasika ny Fikambanam-barotra mifandraika amin’ny fiantsoana sy fampahafantarana atao amin’ilay olona voakasiky ny raharaha eo amin’ny lafiny lalànan’ny Fikambanam-barotra, ny fomba fanaovana asa mamela dindo an-tsoratra momba ny fikasàna fanolorana dia ireto manaraka ireto:

§        Taratasy amin’ny anaran’izay mitondra azy atakalo tapakila

§        Taratasy tsy very mandeha miaraka amin’ny tapakila filazana naharaisana

§        Taratasy vitsivitsy alefa ho an’ny fandraisam-baovao ara-panjakana amin’ny alalàn’ny solosaina miaraka amin’ny filazana fanaovana peta-drindrina

§        Filazam-baovao mailaka alefa aminà laharana ara-panjakana iray

 

Art.3. montant nominal des actions

Le montant nominal des actions ou coupons d'actions prévu par l'article 64 de la loi sur les Sociétés commerciales ne peut être inférieur à 100 000 Fmg (cent mille francs malgaches) ou 20 000 ariary.

 

And. 3 : tentim-bidy isam-bentin’ny anjara petra-bola

Ny tentim-bidy isam-bentin’ny anjara petra-bola na tapakilan’ny petra-bola voatondron’ny andininy faha -64 ao amin’ny lalàna mikasika ny Fikambanam-barotra dia tsy azo atao latsaky ny 100.000 Fmg (20.000 ariary).na roa alina ariary.

 

Art.4. appel public à l'épargne - document d'information  

En application de l'article 80 de la loi sur les Sociétés commerciales, certaines informations peuvent ne pas être insérées dans le document d'information prévu par cet article lorsque: 

1. Ces informations n'ont qu'une faible importance et ne sont pas de nature à influencer l'appréciation portée sur le patrimoine, la situation financière, les résultats ou les perspectives de l'émetteur;  

2. La divulgation de ces informations est contraire à l'intérêt public;

3. La divulgation de ces informations peut entraîner un préjudice grave pour l'émetteur et l'absence de publication de celles-ci n'est pas de nature à induire le public en erreur;

4. La personne qui fait l'offre n'est pas l'émetteur et ne peut avoir accès à ces informations.

 

And. 4: fitaomam-bahoaka hampiasa ny tahirim-bolany - taratasin-draharaha filazam-baovao

Ho fampiharana ny andininy faha-80 ao amin’ny lalàna mikasika ny Fikambanam-barotra, misy vaovao sasantsasany mety ho tsy tafiditra anaty taratasin-draharaha voatondron’ity andininy ity rehefa:

1.       tsy manana afa-tsy halehibe maivana sy tsy afaka mahatarika mety hanova ny fanombanana atao amin’ny harena, ny fitoeran’ny toe-bola , ny vokatra na ny tombantomban’ny mpandefa ;

2.       mifanohitra amin’ny tombontsoam-bahoaka ny fampielezana ireny vaovao ireny;

3.       mety hitera-pahavoazana lehibe ho an’ny mpandefa ny fampielezana ireny vaovao ireny ary ny tsy fisian’ny famoahana an-tsoratra dia tsy natao hahatonga ny be sy ny maro ho voafitaka;

 

4.       tsy ilay mpandefa no olona nanao ny tolotra ary tsy mahita fomba hidirana amin’ireny vaovao ireny

 

Art. 4.1 : document d'information (suite) - domaine

Le document d'information prévu par l'article 80 de la loi sur les Sociétés commerciales peut faire référence à tout document d'information visé par les autorités prévues à l'article 3.2 ci-après, lorsque ce document a été établi pour des titres de même catégorie et qu'il comprend les derniers états financiers annuels approuvés de l'émetteur et l'ensemble des informations requises à l'article 3 ci-dessus.

 

Le document d'information visé est alors complété par une note d'opération qui doit comprendre:  

 

 

1 . Les informations relatives aux titres offerts;

 

2. Les éléments comptables qui ont été publiés depuis le visa initial;

 

3. Les éléments sur les faits nouveaux significatifs, de nature à avoir une incidence sur l'évaluation des titres offerts. 

 

And. 4.1: taratasin-draharaha filazam-baovao (tohiny) - sehatra

Ny taratasin-draharaha filazam-baovao voatondron’ny andininy faha-80 ao amin’ny lalàna mikasika ny fikambanam-barotra dia afaka mitodika amin’izay rehetra mety ho taratasin-draharaha filazam-baovao vita sonia fanamarinan’ny manam-pahefana voatondro ao amin’ny andininy faha- 3.2 etsy aoriana, rehefa naorina ho an’ny taratasim-bola mitovy karazana io taratasin-draharaha io sy ahitàna ny filazalazana momba ny fitantanam-bola fandravonana farany isan-taona nankatoavina an’ny mpandefa sy ny fitambaran’ny vaovao takiana ao amin’ny andininy faha-3 etsy ambony.

Ny taratasin-draharaha filazam-baovao vita sonia fanamarinana dia fenoina noho izany amin’ny alalàn’ny teny fitanisana lahasa izay tsy maintsy ahitàna:

1.       ny vaovao mifandraika amin’ireo taratasim-pananana natolotra;

2.       ny singa-fototra eo amin’nu kaonty navoaka an-tsoratra nanomboka tamin’ny sonia fanamarinana tany am-boalohany;

3.       ny singa-fototra mikasika ny toe-draharaha vaovao tena misy heviny, mety hanana fiantraikany eo amin’ny fanombanana ny taratasim-pananana natolotra.

 

Art. 4.2 : document d'information (suite) - visa - organisme de contrôle

Le projet de document d'information est soumis au visa de l'organisme de contrôle de la bourse des valeurs. En l'absence de cet organisme, il est soumis au visa du Ministre de l'Economie, des Finances et du Budget.

Ces autorités s'assurent que l'opération ne comporte pas d'irrégularités et ne s'accompagne pas d'actes contraires aux intérêts des souscripteurs éventuels.

 

Elles indiquent les énonciations à modifier ou les mentions complémentaires à insérer. Elles peuvent également demander toutes explications ou justifications, notamment au sujet de la situation, de l'activité et des résultats de la Société. Elles peuvent demander des investigations complémentaires, aux frais de la Société, aux Commissaires aux comptes ou une révision effectuée par un professionnel indépendant, désigné avec leur accord, lorsqu'elles estiment que les diligences des Commissaires aux comptes sont insuffisantes.

 

Elles peuvent demander de faire figurer sur le document d'information un avertissement rédigé par leurs soins. Elles peuvent également requérir toute garantie appropriée.

 

Les autorités visées au présent article accordent le visa prévu à l'alinéa premier dans le mois suivant la date de délivrance du récépissé de dépôt du document d'information. Ce délai peut passer à deux mois si elles sollicitent des investigations complémentaires. Le récépissé de dépôt du document d'information est délivré le jour même de la réception du document d'information.

Si l'organisme de contrôle de la bourse des valeurs ou, le cas échéant, le Ministre des Finances décide de ne pas accorder son visa, il notifie dans les mêmes conditions de délai à la société son refus motivé.

 

 

And.4.2: taratasin-draharaha filazam-baovao (tohiny) - Sonia fanamarinana - antokon-draharaha mpanao fanaraha-maso

Ny volavola taratasin-draharaha filazam-baovao dia dia tsy maintsy vita sonia fanamarinan’ny antokon-draharaha mpanao fanaraha-maso ny toro-marika fanakalozam-bola.Rehefa tsy misy io antokon-draharaha io, tsy maintsy vita sonia fanamarinan’ny Ministry misahana ny Fitantanam-bola izy io.

Ireo manam-pahefana ireo dia maka antoka fa tsy misy zavatra tsy ara-dalàna ao amin’ilay lahasa ary tsy miaraka amin’ny soratra mifanohitra amin’ny tombontsoan’ireo mpanao tonom-bola mety hitranga.

Izy ireo no manondro ny filazana tokony hovaina na ny soratra fanampiny tokony hampidirina. Afaka koa izy ireo mangataka izay rehetra mety ho fanazavana na fanamarinana, indrindra indrindra momba ny fitoerana misy, ny asa aman-draharaha sy ny vokatr’ilay Fikambanam-barotra. Afaka izy ireo mangataka amin’ny mpanamarin-kaonty, ny hisian’ny famotopotorana fanampiny, ka ny Fikambanam-barotra no mizaka ny lany amin’izany.na fanovàna ataon’olona zà-draharaha iray, tendrena araky ny fankatoavan’izy ireo, rehefa mihevitra izy fa tsy ampy ny fahakingan’ny mpanamarin-kaonty.

Afaka izy ireo mangataka ny hanoràtana ao anaty taratasin-draharaha filazam-baovao fampandrenesana iray nosoratan’izy ireo.Afaka koa izy ireo mitaky izay rehetra mety ho antoka mifanandrify.

Ny manam-pahefana voatondro ao amin’ity andininy ity dia mankatò ny sonia fanamarinana voalaza ao amin’ny andalana voalohany ao anatin’ny volana iray manaraka ny vaninandro nanomezana ny tapakila filazana ny nanaterana ny taratasin-draharaha filazam-baovao. Mety ho lasa roa volana io fe-potoana io raha toa izy ireo mangataka famotopotorana fanampiny. Omena amin’iny andro iny ihany nandraisana ny taratasin-draharaha filazam-baovao ny tapakila filazana ny nanaterana ny taratasin-draharaha filazam-baovao.

Raha toa ny antokon-draharaha mpanao fanaraha-maso ny toro-mariky ny fanakalozam-bola na, raha mitranga ny toe-javatra, ny Ministry ny Fitantanam-bola manapaka ny tsy hankatò ny sonia fanamarinana, hampahafantariny ilay Fikambanam-barotra anaty fe-potoana mitovy fepetra ny fandàvany asiana antonantony.

 

 

Art. 4.3 : document d'information (suite) - refus de visa

Si les demandes de l'organisme de contrôle de la bourse des valeurs, ou à défaut, du Ministre chargé des Finances ne sont pas satisfaites ou si l'opération s'accompagne d'actes contraires aux intérêts des souscripteurs éventuels, le visa prévu à l'article 3.2 précédent est refusé.   

 

And.4.3 : taratasin-draharaha filazam-baovao (tohiny) - fandàvana sonia fanamarinana

Raha toa ireo fangatahan’ ny antokon-draharaha mpanao fanaraha-maso ny toro-marika

fanakalozam-bola, na raha tsy misy izany, ireo an’ny Ministra misahana ny Fitantanam-bola tsy nahazo valiny maha-afa-po na ilay lahasa miaraka aminà soratra mifanohitra amin’ny tombontsoan’ny mpanao tonom-bola mety hiseho, ny sonia fanamarinana voalaza ao amin’ny andàlana 3.2 dia lavina.

 

 

Art. 4.4 : document d'information (suite) - document complémentaire

Lorsque des faits nouveaux significatifs, de nature à avoir une incidence sur l'évaluation des titres offerts au public sont intervenus entre la date du visa prévu à l'article 3.2 précédent et le début de l'opération projetée, l'émetteur ou l'initiateur de l'offre établit un document complémentaire mis à jour qui est, préalablement à sa diffusion, soumis au visa de l'organisme de contrôle de la bourse des valeurs ou, à défaut, du Ministre de l'Economie, des Finances et du Budget.  

 

And. 4.4: taratasin-draharaha filazam-baovao (tohiny) - taratasin-draharaha fanampiny

Raha toa misy toe-draharaha vaovao tena misy heviny, mety hanana fiantraikany amin’ny taratasim-pananana natolotra ho an’ny be sy ny maro, nitranga teo anelanelan’ny vanin’andro’ilay sonia sonia fanamarinana voalaza ao amin’ny andininy 3.2 etsy aloha sy ny fanombohan’ny lahasa vinavinaina, ny mpandefa na ilay tompon-kevitry ny fanolorana dia manorina taratasin-draharaha fanampiny manaraka vanin’andro izay tsy maintsy, mialoha ny fampielezana azy, misy sonia fanamarinanan’ny antokon-draharaha mpanao fanaraha-maso ny toro-mariky ny fanakalozam-bola na,,raha tsy misy izany,ny an’ny Ministry misahana ny Fitantanam-bola

 

 

Art. 4.5. document d'information (suite) - diffusion - modalités

Le document d'information doit faire l'objet d'une diffusion effective sous les formes suivantes:

1. Diffusion dans les journaux habilités à recevoir les annonces légales;

2. Mise à disposition d'une brochure accessible pour consultation à toute personne qui en fait la demande au siège de l'émetteur et auprès des organismes chargés d'assurer le service financier des titres; une copie du document doit être adressée sans frais à tout intéressé.

 

And. 4.5: taratasin-draharaha filazam-baovao (tohiny) -fampielezam-baovao fombafomba fanatanterahana

Tsy maintsy anaovana fampielezam-baovao tena izy arak’ireto fombafomba ireto ny taratasin-draharaha filazam-baovao (tohiny) :

1.       Fampielezam-baovao aminà gazety afaka mandray ny fampandrenesana araka ny lalàna;

2.       Fametrahana boky kely toro-lalana mba hovakiana eo am-pelatanan’izay olona rehetra manao fangatahana eny amin’ny foiben’ny mpandefa sy eny amin’ireo antokon-draharaha nametrahana andraikitra hiantoka ny tombon-tsoa ara-bolan’ny taratasim-pananana; dika mitovin’ilay taratasin-draharaha dia tsy maintsy alefa, tsy misy sarany any amin’izay rehetra mety ho voakasiky ny raharaha

 

 

 

Art. 4.6 : document d'information (suite) - publicité

Les publicités relatives à l'opération font référence à l'existence du document d'information visé et indiquent les moyens de se le procurer.

 

And. 4.6:taratasin-draharaha filazam-baovao (tohiny) - famoahana an-tsoratra

Ny famoahana an-tsoratra mifandraika amin’ilay lahasa dia mitodika amin’ny fisian’ny taratasin-draharaha voalaza sy manondro ny fomba ahazoana izany

Art. 4.7 : document d'information (suite) – non-exigence

L'établissement du document d'information n'est pas exigé, lorsque:

1. L'offre est destinée à des personnes dans le cadre de leurs activités professionnelles;

2. Le montant global de l'offre est inférieur à cinq cent millions (500.000.000) de FMG ou 100 000 000 ariary ;

3. L'offre concerne des actions ou des parts d'organismes de placement collectif en valeurs mobilières autres que fermés;

4. L'offre est destinée à rémunérer en valeurs mobilières des apports effectués à l'occasion soit d'une fusion, soit d'un apport partiel d'actif;    

 

5. L'offre porte sur des titres de capital qui sont attribués gratuitement lors du paiement d'un dividende ou à l'occasion d'une incorporation de réserves

6. Les valeurs mobilières offertes proviennent de j'exercice d'un droit issu de valeurs mobilières dont l'émission a donné lieu à l'établissement d'un document d'information;

7. Les valeurs mobilières sont offertes en substitution d'actions de la même société et leur émission n'entraîne pas une augmentation de capital de l'émetteur.

 

 

And.4.7 : taratasin-draharaha filazam-baovao (tohiny) - tsy fitakiana

Ny fanorenana taratasin-draharaha filazam-baovao dia tsy takiana, rehefa :

1.       natokana ho an’ olona eo amin’ny sehatry ny asa aman-draharahany ny fanolorana;

2.       ny tentim-bidy faoben’ny tolotra dia latsaky ny 500.000.000 FMG ( 100.000.000 ariary);

3.       ny tolotra dia mikasika anjara petra-bola raisin’ny antokon-draharaha fametraham-bola iombonana amin’ny alalàn’ny sandan’ny fanana-manaraka ankoatr’ireo mikatona;

4.       ny tentim-bidy dia natokana hanaramàna amin’ny alalàn’ny sandan’ny fanana-manaraka, tolo-pananana natao na teny anivon’ny fampiraisan-troky na tolo-pananana ampahany eo amin’ny hana enti-mihetsika;

5.       ny tolotra dia miompana amin’ny taratasim-pananana mirakitra renivola izay zaraina maimaimpoana amin’ny fotoana fandoavana zara-tombo na fampidirana vola fiandry;

6.       ny sandan’ny fanana-manaraka natolotra dia azo tamin’ny fampiasana zo avy amin’ny sandan’ny fanana-manaraka izay nahatonga fanorenana taratasin-draharaha filazam-baovao ny famoahana azy.

7.       natolotra ho solon’ny anjara petra-bolan’ny fikambanam-barotra ihany ny sandan’ny fanana-manaraka ary ny famoahana azy ireny dia tsy mitarika fampitomboana renivolan’ny mpamoaka.

 

Art.5. vote par correspondance

En application de l'article 118 de la loi sur les Sociétés Commerciales, tout actionnaire dans une Société Anonyme peut voter par correspondance au moyen d'un formulaire dont les mentions et modalités sont prévues par les articles 35 et 37 à 37.2 du présent texte. Les dispositions contraires des statuts sont réputées non écrites.  

 

Dans les Sociétés autres qu'anonymes, le vote par correspondance relève des statuts de la Société ou de la convention des parties.

 

 

And. 5 : latsa-bato amin’ny alalàn’ny fifandraisana an-taratasy

Ho fampiharana ny andininy faha-118 ao amin’ny lalàna mikasika ny Fikambanam-barotra, izay rehetra mety ho tomponà petra-bola anatina Fikambanam-barotra tsy anavahana anarana dia afaka mifidy amin’ny alalàn’ny fifandraisana an-tsoratra ka taratasy efa vita soratra printy mialoha hofenoina izay voatondron’ireo andininy faha-35 sy 37 hatramin’ny 37.2 ao amin’ity rijan-teny ity ny filazalazana sy ny fombafomba fanatanterahana no ampiasaina. Heverina ho toy ny tsy voasoratra ireo fepetra mifanohitra ao anaty fitsipi-pikambanana.

Any amin’ny Fikambanam-barotra ankoatr’ireo tsy anavahana anarana, ny lata-bato amin’ny alalàn’ny fifandraisana an-tsoratra dia voafehin’ny fitsipi-pikambanan’ny Fikambanam-barotra na ny fifaneken’ny mpandray anjara.

 

Art.6. procès-verbaux - contenu

Les procès-verbaux prévus aux articles 119 à 121 de la loi sur les Sociétés Commerciales indiquent la date et le lieu de la réunion, les noms et prénoms des associés présents, l'ordre du jour, les documents et rapports soumis à discussion, un résumé des débats, le texte des résolutions mises aux voix, les résultats des votes.

 

 

And. 6: fitànana an-tsoratra - votoatiny

Ny fitanana an-tsoratra voalaza ao amin’ireo andininy faha-119 hatramin’ny 121 ao amin’ny lalàna mikasika ny Fikambanam-barotra dia manondro ny vanin’andro sy ny toerana anaovana fivoriana, ny anarana sy fanampin’anarana ny mpiombon’antoka nanatrika fotoam-pivoriana, ny fandaharam-potoan’ny fivoriana, ny taratasin-draharaha sy tatitra aroso amin’ny ady hevitra, famintinana ny fifandaharana, ny rijan-tenin’ny fanapahan-kevitra naroso ho fidiana, ny vokatry ny latsa-bato.  

 

 

Art. 6.1 : procès-verbaux (suite) - modalités

Les procès-verbaux doivent être signés dans les conditions prévues pour chaque forme de société.

En cas de consultation écrite, il en est fait mention dans le procès-verbal, auquel est annexée la réponse de chaque associé et qui est signé dans les conditions prévues par le présent texte pour chaque forme de société.

 

And. 6.1 : fitànana an-tsoratra (tohiny) – fombafomba enti-manatanteraka

Ny fitanana an-tsoratra dia tsy maintsy soniavina araky ny fepetra voatondro ho an’ny endrika tsirairay ananan’ny fikambanam-barotra. Raha sendra fanontaniana an-tsoratra, lazaina ao anaty fitanana an-tsoratra ny mombamomba izany, ka tovanana eo ny valin-tenin’ny mpiombon’antoka tsirairay ary soniavina araky ny fepetra voatondro ho an’ny endrika tsirairay an’ny fikambanam-barotra.

 

Art. 6.2 : procès-verbaux (suite) - consignation sur registre spécial

Les procès-verbaux sont établis sur un registre spécial tenu au siège social et coté paraphé par le Greffier du Tribunal de Commerce.

Toutefois, ils peuvent être établis sur des feuilles mobiles numérotées sans discontinuité, paraphées dans les conditions prévues à l'alinéa précédent et revêtues du sceau de l'autorité qui les a paraphées, Dès qu'une feuille a été remplie, même partiellement, elle doit être jointe à celles précédemment utilisées. Toute addition, suppression ou interversion de feuilles est interdite.

 

And.6.2: fitànana an-tsoratra (tohiny) - fanoràtana anaty rejistra manokana

Ny fitanana an-tsoratra dia aòrina anaty rejistra manokana tazomina ao amin’ny foibem-pikambanana sy nasian’ny Mpiraki-draharahan’ny Fitsarana momba ny varotra tarehi-marika isan-takelaka vita sonia rango-pohy.

Na izany aza, azo atao ny manorina azy ireny anaty ravin-taratasy afaka mandehadeha misy laharana tsy voadingana, vita sonia rango-pohy araky ny fepetra voatondro ao amin’ny andàlana etsy aloha sy misy fitomboky ny manam-pahefana nanao sonia rango-pohy azy ireny.

 

Art.7. Etats financiers et de synthèse - appel public à l'épargne

En application du titre IV du livre II de la Première Partie de la loi sur les Sociétés Commerciales relatif aux états financiers de synthèses annuels, et dans le respect des article 3 à 3.7 du présent décret, les sociétés faisant publiquement appel à l'épargne sont tenues d'annexer à leurs comptes annuels un inventaire des valeurs mobilières détenues en portefeuille à la clôture de l'exercice.

Elles annexent également un tableau relatif à la répartition et à l'affectation des sommes distribuables qui seront proposées à l'assemblée générale.

Ces sociétés, sont également tenues d'établir et. de publier, au plus tard dans les quatre mois qui suivent le premier semestre de l'exercice, un rapport commentant les données chiffrées relatives au chiffre d'affaires et aux résultats de la société au cours du semestre écoulé et décrivant son activité au cours de cette période ainsi que son évolution prévisible au cours de l'exercice et les événements importants survenus au cours du semestre écoulé.

 

 And.7: ftanisàna momba ny fitantanam-bola fandravonana - fitaomam-bahoaka hampiasa ny tahirim-bolany

Ho fampiharana ny lohateny faha-IV ao amin’ny boky faha-II , Fizarana Voalohany ao amin’ny lalàna mifehy ny Fikambanam-barotra mikasika  ny filazalazana  momba ny fitantanam-bola fandravonana  isan-taona, sy ho fanajàna  ireo  andininy 3 hatramin’ny 3.7 ao amin’ity didim-panjakana ity, ny fikambanam-barotra miantso eo imason ny vahoaka  ny ahazoana ny tahirim-bolany dia tsy maintsy manatòvana amin’ireo kaontiny isan-taona ny sandan’ny fanana-manaraka notazomina ho tahiry eo amin’ny fifaranan’ny taom-piasana.

Tovanan’izy ireo koa amin’ny tabilao mikasika ny fizarana sy ny fampiasana ny vola azo zaraina izay haroso hodinihan’ny fivoriambe.  

Ireny fikambanam-barotra ireny dia voatery ihany koa manorina sy mamoaka an-tsoratra, fara- faha-ela anatin’ny efa-bolana manaraka ny enim-bolana voalohan’ny taom-piasana, tatitra iray mivaofy ny fahafantarana ara-tarehi-marika mikasika ny vola kirakiraina sy ny vokatry ny fikambanam-barotra nandritra ny enim-bolana lasa sy manoritsoritra ny asany nandritra io vanim-potoana io ary ny fizotrany azo vinavinaina nandritra ny taom-piasana sy ny toe-java-misy lehibe niseho nandritra ny enim-bolana lasa.

 

Art.8. responsabilité individuelle - faute séparable des fonctions

En application de l'article 180 de la loi sur les Sociétés Commerciales, la responsabilité personnelle d'un dirigeant à l'égard des tiers ne peut être retenue que s'il a commis une faute séparable de ses fonctions et qui lui soit imputable personnellement.

 

And.8: andraikitra iantsorohan’ny tsirairay mpikambana - fahadisoana azo sarahina amin’ny asa

Ho fampiharana ny andininy faha-180 ao amin’ny lalàna mifehy ny Fikambanam-barotra, ny andraikitra irery zakainà mptondra iray raha mifanandrina amin’ny olona ivelan’ny toe-draharaha dia tsy azo tazomina raha tsy hoe nanao fahadisoana azo sarahina amin’ny asa izy ary azo itorohana azy irery izany.

Art.9. participations croisées - cession – délai

  Dans l'hypothèse prévue par l'article 194 de la loi sur les sociétés commerciales, 1 société qui doit céder ses actions doit le faire dans un délai maximum de 12 mois à compter de la date à laquelle les actions que la société est tenue d'aliéner sont entrées dans son patrimoine.

And.9: fandraisana anjara amin’ny renivolan’ny fikambanam-barotra hafa - famindram-pitompoana - fe-potoana

Amin’ny toe-javatra mety hitranga voatondron’ny andininy faha-194 ao amin’ny lalàna mifehy ny Fikambanam-barotra, ny fikambanana izay tokony hamindra fitompoana ny petra-bolany dia tsy maintsy manao izany anatin’ny fe-potoana tsy mihoatra ny 12 volana manomboka ny vanim-potoana maha-tafiditra anaty fari-pananany ireo petra-bola voatery amidin’ny fikambanana .

 

Art.10. fusion - scission - avis - contenu

L'avis prévu à l'article 209 de la loi sur les sociétés commerciales contient les énonciations suivantes:

1. la dénomination sociale suivie, le cas échéant, de son sigle, la forme, l'adresse du siège social, le montant du capital et les numéros d'immatriculation de chacune des sociétés participants à l'opération;

2. la dénomination sociale suivie, le échéant, de son sigle, la forme, l'adresse du siège social, le montant du capital de la ou des sociétés nouvelle qui résulteront de l'opération ou le montant du capital social des sociétés existantes ;  

3. l'évaluation de l'actif et du passif dont la transmission aux sociétés absorbantes ou nouvelles est prévue;

4. le rapport d'échange des droits sociaux;  

5. le montant prévu de la prime de fusion ou de scission;   Le dépôt au registre du commerce et des sociétés et la publicité prévue au présent article doivent porter sur l'opération.

 

And.10: fampiraisan-troky fivakisana - fampandrenesana - votoatiny

Ny fampandrenesana voalaza ao amin’ny andininy faha-209 ao amin’ny lalàna mifehy ny Fikambanam-barotra dia mirakitra ireto filazalazana ireto:

1.     ny anaram-pikambanana, raha ilaina izany, arahin’ny mari-pamantarana, ny endrika , ny toeram-ponenanan’ny foibem-pikambanana, ny tentim-bidin’ny renivola sy ny laharan’ny fisoratana anaty boky nataon’ny tsirairay amin’ireo fikambanana nandray anjara tamin’ny lahasa;

2.     ny anaram-pikambanana, raha ilaina izany, arahin’ny mari-pamantarana, ny endrika , ny toeram-ponenanan’ny foibem-pikambanana, ny tentim-bidin’ny renivolan’ny na ireo fikambanana vaovao izay ho vokatry ilay lahasa na tentim-bidin’ny renivolam-pikambananan’ireo fikambanana efamisy;

3.     ny fanombànana ny hana enti-mihetsika sy ny ramby ka ny fampitàna izany ho an’ireo fikambanana mpandravona na vaovao dia voatondro;

4.     ny tatitra momba ny fifanakalozana zom-pikambanana;

5.     ny tentim-bidy voatondron’ny vola fankasitrahana noho ny fampiraisan-troky na fivakisana ;

Ny fametrahana ao amin’ny rejistry ny mpivarotra sy ny fikambanam-barotra sy ny famoahana ho fantatry ny besinimaro voatondro ao amin’ity andininy ity dia tsy maintsy manaraka ny lahasa.

 

Art.11. constitution de la société - formalités - avis – contenu

  L'avis prévu à l'article 278 de la loi sur les sociétés commerciales contient les énonciations suivantes:

1. la raison ou la dénomination sociale de la société suivie, le cas échéant, de son sigle;

  2. la forme de la société;

3. le montant du capital social;

4. l'adresse du siège social;

5. l'objet social indiqué sommairement;  

6. la durée de la société;

7. le montant des apports en numéraire;

8. la description sommaire et "évaluation des apports en nature;

9. les noms, prénoms usuels et domicile des associés tenus indéfiniment des dettes sociales;  

10. les noms, prénoms et domicile des premiers dirigeants et des premiers commissaires aux comptes; 

11. les références de l'immatriculation au registre du commerce et des sociétés.

 

And.11: Fananganana ny fikambanam-barotra - fombafomba arahina - filazana - votoatiny

Ny filazana voatondro ao amin’ny andininy faha-278 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra dia mirakitra ireto filazalazana ireto:

1.     ny antony na anaram-pikambananan’ny fikambanana arahin’ny mari-pamantarana ,raha ilaina;

2.     ny endriky ny fikambanam-barotra;

3.     ny tentim-bidin’ny renivolam-pikambanana;

4.     ny toeram-ponenan’ny foibem-pikambanana;

5.     ny anton’asa aman-draharahan’ny fikambanam-barotra tondroina amin’ny fomba fohifohy;

6.     ny fotoam-paharetan’ny fikambanam-barotra;

7.     ny tentim-bidin’ny tolo-pananana efaina lelavola;

8.     ny fanoritana fohifohy sy fanombànana ny tolo-pananana mivaingana;

9.     ny anarana, fanampin’anarana mahazatra sy fonenan’ireo mpiombon’antoka tsy afa-miala mihitsy amin’ny trosam-pikambanana;

10. ny anarana, fanampin’anarana mahazatra sy fonenan’ireo mpitondra voalohany sy mpanamarin-kaonty voalohany;

11.ny tsara ho fantatra momba ny fisoratana am-boky anaty rejistry ny mpivarotra sy ny fikambanam-barotra.

 

 

 

Art.12. modification des statuts - avis - contenu 

L'avis prévu à "article 279 de la loi sur les sociétés commerciales contient les énonciations suivantes:

1. la raison ou la dénonciation sociale de la société suivie, le cas échéant, de son sigle;

2. la forme de la société;

3. le montant du capital social;

4. l'adresse du siège social;

5. le numéro d'immatriculation au registre du commerce et des sociétés;

6. l'indication des modifications intervenues.

 

And.12: fanovàna ny fitsipi-pikambanana - filazana - votoatiny

Ny filazana voatondro ao amin’ny andininy faha-279 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra dia mirakitra ireto filazalazana ireto:

1. ny antony na anaram-pikambananan’ny fikambanana arahin’ny mari-pamantarana, raha ilaina;

2. ny endriky ny fikambanam-barotra;

3. ny tentim-bidin’ny renivolam-pikambanana;

4. ny toeram-ponenan’ny foibem-pikambanana;

5 ny laharanan’ny fisoratana am-boky anaty rejistry ny mpivarotra sy ny fikambanam- barotra;

6. ny fanondroana ireo fiovana nitranga.

 

 

Art.13. liquidateurs - nomination - forme

L'acte de nomination des liquidateurs prévu à "article 282 de la loi sur les sociétés commerciales contient les indications suivantes:

1. la raison ou la dénonciation sociale de la société suivie, le cas échéant, de son sigle;

2. la forme de la société, suivie de la mention “ société en liquidation” ;

3. le montant du capital social;

4. l'adresse du siège social;

5. le numéro d'immatriculation au registre du commerce et des sociétés;

6. la cause de la liquidation;

7. les noms, prénoms usuels du ou des liquidateurs ;

 

8. le lieu où la correspondance doit être adressée et celui où les actes et documents concernant la liquidation doivent être notifiés;

 

9. le Tribunal de commerce au greffe duquel sera effectué, en annexe au registre du commerce et de crédit mobilier, le dépôt des actes et pièces relatifs à la liquidation. 

  

And.13: Ireo mpamarana fananana - fanendrena - fombafomba

Ny taratasy fanendrena ny mpamarana fananana voatondro ao amin’ny andininy faha-282 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra dia mirakitra ireto filazalazana ireto:

1. ny antony na anaram-pikambananan’ny fikambanana arahin’ny mari-pamantarana, raha ilaina;

2. ny endriky ny fikambanam-barotra, arahin’ny filazana hoe “fikambanam-barotra eo an- dàlam-pamaranana fananana” ;

3. ny tentim-bidin’ny renivolam-pikambanana;

4. ny toeram-ponenan’ny foibem-pikambanana;

5. ny laharanan’ny fisoratana am-boky anaty rejistry ny mpivarotra sy ny fikambanam- barotra;

6. ny antony nahatonga ny famaranam-pananana;

7. ny anarana, fanampin’anarana mahazatra an’ny na ireo mpamarana fananana;

8. ny toerana tokony andefasana ny taratasy ifandraisana sy ilay tokony ampahafantarana ny soratra sy taratasin-draharaha mikasika ny famaranam-pananana ho an’ny mpikambana;

9. ny Fitsarana momba ny varotra izay ao amin’ny firaketan-draharahan’ io no anaovana ny fametrahana ny soratra sy ny singa-taratasy mikasika ny famaranam-pananana. 

Art.14. liquidation - avis de clôture – contenu

L'avis de clôture de liquidation prévu à l'article 284 de la loi sur les sociétés commerciales contient les énonciations suivantes: 

- les énonciations visées aux paragraphes 10, 2°, 3° 4°, 5° et 7° de l'article précédent, ainsi que:  

1. la date et le lieu de réunion de l'assemblée de clôture, si les comptes de la liquidation ont été approuvés par elle ou, le cas échéant, la date de la décision de la juridiction compétente statuant aux lieu et place de l'assemblée, ainsi que "indication du Tribunal qui l'a prononcée;

2. l'indication du greffe du Tribunal de commerce où sont déposés les comptes des liquidateurs.

 

And.14: famaranam-pananana - filazana famaranana - votoatiny

Ny filazana famaranana ny famaranam-pananana voatondro ao amin’ny andininy faha-284 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra dia mirakitra ny filazalazana manaraka toy izao :

- ny filazalazana voatondro ao amin’ireo antokony 1°), 2°), 3°), 4°), 5°) sy 7°) ao amin’ny andininy etsy aloha, ary ny :

1. ny vanin’andro sy ny toerana fihaonan’ny fivoriana famaranana, raha toa ny kaonty famaranam-pananana nankatoavin’io fivoriana famaranana io na, raha ilaina, ny vanin’andro nivoahan’ny didin’ ny fitsarana mahefa mitsara sady maka ny toeran’ny fivoriana famaranana, ary ny fanondroana ny Fitsarana namoaka ny didy; 

2. ny fanondroana ny mpiraki-draharahan’ny Fitsarana momba ny varotra izay nametrahana ny kaontin’ny mpamarana fananana.

 

PARTIE II

 

DES DISPOSITIONS PARTICULIERES AUX SOCIETES COMMERCIALES

 

LIVRE 1

 

La société en nom collectif

 

Art.15. procès-verbal de réunion - modalités

Toute délibération des associés est constatée par un procès-verbal qui indique la date et le lieu de la réunion, les noms et prénoms des associés présents, les documents et rapports soumis à discussion, un résumé des débats, le texte des résolutions mises aux voix et le résultat des votes.

Le procès-verbal doit être signé par chacun des associés présents.

 

Lorsque tous les associés sont gérants, seules les délibérations dont l'objet excède les pouvoirs reconnus aux gérants sont soumises aux dispositions de l'alinéa précédent.

 

En cas de consultation écrite, il en est fait mention dans le procès-verbal auquel est annexée la réponse de chaque associé et qui est signé par les gérants.

 

 

FIZARANA II

 

FEPETRA MANOKANA HO AN’ NY FIKAMBANAM-BAROTRA

 

BOKY I

Ny fikambanam-barotra iombonana anarana

 

And.15: fitanana an-tsoratra ny fivoriana - fombafomba enti- manatanteraka

Izay mety ho fanapahan-kevitry ny mpiombon’antoka dia marihana anaty fitanana an-tsoratra izay manondro ny vanin’andro sy ny toerana anaovana ny fivoriana, ny anarana sy ny fanampin’anaranan’ny mpiombon’antoka niatrika fivoriana , ny taratasin-draharaha sy tatitra naroso eo amin’ny adi-hevitra, famintinana ny fifandaharana, ny rijan-tenin’ny fanapahan-kevitra natolotra holaniana sy ny vokatry ny latsa-bato. Tsy maintsy soniavin’ ny tsirairay amin’ny mpiombon’antoka niatrika fivoriana ny fitanana an-tsoratra.

Rehefa hita fa mpitantana ny mpiombon’antoka rehetra, ny fanapahan-kevitra ihany izay ny votoatiny dia mihoatra ny fahefana azo omena ny mpitantana no fehezin’ireo fepetran’ny andalana voalohany.

Raha sendra misy fanontaniana an-tsoratra, asiana filazana momba izany ao anaty fitanana an-tsoratra izay tovanana ny valin-tenin’ny mpiombon’antoka tsirairay sy soniavin’ireo mpitantana.

 

 

LIVRE II

La société en commandite simple

 

Art.16. procès-verbal de réunion

Les dispositions de l'article 14 alinéa 1 et 3 précédents sont applicables à la société en commandite simple.

 

BOKY II

Ny fikambanam-barotra iantsorohan’andraikitra tsotra

 

                   And.16 : fitanana an-tsoratra ny fivoriana

                           Ny fepetran’ny andininy faha-14 , andàlana 1 sy 3 etsy aloha dia azo ampiharina amin’ny ny fikambanam-barotra iantsorohan’andraikitra tsotra. 

 

LIVRE III

La Société à Responsabilité Limitée

 

Art.17.(D.2005-151 du 22.04.05) capital social – montant

Le capital social de la Société à Responsabilité Limitée prévu à l'article 327 de la loi sur les sociétés commerciales ne doit pas être inférieur à deux millions ariary (2 000 000 Ar) si la société compte plusieurs associés.

Il ne doit être inférieur à un million Ariary (1.000.000 Ar.) si la société est unipersonnelle.

La valeur nominale des parts sociales est de vingt mille Ariary (20 000 Ar).

 

 

 

BOKY III

Ny fikambanam-barotra iantsorohan’andraikitra voafetra

And.17 (idem). renivolam-pikambanana - tentim-bidy

Ny renivolam-pikambanan’ ny fikambanam-barotra iantsorohan’andraikitra voafetra voatondron’ny andininy faha-327 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra dia tsy tokony ho latsaky ny roa tapirisa (2 000 000 Ar) raha toa ka manana mpiombon’antoka maromaro ny fikambanana.

Tsy tokony ho latsaky ny iray tapitrisa Ariary (1 000.000 Ar) izy io raha toa ilay fikambanana ka an-tànan’olon-tokana.

Ny tentim-bidy isam-bentin’ny anjaram-pikambanana dia roa alina ariary (20.000 ariary).

 

Art.18. parts sociales

Les parts sociales doivent être souscrites en totalité par les associés et intégralement libérées, lorsqu'elles représentent des apports en nature ou en numéraire.

Les parts sociales ne peuvent représenter des apports en industrie. Toutefois, lorsque l'objet de la société porte sur l'exploitation d'un fonds de commerce ou d'une entreprise artisanale apporté à la société ou créé par elle à partir d'éléments corporels ou incorporels qui lui sont apportés en nature, l'apporteur en nature - ou son conjoint - peut apporter son industrie lorsque son activité principale est liée à la réalisation de l’objet social.

La quote-part du conjoint apporteur en industrie dans sa contribution aux pertes est déterminée par les statuts sans qu'elle puisse être supérieure à celle de l'associé qui a le moins apporté. Les statuts déterminent les modalités selon lesquelles ces parts sociales sont souscrites.

 

La répartition des parts sociales est mentionnée dans les statuts.

 

And. 18 : anjaram-pikambanana

Ny anjaram-pikambanana dia tsy maintsy ataon’ny mpiombon’antoka tonom-bola daholo sy efaina manontolo, rehefa misolo vatana tolo-pananana mivaingana na lelavola izy ireny.

Ny anjaram-pikambanana dia tsy afaka misolo vatana tolo-pananana ara-indostria. Na izany aza, raha toa ny asa aman-draharahan’ny fikambanam-barotra ka miompana amin’ny fitrandrahana tokotanim-barotra na tranom-barotra mpanao asa tànana nentina ho an’ ny fikambanana na noforoniny miainga amin’ny singa-fototra manam-batana na tsy manam-batana natao tolo-pananana mivaingana ho azy, ilay mpanao tolo-pananana mivaingana - na ny vadiny – dia afaka mitondra ny fahaizany raha toa ny fototr’asa aman-draharahany ka mifandray amin’ny fanatanterahana ny anton’asam-pikambanana.

Ny anjara raisin’ny vady manao tolo-pananana ara-indostria amin’ny fiantsorohany ny fahaverezana dia voafaritry ny fitsipi-pikambanana nefa tsy azo atao mihoatra ny an’ ny mpiombon’antoka nanao tolo-pananana kely indindra. Ny fitsipi-pikambanana dia mamaritra ny fombafomba entina manao tonom-bola ireny anjaram-pikambanana ireny.

Voalaza anaty fitsipi-pikambanana ny fitsinjarana ny anjaram-pikambanana. 

Art. 18.1 : parts sociales (suite) - libération

Dans les huit jours de leur réception, les fonds provenant de la libération des parts sociales sont déposés pour te compte de la société en formation et par les personnes qui les ont reçus soit à la caisse des dépôts et consignations, soit chez un notaire, soit dans une banque.

Mention de la libération des parts et du dépôt des fonds est portée dans les statuts.

 

And.18.1 : anjaram-pikambanana (tohiny) – fanefana Ao anatin’ny valo andro naharaisana azy ireny, ny tahirim-bola avy amin’ny fanefàna anjaram-pikambanana dia aterina amin’ny anaran’ny fikambanam-barotra an-dàlam-piforonana sy arotsak’ireo olona naharay azy ireny na any amin’ny Tahiry momba ny Fametrahan’entana sy fandrotsahana ny vola fandoa, na any amin’ny mpiraki-teny mpanatò soratra, na any amin’ny banky.

Asiana filazana ny nanefana ny anjaram-pikambanana sy ny nametrahana ny vola tahiry anaty fitsipi-pikambanana.

 

    Art. 18.2 : parts sociales (suite) - apports en nature - avantage particulier - seuil

L'évaluation de chaque apport en nature prévue à l'article 328 de la loi sur les sociétés commerciales doit être faite par un commissaire aux apports dès lors que la valeur de l'apport ou de l'avantage considéré, ou que la valeur de l'ensemble des apports ou avantages considérés, est supérieur à cinquante millions (50.000.000) de FMG 10000000 ariary.

 

And.18.2 : anjaram-pikambanana (tohiny) – tolo-pananana mivaingana – tombontsoa manokana – fetra tsy azo ihoarana

Ny fanombànana ny tolo-pananana mivaingana tsirairay voatondron’ny andininy faha-328 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra dia tsy maintsy ataon’ny mpanamarina tolo-pananana raha vantany vao hita fa ny tentim-bidin’ny tolo-pananana na ny tombontsoa resahina, na ny tentim-bidin’ny fitambaran’ny tolo-pananana na tombontsoa resahina dia mihoatra ny 50.000.000 Fmg (10.000.000 ariary).

Art. 18.3: parts sociales (suite) - apports en nature - commissaire aux apports - associé unique

En application de l'article 329 de la loi sur les sociétés commerciales, lorsque la société est constituée par une seule personne, le commissaire aux apports est désigné par l'associé unique.

 

And.18.3: anjaram-pikambanana (tohiny) – tolo-pananana mivaingana - mpanamarina tolo-pananana - mpiombon’antoka tokana

Ho fampiharana ny andininy faha-329 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, rehefa natsangan’olon-tokana ny fikambanam-barotra, ny mpiombon’antoka tokana no manendry ny mpanamarina tolo-pananana.

 

Art.19. cession de parts - notification - forme

 La notification du projet de cession ou de nantissement des parts sociales, prévues aux articles 338 et 342 de la loi sur les sociétés commerciales, est fait par acte extrajudiciaire ou par lettre recommandée avec demande d'avis de réception.

 

And.19: famindram-pitompoana anjara-renivola - fampahafantarana atao amin’ilay olona voakasiky ny raharaha – fombafomba

Ny fampahafantarana ny volavola famindram-pitompoana na fametrahana ho antoka anjara-renivola, voatondro ao amin’ireo andininy faha -338 sy 342 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra dia atao amin’ny alàlan’ny soratra ivelan’ny fitsarana na taratasy tsy very mandeha misy fangatahana filazana naharaisana.

 

Art. 20. gérance - société unipersonnelle

Les articles 343 à 349 de la loi sur les sociétés commerciales s'appliquent aux entreprises unipersonnelles à responsabilité limitée qui peuvent, par voie de conséquence, être dirigée par un ou plusieurs gérants n'ayant pas la qualité d'associé.

 

And. 20: fitantanana – fikambanam-barotra an-tànan-olon-tokana

Mihatra amin’ny orinasa an-tànan’olon-tokana iantsorohan’andraikitra voafetra izay mety, noho izany, tantanina mpitantana iray na maromaro tsy manan-jò ho mpiombon’antoka ireo andininy faha-343 hatramin’ny 349 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra.

  Art.21. assemblée - convocation - ordre du jour

Les associés sont convoqués, quinze jours au moins avant la réunion de l'assemblée, par lettre recommandée. Celle-ci indique l'ordre du jour.  

Sous réserve des questions diverses, qui ne doivent présenter qu'une minime importance, les questions inscrites à l'ordre du jour sont libellées de telle sorte que leur contenu et leur portée apparaissent clairement, sans qu'il y ait lieu de se reporter à d'autres documents.  

Le mandataire chargé de convoquer l'assemblée, dans le cas prévu par l'article 357 alinéa 3 de la loi sur les sociétés commerciales, est désigné par ordonnance du Président du Tribunal de commerce statuant en référé.

 

And.21: fivoriambe - fiantsoana - fandaharam-potoanan’ny fivoriambe

Ny mpiombon’antoka dia antsoina, dimy ambin’ny folo andro raha kely indrindra alohan’ny fivoriambe, amin’ny alàlan’ny taratasy tsy very mandeha. Izy io no manondro ny laha-dinika.

Tsy tohinina ny hisian’ny fanontaniana samihafa, izay tsy tokony hanana afa-tsy hahalehibe maivana, ny fanontaniana voasoratra ao amin’ny laha-dinika dia atonta ka kendrena amin’izany ny hampivoaka mazava ny votoatiny sy ny heviny, ka tsy ilaina ny mitodika amin’ny taratasin-draharaha hafa.

Ilay iraka voatendry hiantso fivoriambe, ao amin’ny toe-javatra voatondron’ny andininy faha-357, andàlana faha-3 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra dia tendrena amin’ny alàlan’ny didy avoakan’ny Filohan’ny Fitsarana momba ny varotra mitsara ny ady maika.

 

Art. 22. droit de communication - rapport du gérant

En application des articles 365 et 366 de la loi sur les sociétés commerciales, le rapport de gestion, l'inventaire et les comptes annuels établis par les gérants, sont soumis à l'approbation des associés réunis en assemblée, dans le délai de six mois à compter de la clôture de l'exercice.

A cette fin, les documents visés à l'alinéa précédent, le texte des résolutions proposées ainsi que le cas échéant, le rapport des commissaires aux comptes, les comptes consolidés et le rapport sur la gestion du groupe sont communiqués aux associés 15 jours au moins avant la date de l'assemblée. Toute délibération prise en violation des dispositions du présent alinéa peut être annulée.  

 

And. 22 : fizakan-jò amin’ny fampahafantaran-draharaha - tatitry ny mpitantana

Ho fampiharana ireo andininy faha-365 sy 366 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, ny tatitra mikasika ny fitantanan-draharaha, ny fitanisana sy ny kaonty isan-taona nataon’ ny mpitantana, dia aroso mba ankatoavin’ireo mpiombon’antoka mivory aminà fivoriambe, anatin’ny fotoana enim-bolana manomboka ny fifaranan’ny taom-piasana.

Mba ho fanatanterahana izany, ny taratasin-draharaha voatondro ao amin’ny andàlana etsy aloha, ny rijan-tenin’ny fanapahan-kevitra naroso sy, raha ilaina izany, ny tatitry ny mpanamarin-kaonty, ny kaonty nohamafisina sy ny tatitry ny fitantanana nataon’ny mpiara-mivory dia ampitàina amin’ireo mpiombon’antoka 15 andro raha kely indrindra mialoha ny vaninandro hisian’ny fivoriambe. Izay rehetra fanapahan-kevitra noraisina ka tsy manaja ireo fepetran’ity andininy ity dia mety ho foanana.

Art.23. société unipersonnelle - droit de communication

L'article 21 précédent du présent décret, de même que les articles 353 alinéa 1 et 371 alinéa 1 et 2 de la loi sur les sociétés commerciales, ne sont pas applicables aux sociétés ne comprenant qu'un seul associé.

Dans ce cas, le rapport de gestion, l'inventaire et les comptes annuels sont établis par le gérant. L'associé unique approuve les comptes, le cas échéant après rapport des commissaires aux comptes, dans le délai de six mois à compter de la clôture de l'exercice.  

L'associé unique ne peut déléguer ses pouvoirs. Ses décisions, prises au lieu et place de l'assemblée, sont répertoriées dans un registre.  

Les décisions prises en violation des dispositions du présent article peuvent être annulées à la demande de tout intéressé.

 

And. 23 : fikambanam-barotra an-tànan’olon-tokana - fizakan-jò amin’ny fampahafantaran-draharaha

Ny andininy faha-21 etsy aloha ao amin’ity didim-panjakana ity, ary koa ireo andininy faha-353, andàlana 1 sy 371, andàlana 1 sy 2 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra dia tsy ampiharina amin’ny fikambanam-barotra tsy manana afa-tsy mpiombon’antoka tokana.

Amin’izay fisehoan-javatra izay, ny tatitra mikasika ny fitantanan-draharaha, ny fitanisana sy ny kaonty isan-taona dia ataon’ny mpitantana.

Ny mpiombon’antoka dia mankatò ny kaonty, raha ilaina izany, aorian’ny tatitry ny mpanamarin-kaonty, anatin’ny fe-potoana enim-bolana manomboka ny fifaranan’ny taom-piasana.

Tsy afaka mamindra ny fahefany ny mpiombon’antoka tokana. Ny fanapahan-keviny, noraisina tamin’ny toeran’ny fivoriambe dia voarakitra anaty rejistra.

Ny fanapahan-kevitra noraisina ka tsy manaja ireo fepetran’ity andininy ity dia mety ho foanana rehefa angatahin’izay rehetra mety ho voakasiky ny raharaha.

 

Art. 23.1 : société unipersonnelle (suite) - rapport de gestion

Dans les sociétés qui comportent une seule personne et dont l'associé unique n'est pas le seul gérant, et en ce qui concerne les décisions d'approbation des comptes prises par l'associé unique en lieu et place de l'assemblée, le rapport de gestion, les comptes et, le cas échéant, le rapport des commissaires aux comptes sont adressés par le gérant à l'associé unique un mois au moins avant l'expiration du délai prévu au deuxième alinéa de l'article 22 du présent texte.

Pendant ce délai, l'inventaire est tenu au siège social à la disposition de l'associé unique.

 

And. 23.1: fikambanam-barotra an-tànan’olon-tokana (tohiny) – tatitra mikasika ny fitantanana

Any amin’ireo fikambanam-barotra manana olon-tokana ka ilay mpiombon’antoka tokana dia tsy mpitantana irery, ary mikasika ny fanapahan-kevitra fankatoavana kaonty noraisin’ilay mpiombon’antoka tokana teo amin’ny toeran’ny fivoriambe, ny tatitra mikasika ny fitantanana, ny kaonty sy, raha ilaina izany, ny tatitry ny mpanamarin-kaonty dia alefan’ny mpitantana any amin’ny mpiombon’antoka tokana iray volana raha kely indrindra mialohan’ny fe-potoana voatondro ao amin’ny andàlana voalohan’ity rijan-teny ity. Mandritr’io fe-potoana io, ny fitanisana dia tazomina ao amin’ny foibem-pikambanana mba ho azon’ny mpiombon’antoka tokana jerena.

 

Art. 23.2 : société uni personnelle (suite) - registre des décisions - tonne

Chaque décision prise par l'associé unique en lieu et place de l'assemblée est consignée par l'associé unique sur le registre prévu au troisième alinéa de l'article 22 précédent. Le registre est tenu au siège social. Il est coté et paraphé, par les soins du Greffier, par le Président du Tribunal de commerce. La certification des copies ou extraits du registre est faite conformément aux dispositions de l'article 363 de la loi sur les sociétés commerciales.

Les conventions mentionnées à l'article 372 de la loi sur les sociétés commerciales sont portées au registre dans les mêmes conditions.

 

And.23.2: fikambanam-barotra an-tànan’olon-tokana (tohiny) rejistry ny fanapahan-kevitra - fombafomba

Ny fanapahan-kevitra tsirairay raisin’ny mpiombon’antoka tokana eo amin’ny toeran’ny fivoriambe dia raketin’ny mpiombon’antoka ao amin’ny rejistra voatondro ao amin’ny andàlana fahatelon’ny andininy faha-22 etsy aloha. Tazomina ao amin’ny foibem-pikambanana ny rejistra. Asian’ny mpiraki-draharaha sy ny Filohan’ny Fitsarana momba ny varotra, isa ny takelaka amin’izany ary atao sonia rango-pohy.Ny fanamarinana ireo dika mitovy na andàlan-tsoratra notsongaina tao amin’ny rejistra dia atao mifanaraka amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra.

Ny fifanekena voalaza ao amin’ny andininy faha-372 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra dia soràtana ao anaty rejistra ka itovizana ny fepetra.

 

Art. 23.3 : Société unipersonnelle (suite) - associé unique personne morale

Une société à responsabilité limitée ne peut avoir pour associé unique une autre société à responsabilité limitée composée d'une seule personne.  

En cas de violation des dispositions de l'alinéa précédent, tout intéressé peut demander la dissolution des sociétés irrégulièrement constituées.

Lorsque l'irrégularité résulte de la réunion en une seule main de toutes les parts d'une société ayant plus d'un associé, la demande de dissolution ne peut être faite moins d'un an après la réunion des parts.

Dans tous les cas, le Tribunal peut accorder un délai maximal de six mois pour régulariser la situation et ne peut prononcer la dissolution si, au jour où il statue sur le fond, la régularisation a eu lieu.

 

And.23.3 : fikambanam-barotra an-tànan’olon-tokana (tohiny) – mpiombon’antoka tokana mijoro ho fikambanana mizàka zo aman’andraikitra isam-batan’olona.

Ny fikambanam-barotra iantsorohan’andraikitra voafetra iray dia tsy afaka mahazo ho mpiombon’antoka tokana fikambanam-barotra iantsorohan’andraikitra voafetra hafa ahitàna olon-tokana.

Raha misy fandikàna ny fepetran’ny andàlana etsy aloha, izay rehetra voakasiky ny raharaha dia afaka mangataka ny fandravana ny fikambanam-barotra naorina tamin’ny fomba tsy ara-dalàna. Raha toa ilay tsy fanarahan-dalàna ka vokatry ny famoriana an-tanan’olon-tokana ny anjaram-pikambanana rehetra an’ny fikambanana iray manana mpiombon’antoka mihoatra ny iray, ny fangatahana fandravana dia tsy azo atao raha latsaky ny herin-taona aorian’ny famoriana ireo anjaram-pikambanana .

 Amin’ny fisehoan-javatra rehetra, ny Fitsarana dia afaka manome fe-potoana tsy mihoatra ny enim-bolana mba hamerenana ho ara-dalàna ny toe-draharaha nefa tsy afaka manonona fandravàna raha toa, amin’ny andro hitsarany ny votoatin-draharaha, nisy ny famerenana ho ara-dalàna .

 

Art.24. augmentation du capital - apport en nature - commissaire aux apports

En cas d'augmentation du capital réalisée partiellement ou totalement par des apports en nature telle que prévue par l'article 385 de la loi sur les sociétés commerciales, un commissaire aux apports doit être désigné par les associés dès lors que la valeur de chaque apport ou avantage particulier considéré ou la valeur de l'ensemble des apports ou avantages particuliers considérés est supérieure à cinquante millions (50.000.000) de FMG ou 10000 000 ariary.

 

And. 24 : fampitomboana ny renivola - tolo-pananana mivaingana - mpanamarina ny tolo-pananana

Rehefa misy fampitomboana ny renivola novorian’ny mpanamarina tolo-pananana amin’ny ampahany na manontolo araky ny voatondron’ny andininy faha-385 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, misy mpanamarina tolo-pananana iray tsy maintsy tendren’ny mpiombon’antoka raha vantany vao tsapa fa mihoatra ny dimam-polo tapitrisa FMG (10.000.000 tapitrisa ariary) ny tentim-bidin’ny tolo-pananana tsirairay na tombontsoa manokana tiana ho resahina na tentim-bidin’ny fitambaran’ny tolo-pananana na tombontsoa manokana tiana ho resahina.

 

Art.25. (D.2005-151 du 22.04.05) commissaire aux comptes - conditions - seuil

En application de l'article 398 de la loi sur les sociétés commerciales, les SARL dont le capital social est supérieur à vingt millions Ariary (20 000 000 Ar) ou qui remplissent l'une des deux conditions suivantes:

1. chiffre d'affaires annuelles supérieur à deux cent millions Ariary (200.000.000Ar) ;

2. effectif permanent supérieur à 50 personnes,

sont tenues de désigner au moins un commissaire aux comptes.

 

And. 25 : mpanamarina tolo-pananana - fepetra - fetra tsy azo ihoarana

Ho fampiharana ny andininy faha-398 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, ny fikambanam-barotra iantsorohan’andraikitra voafetra izay manana renivolam-pikambanana mihoatra ny zato tapitrisa FMG (20.000.000 tapitrisa ariary) na mahafeno ny iray amin’ireto fepetra roa manaraka ireto :

  1. vola kirakiraina isan-taona mihoatra ny 500.000.000 FMG (100.000.000 ariary)
  2. isan’ny mpiasa mihoatra ny 50, dia tsy maintsy manendry mpanamarin-kaonty iray raha kely indrindra.

 

LIVRE IV

La société anonyme

 

Art. 26. publicité permanente

  En application de l'article 408 de la loi sur les sociétés commerciales, les actes et documents émanant de la société et destinés aux tiers, notamment les lettres, factures, annonces et publications diverses, doivent indiquer la dénomination sociale, précédée ou suivie immédiatement et lisiblement des mots “société anonyme” ou des initiales “SA” ou, le cas échéant, des mots “société en commandite par actions ”, et de l'énonciation du montant du capital social.

Dans le cas d'augmentation de capital résultant de conversion d'obligations convertibles à tout moment, de levée d'option de souscription d'actions possibles à tout moment et du paiement de dividende en actions, et sauf si l'augmentation de capital dépasse 10 % du montant antérieur du capital, la société n'est tenue de mentionner le nouveau montant du capital dans les actes et documents visés à l'alinéa 1er qu'à l'expiration d'un délai de trois ans à compter de la constatation de l'augmentation de capital.

 

BOKY IV

Ny fikambanam-barotra tsy anavahana anarana

 

  And. 26 : fampahafantarana maharitra

Ho fampiharana ny andininy faha-408 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, ny soratra sy ny taratasin-draharaha avy amin’ny fikambanam-barotra sy natokana ho an’ny olona ivelan’ny raharaha, indrindra indrindra ny taratasy, ny fakitiora, ny filazana sy ny famoahana an-tsoratra isan-karazany, dia tsy maintsy manondro ny anaram-pikambanana, ialohavana na arahina avy hatrany sy mazava tsara ny soratra hoe “ fikambanam-barotra tsy anavahana anarana” na ny litera voalohany hoe “ S. A ” na, raha ilaina, ny andian-teny hoe “ fikambanana misy mpiara-miombon’antoka aminà petra-bola ” , sy ny filazana ny mari-bolan’ny renivolam-pikambanana.

Rehefa misy fampitomboana ny renivolam-pikambanana avy amin’ny famadihana taratasim-bola notrosaina azo avadika amin’ny fotoana rehetra, fanesorana ny safidy mikasika ny fanononam-bola ho an’ny petra-bola mety hisy amin’ny fotoana rehetra sy ny fandoavana ny zara-tombo amin’ny alalàn’ ny petra-bola, ary raha tsy hoe ny fampitomboana ny renivola mihoatra ny 10 % ’ ny mari-bola teo aloha an’ny renivolam-pikambanana, ny fikambanana dia tsy voatery hilaza ny mari-bola vaovaon’ny renivolam-pikambanana any anatin’ny soratra sy ny taratasin-draharaha voatondro ao amin’ny andàlana 1 raha tsy amin’ny fifaranan’ny fe-potoana telo taona manomboka ny fahitana fototra ny fampitomboana ny renivolam-pikambanana.

 

Art.27. (D.2005-151 du 22.04.05) capital social - montant

Le capital social de la société anonyme tel que prévu par l'article 409 de la loi sur les sociétés commerciales ne doit pas être inférieur à dix millions Ariary (10 000 000 Ar) si la société comprend plusieurs associés. Il ne peut être inférieur à deux millions Ariary (2 000 000 ar.) si la société est unipersonnelle.

Le montant nominal de l'action est de vingt mille Ariary (20 000 ar).

 

And.27 : renivolam-pikambanana - mari-bola Ny renivolam-pikambanan’ny fikambanam-barotra tsy anavahana anarana araky ny voalazan’ny andininy faha-409 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra dia tsy tokony ho latsaky ny 100.000.000 FMG (20.000.000 ariary) raha toa ny fikambanana ka ahitàna mpiombon’antoka maromaro. Tsy tokony ho latsaky ny 10.000.000 FMG (2.000.000 ariary) izy io raha toa ny fikambanana ka an-tanan’olon-tokana.

Ny mari-bola isam-bentin’ny petra-bola dia 100.000 FMG (20.000 ariary).

 

Art.28. assemblée générale constitutive - convocation - forme

L'avis de convocation de l'assemblée générale constitutive visé par l'article 427 de la lois sur les sociétés commerciales indique la dénomination sociale et la forme de la société, l'adresse prévue du siège social, le montant du capital social, les jour, heure, lieu et ordre du jour de l'assemblée.

 

And.28: fivoriambe fanorenana - fiantsoana - fombafomba

Ny filazana fiantsoana ny fivoriambe fanorenana voalazan’ny andininy faha-427 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra dia manondro ny anaram-pikambanana sy ny endriky ny fikambanana, ny toeram-ponenana voatondron’ny foibem-pikambanana, ny mari-bolan’ny renivolam-pikambanana, ny vaninandro, ora, toerana sy laha-diniky ny fivoriambe.

 

 

Art.29. assemblée constitutive - formalités - sanctions

La société est réputée n'avoir pas été constituée si les formalités prévues aux articles 427 à 435 de la loi sur les sociétés commerciales n'ont pas été accomplies avant l'expiration du délai prévu par l'article 421 alinéa 3 de ladite loi.

Le mandataire chargé de retirer les fonds, pour les restituer aux souscripteurs, dans l'hypothèse visée à l'alinéa précédent, est nommé par le Président du Tribunal de commerce du lieu du siège social statuant en référé.

 

And.29 : fivoriambe fanorenana - fombafomba arahina - sazy

Heverina ho tsy niorina ny fikambanana raha toa ny fomba arahina voatondro ao amin’ireo andininy faha-427 hatramin’ny 435 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra tsy notanterahina alohan’ny fifaranan’ny fe-potoana voatondron’ ny andininy faha-421 andàlana faha-3 an’ity lalàna ity.

Ilay solontena voatendry hisintona ny vola tahiry, mba haverina any amin’ny mpanao fanononam-bola, raha ny mety ho fitrangan-javatra voalaza ao amin’ny andàlana etsy aloha, dia tendren’ny Filohan’ny Fitsarana momba ny varotra mitsara ny ady maika ao amin’ny toerana misy ny foibem-pikambanana.

 

Art.30. rémunération - répartition - conseil d'administration

En application des articles 457 et 458 de la loi sur les sociétés commerciales, le Conseil d'Administration répartit librement entre ses membres les sommes globales allouées aux Administrateurs sous forme de jetons de présence ou autrement; il peut notamment allouer aux Administrateurs, membres des comités prévus par l'article 30 alinéa 2 ci-après, une part supérieure à celle des autres Administrateurs.

  Le Conseil d'Administration peut autoriser le remboursement des frais de voyage et de déplacement et des dépenses engagées par les Administrateurs dans l'intérêt de la société.

 

And.30: fanaramana - fitsinjarana - Filankevi-pitantanana.

Ho fampiharana ny andininy faha-457 sy 458 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, ny Filankevi-pitantana dia mitsinjara malalaka amin’ny mpikambana ao aminy ny vola faobe omena ny Mpitantan-draharaha amin’ny alàlan’ny tokovato manambara ny fiatrehana fivoriana na fomba hafa; azony atao indrindra indrindra ny manome ho an’ny Mpitantan-draharaha, mpikambana ao amin’ny Komity voatondron’ny andininy faha-30 andàlana faha- 2 etsy aoriana, anjara mihoatra ny an’ny Mpitantan-draharaha hafa.

Ny Filankevi-pitantanana dia afaka manome alàlana ny fanonerana ny saran-dàlana, saram-piivezivezena sy ny fandaniana nataon’ny Mpitantan-draharaha noho ny tombontsoan’ny fikambanana.

 

Art.31. conseil d'administration - mandats spéciaux - comité d'études

En vertu de "article 463 de la loi sur les sociétés commerciales, le Conseil d'Administration peut conférer à un ou plusieurs de ses membres ou à des tiers, actionnaires ou non tous mandats spéciaux pour un ou plusieurs objets, déterminés.

  Il peut décider la création de comités chargée d'étudier les questions que lui-même ou son Président soumet, pour avis à leur examen. Il fixe la composition et les attributions des comités qui exercent leur activité sous sa responsabilité.

And.31: Filankevi-pitantanana - fanomezam-pahefana manokana - Komity mpandinika

Araky ny andininy faha-463 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, ny Filankevi-pitantanana dia afaka manome ho an’ny iray na maromaro amin’ny mpikambana ao aminy na olona ivelan’ny raharaha, tompon’ny petra-bola na tsia izay rehetra mety ho fanomezam-pahefana manokana hanaovana anton’asa iray na maromaro, voafaritra.

Afaka manapaka ny Filankevi-pitantanana ny fananganana Komity hiandraikitra ny fandalinana ireo fanontaniana izay aroson’ny tenany na ny Filohany hodinihana mba ahazoana tolo-kevitra. Izy no mametra ny firafitra sy ny anjara raharahan’ireo Komity izay manao ny asa eo ambany fiandraiketany.

 

Art. 32. registre de présence - registre des procès-verbaux - tonne

En application des articles 483 et 487 de la loi sur les sociétés commerciales, il est tenu un registre de présence, différent du registre des procès-verbaux prévu par l'alinéa 2 ci-après, qui est signé par les Administrateurs participant à la séance du Conseil d'Administration.

Les délibérations du Conseil d'Administration sont constatées par des procès-verbaux établis sur un registre spécial tenu au siège social et coté et paraphé par le Président du Tribunal.

Toutefois, les dispositions de l'article 5.2 alinéa 2 du présent décret sont applicables.

Le procès-verbal de la séance indique le nom des Administrateurs présents, excusés ou absents. Il fait état de la présence ou de l'absence des personnes convoquées à la réunion du Conseil d'Administration en vertu d'une disposition légale, et de la présente de toute autre personne ayant assisté à tout ou partie de la réunion.  

Le procès-verbal est revêtu de la signature du Président de séance, il est signé par deux Administrateurs au moins.

 

And.32: rejistra mirakitra ny fiatrehana fivoriana - rejistra mirakitra ny fitanana an-tsoratra - fombafomba

Ho fampiharana ny andininy faha-483 sy 487 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, dia misy rejistra mirakitra ny fiatrehana fivoriana, tsy mitovy amin’ny rejistra mirakitra ny fitanana an-tsoratra voatondron’ny andàlana faha-2 etsy ambany, soniavin’ny Mpitantan-draharaha mandray anjara amin’ny fotoam-pivorian’ny Filankevi-pitantanana.

Ny fanapahan-kevitry ny Filankevi-pitantanana dia hita fototra amin’ny alàlan’ny fitanana an-tsaratra miorina anaty rejistra manokana tazomina ao amin’ny foibem-pikambanana, asian’ny Filohan’ny Fitsarana isa isan-takelaka sy sonia rango-pohy.

Na iizany aza, azo ampiharina ny fepetran’ny andininy faha-5. 2 an’ity didim-panjakana ity.

Ny fitànana an-tsoratry ny fotoam-pivoriana dia manondro ny anaran’ny Mpitantan-draharaha nanatrika fivoriana, nitondra fialan-tsiny na tsy tonga. Izy io no milaza mazava ny fahatongavana na tsy fahatongavan’ireo olona nantsoina ho ao amin’ny fivorian’ny Filankevi-pitantanana araky ny fepetra voatondron’ny lalàna, sy ny fahatongavan’izay mety ho olon-kafa nanatrika manontolo na ampahan’ny fivoriana.

Ahitàna ny sonian’ny Filoha mitarika ny fotoam-pivoriana ny fitànana an-tsoratra. Soniavin’ny Mpitantan-draharaha roa izy io raha kely indrindra.

 

Art. 33. délégation temporaire - membres non-administrateurs des comités - rémunération

En application de l'article 496 de la loi sur les sociétés commerciales, le Conseil d'Administration détermine la rémunération de la personne déléguée temporairement dans les fonctions de Président, pendant la durée de la délégation et, le cas échéant, des membres non-administrateurs des comités prévus par l'article 30 alinéa 2 du présent décret.

 

. And.33 : famindram-pahefana mandritra ny fotoana fohy - mpikambana tsy mpitantan-draharahan’ny Komity - fanaramàna .

Ho fampiharana ny andininy faha-496 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, ny Filankevi-pitantanana no mamaritra ny karaman’ny olona nomena fahefana tsy maharitra hisahana ny asan’ny Filoha, mandritra ny fotoanan’ny fanomezam-pahefana sy, raha ilaina izany, sy ny karaman’ny mpikambana tsy mpitantan-draharahan’ny Komity voatondron’ny andininy faha-30, andàlana faha-2 an’ity didim-panjakana ity.

 

Art. 34. assemblée générale - convocation - modalités

Lorsqu'une assemblée n'a pu délibérer régulièrement, faute du quorum requis, la deuxième assemblée est convoquée dans les conditions prévues par l'article 536 de la loi sur les sociétés commerciales et l'avis de convocation rappelle la date de la première.

Il en est de même pour la convocation d'une assemblée générale extraordinaire ou d'une assemblée spéciale, prorogée dans les conditions prévues aux articles 574 alinéa 2, et 577 alinéa 2, de la loi sur les sociétés commerciales.

 

And. 34 : fivoriambe - fiantsoana - fomba enti-manatanteraka

Raha toa nisy fivoriambe iray tsy afaka nanapa-kevitra ara-dalàna, noho ny tsy fahatratrarana fetran’isa takiana, antsoina ny fivoriambe faharoa araky ny fepetra voatondron’ny andininy faha-536 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra ka ny filazana fiantsoana no mampahatsiahy ny vanin’andron’ilay voalohany.

Toa izany koa no mitranga ho an’ny fiantsoana fivoriambe tsy ara-potoana na fivoriambe manokana, nohalavaina fotoana araky ny fepetra voalaza ao amin’ireo andininy faha-574, andàlana faha-2, sy 577, andàlana faha-2, ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra.

.

Art. 35. assemblée générale - avis de convocation - contenu

L'avis de convocation aux assemblées générales prévu par l'article 537 de la loi sur les sociétés commerciales indique la dénomination sociale, éventuellement suivie de son sigle, la forme de la société, le montant du capital social, l'adresse du siège social, les numéros d'immatriculation de la société au registre du commerce et des sociétés, les jours, heure et 1ieu de l'assemblée, ainsi que sa nature, extraordinaire, ordinaire ou spéciale, et son ordre du jour. Le cas échéant, il indique où doivent être déposées les actions au porteur ou l'un des certificats visés à l'article 39, alinéa 1er ci-­après, pour ouvrir le droit de participer à l'assemblée, ainsi que la date avant laquelle ce dépôt doit être fait.

 

And. 35 : fivoriambe - filazana fiantsoana - votoatiny

Ny filazana fiantsoana ho amin’ny fivoriambe voatondro ao amin’ny andininy faha-537 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra dia manondro ny anaram-pikambanana, izay mety arahin’ny mari-pamantarana, ny endriky ny fikambanana, ny mari-bolan’ny renivolam-pikambanana, ny toeram-ponenan’ny foibem-pikambanana, ny laharana nisoràtan’ilay fikambanana ao amin’ny rejistry ny mpivarotra sy ny fikambanam-barotra, ny andro, ora sy toerana hisian’ny fivoriambe, sy ny karazany, tsy ara-potoana, ara-potoana na manokana, sy ny fandaharam-potoanany. Raha ilaina, izy no manondro ny toerana hanaterana ny petra-bola amin’ny anaran’izay mitondra azy na ny iray amin’ireo taratasy fanamarinana voalaza ao amin’ny andininy faha-39, andàlana voalohany atsy aoriana, mba ahazoana mizàka ny zo handray anjara amin’ny fivoriambe, sy ny vanin’andro voatondro fa alohan’ io no tsy maintsy hanaovana io fanaterana io.  

 

 

Art.36. ordre du jour - vote par correspondance - convocation par les actionnaires

En application de l'article 539 de la loi sur les sociétés commerciales, sous réserve des questions diverses qui ne doivent présenter qu'une minime importance, les questions inscrites à l'ordre du jour sont libellées de telle sorte que leur contenu et leur portée apparaissent clairement, sans qu'il y ait lieu de se reporter à d'autres documents.  

L'avis de convocation indique les conditions dans lesquelles les actionnaires peuvent voter par correspondance et les lieux et les conditions dans lesquelles ils peuvent obtenir les formulaires nécessaires et les documents qui y sont annexés.

Des actionnaires représentant au moins le dixième du capital social ou le dixième des actions de la catégorie intéressé peuvent, à leurs frais, charger l'un d'entre eux de demander au Président du Tribunal de commerce statuant en référé la désignation du mandataire chargé de convoquer l'assemblée des actionnaires dans les conditions prévues à l'article 534-2° de la loi sur les sociétés commerciales. L'ordonnance fixe l'ordre du jour de l'assemblée.

 

And.36: laha-dinika - latsa-bato amin’ny alàlan’ny fifandraisana an-taratasy - fiantsoana alefan’ny tomponà petra-bola

Ho fampiharana ny andininy faha-539 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, tsy tohinina ny fanontaniana isan-karazany izay tsy tokony hanana afa-tsy hahalehibe maivana, ny fanontaniana voasoratra ao amin’ny laha-dinika dia arafitra mba hivoaka tsara ny votoatiny sy ny fiantefany, ka tsy ilaina ny hitodihana amin’ny taratasin-draharaha hafa.

Ny filazana fiantsoana dia manondro ny fepetra ahafahan’ny tomponà petra-bola mandatsa-bato amin’ny alàlan’ny fifandraisana an-taratasy, ny toerana sy ny fepetra ahafahan’izy ireo mahazo ny taratasy vita printy mialoha natao hofenoina izay ilaina sy ny taratasin-draharaha natovana eo.

Misy tomponà petra-bola misolo tena fara-faha-keliny ny am-pahafolon’ny renivolam-pikambanana na ny am-pahafolon’ny petra-bolan’ny karazana voakasiky ny raharaha afaka, nefa izy ireo no mandoa ny sara, maniraka ny iray amin’izy ireo hangataka any amin’ny Filohan’ny Fitsarana momba ny varotra mitsara ny ady maika ny fanendrena ilay solontena voatendry hiantso ny fivoriamben’ny tomponà petra-bola araky ny fepetra voalaza ao amin’ny andininy 534 – 2° ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra. Ny didy avoakan’ny Filoha dia mametra ny laha-diniky ny fivoriambe.

 

Art.37. projet de résolutions

En application de l'article 540 de la loi sur les sociétés commerciales, tout actionnaire d'une société ne faisant pas publiquement appel à l'épargne, qui veut user de la faculté de requérir l'inscription de projets de résolution à l'ordre du jour d'une assemblée peut demander à la société de l'aviser, par lettre recommandée, des lieux où doivent être déposés les actions ou l'un des certificats visés à l'article 39 alinéa 1er ci-après dans les conditions prévues par cet article et la date prévue pour la réunion des assemblées ou de certaines d'entre elles, trente cinq jours au moins avant cette date. La société est tenue d'envoyer cet avis, si l'actionnaire lui adresse le montant des frais d'envoi.

Les demandes d'inscription de projets de résolution à l'ordre du jour doivent être envoyées cinq jours au moins avant la date de l'assemblée réunie sur première convocation.  

 

And. 37 : volavola fanapahan-kevitra

Ho fampiharana ny andininy faha-540 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, rehefa mety ho tomponà petra-bola ao amin’ny fikambanam-barotra tsy manao fitaomam-bahoaka hampiasa ny tahirim-bolany, maniry hampiasa ny zony hitaky ny fanoràtana ny volavola fanapahan-kevitra ao amin’ny laha-diniky ny fivoriambe dia afaka mangataka ny fikambanana mba hampandre azy, amin’ny alàlan’ny taratasy tsy very mandeha , ny misy ireo toerana tokony hametrahana ny petra-bola na ny iray amin’ireo taratasy fanamarinana voalaza ao amin’ny andininy faha-39, andàlana 1° etsy ambany araky ny fepetra voatondron’io andininy io sy ny vanin’andro voatondro ho an’ny fihaonan’ny fivoriambe na ny sasantsasany amin’izy ireny, raha kely indrindra dimy ambin’ny telo-polo andro mialoha io vanin’andro io. Tsy maintsy mandefa io fiazana io ny fikambanana, raha toa ilay tomponà petra-bola mandefa any aminy ny mari-bolan’ny saram-pandefasana.

Ny fangatahana fanoràtana ny volavola fanapahan-kevitra ho ao amin’ny laha-dinika dia tsy maintsy alefa dimy ambin’ny roapolo andro raha kely indrindra mialoha ny vanin’andron’ny fivoriambe nivory raha vantany vao tonga ny fiantsoana voalohany.

 

 

Art.38. vote par correspondance

A compter de la convocation de l'assemblée, conformément aux articles 118 de la loi sur les sociétés commerciales et 4 du présent décret, un formulaire de vote par correspondance et ses annexes sont remis ou adressés, aux frais de la société, à tout actionnaire qui en fait la demande. La demande est faite par lettre recommandée avec demande d'avis de réception. La société doit faire droit à une demande déposée ou reçue au siège social au plus tard six jours avant la date de réunion.

And.38: latsa-bato amin’ny alàlan’ny fifandraisana an-taratasy

Manomboka ny fiantsoana fivoriambe , arak’ireo andininy faha-118 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra sy faha-4 ao amin’ity didim-panjakana ity, misy taratasy iray vita printy mialoha natao hofenoina momba ny latsa-bato amin’ny alàlan’ny fifandraisana an-taratasy sy ny tovany atolotra na alefa, ka ny fikambanana no mizàka ny lany, ho an’izay tomponà petra-bola mangataka izany. Ny fangatahana dia atao amin’ny alàlan’ny taratasy tsy very mandeha miaraka amin’ny fangatahana filazana naharaisana. Ny fikambanana dia tsy maintsy manaiky ny fangatahana iray napetraka na voaray ao amin’ny foibem-pikambanana raha ela indrindra enina andro aorian’ny vanin’andron’ny fivoriana.

 

Art.38.1 : vote par correspondance (suite) -- formulaire - principe

Le formulaire de vote par correspondance doit permettre un vote sur chacune des résolutions, dans l'ordre de leur présentation à l'assemblée; il doit offrir à l'actionnaire la possibilité d'exprimer sur chaque résolution un vote favorable ou défavorable à son adoption ou sa volonté de s'abstenir de voter.

Il doit informer l'actionnaire de manière très apparente que toute abstention exprimée dans le formulaire ou résultant de l'absence d'indication de vote sera assimilée à un vote défavorable à l'adoption de la résolution.

Le formulaire peut, le cas échéant, figurer sur le même document que la formule de procuration; dans ce cas l'article 37.3 ci-après est applicable.

Le formulaire comporte le rappel des dispositions du deuxième alinéa de l'article 37.2 ci-après et l'indication de la date avant laquelle, conformément aux statuts, il doit être reçu par la société pour qu'il en soit tenu compte. Lorsqu'il a été convenu entre la société et ses intermédiaires habilités par elle que ces derniers n'accepteraient plus de transmettre à la société des formulaires de vote reçus par eux après une date antérieure à celle fixée par la société, il est fait mention de cette date.

Sont annexés au formulaire:

1. Le texte des résolutions proposées accompagné d'un exposé de motifs et de l'indication de leur auteur;

2. Une demande d'envoi des documents et renseignements visés à l'article 38 du présent décret et informant l'actionnaire qu'il peut demander à bénéficier des dispositions du troisième alinéa de l'article 40 ci-après;

3. S'il s'agit de l'assemblée générale ordinaire prévue à l'article 567 de la loi sur les sociétés commerciales, l'exposé et les documents prévus à l'article 42.2.3° du présent décret.

 

And.38.1: latsa-bato amin’ny alàlan’ny fifandraisana an-taratasy (tohiny) - taratasy iray vita printy mialoha natao hofenoina - foto-kevitra Ny taratasy vita printy mialoha natao hofenoina momba ny latsa-bato amin’ny alàlan’ny fifandraisana an-taratasy dia tokony hamela ny hisian’ny latsa-bato mifanandrify amin’ny isam-panapahan-kevitra, araky ny filaharan’ny fanolorana azy eny amin’ny fivoriambe; io taratasy io dia tokony hanome fahafahana ho an’ny tomponà petra-bola haneho eo amin’ny tandrifin’ny fanapahan-kevitra tsirairay latsa-bato iray mankasitraka na tsy mankasitraka ny fandaniana azy na ny finiavany tsy hiroso amin’ny latsa-bato.

Io taratasy io dia tsy maintsy mampahafantatra amin’ny fomba mazava ny tomponà petra-bola fa ny tsy fandehanana mandatsa-bato voalaza anaty taratasy vita printy mialoha natao hofenoina na avy amin’ny tsy fisiana fanondroana latsa-bato dia adika ho toy ny latsa-bato tsy mankasitraka ny fandaniana ilay fanapahan-kevitra.

Raha ilaina, ny taratasy vita printy mialoha natao hofenoina dia mety ho hita anaty taratasin-draharaha iray miaraka amin’ny teny fampiasa amin’ny fanomezam-pahefana; amin’io lafin-javatra io, azo ampiharina ny andininy faha-37.3 etsy aoriana. Ny taratasy vita printy mialoha natao hofenoina dia ahitàna ny fampahatsiahivana ireo fepetran’ny andàlana faharoan’ny andininy 37.2 etsy aoriana sy ny fanondroana ny vanin’andro izay alohan’io no tsy maintsy, araky ny fitsipi-pikambanana, andraisan’ny fikambanana azy mba ho azo dinihana. Rehefa nifanarahan’ny fikambanana sy ny mpanelanelana nahazo fahefana avy aminy fa ireto farany dia tsy hanaiky intsony ny hampita any amin’ny fikambanana ny taratasin-datsa-bato vita printy mialoha natao hofenoina voarain’izy ireo aorian’ny vanin’andro talohan’ilay noferan’ny fikambanana, asiana filazana momba io vanin’andro io.

Ireto no tovana atao amin’ny taratasy vita printy mialoha natao hofenoina:

  1. ny rijan-tenin’ny fanapahan-kevitra naroso arahin’ny famelabelarana ny antonantony sy ny fanondroana ireo nanoratra azy ireny.
  2. fangatahana iray handefasana ny taratasin-draharaha sy filan-kevitra voalaza ao amin’ny andininy faha-38 ao amin’ity volavola didim-panjakana sy mampahafantatra ny tomponà petra-bola fa afaka izy mangataka ny ahazo tombony amin’ny fepetran’ny andàlana fahatelon’ny andininy faha-40 etsy aoriana;
  3. Raha toa ny fivoriambe ara-potoana voatondron’ny andininy faha-567 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra no voakasika, ny famelabelarana sy ireo taratasin-draharaha voatondron’ny andininy 42.2.3° ao amin’ity didim-panjakana ity.

 

Art. 38.2 : vote par correspondance (suite) - formulaire - contenu

La date après laquelle il ne sera plus tenu compte des formulaires de vote reçus par la société ne peut être antérieure de plus de trois jours à la date de la réunion de l'assemblée, sauf délai plus court prévu par les statuts.

Les formulaires de vote par correspondance reçus par la société doivent comporter:  

1. Les nom, prénom usuel et domicile de l'actionnaire;

2. Une mention constatant le respect de l'une des formalités prévues par le premier alinéa de l'article 39 du présent texte, cette mention pouvant figurer sur un document annexé au formulaire;  

3. La signature de l'actionnaire ou de son représentant légal ou judiciaire.  

Le formulaire de vote par correspondance adressé à la société par une assemblée vaut pour les assemblées successives convoquées avec le même ordre du jour.

   

  And.38.2 : latsa-bato amin’ny alalàn’ny fifandraisana an-taratasy (tohiny) - taratasy vita printy mialoha natao hofenoina – votoatiny

Ny vanin’andro izay aorian’izany dia tsy azo dinihina intsony ny taratasin-datsa-bato vita printy mialoha natao hofenoina voarain’ny fikambanana dia tsy mety ho mihoatra ny telo andro alohan’ny fotoana hisian’ny fivoriambe, raha tsy hoe misy fe-potoana fohy kokoa voalazan’ny fitsipi-pikambanana .

Ny taratasin-datsa-bato vita printy mialoha natao hofenoina voarain’ny fikambanana dia tsy maintsy ahitàna :

1.      ny anarana, fanampin’anarana fampiasa andavan’andro sy fonenan’ny tomponà petra-bola;

2.      filazana iray manamarika ny fanajana ny iray amin’ny fombafomba arahina voatondron’ny andàlana voalohan’ny andininy faha-39 an’ity rijan-teny ity, io filazana io dia mety ho hita anaty taratasin-draharaha iray natòvana amin’ny taratasy vita printy mialoha natao hofenoina;

3. ny sonian’ny tomponà petra-bola na ny solon-tenany ara-dalàna na ara-pitsarana.

Ny taratasy vita printy mialoha natao hofenoina momba ny latsa-bato nalefanà fivoriambe ho an’ny fikambanana dia manan-kery ho an’ny fivoriambe mifanesisesy nantsoina amin’ny alàlan’ny laha-dinika iray ihany.

 

Art. 38.3 : vote par correspondance (suite) - document unique

Si la société utilise le document unique prévu au troisième alinéa de l'article 37.1 ci-dessus, ce document doit comporter - outre les mentions prévues aux articles 37.1 et 37.2 et aux 5° et 6° de l'article 42.2-les indications suivantes: 

1. Qu'il peut être utilisé pour chaque résolution soit pour un vote par correspondance, soit pour un vote par procuration;

2. Qu'il peut être donné procuration pour voter au nom du signataire à un mandataire désigné dans les conditions des articles 559 de la loi sur les sociétés commerciales et 42 du présent décret;

 

Que si des résolutions nouvelles étaient présentées à l'assemblée le signataire a la faculté soit d'exprimer dans ce document sa volonté de s'abstenir, soit de donner mandat au Président de l'assemblée générale ou à un mandataire désigné dans les conditions de l'article 559 précité.

 

And.38.3 : latsa-bato amin’ny alalàn’ny fifandraisana an-taratasy (tohiny) - taratasin-draharaha tokana

Raha toa ny fikambanana mampiasa ny taratasin-draharaha tokana voalaza ao amin’ny andàlana faha-telon’ny andininy 37.

  1. etsy ambony, io taratasin-draharaha io dia tsy maintsy ahitàna - ankoatr’ireo filazana voatondron’ireo andininy 37.2 sy ny 5° ; 6° ao amin’ny andininy 42.2 ireto fanondroana manaraka ireto:

2. azo ampiasaina ho an’ny fanapahan-kevitra tsirairay na ho an’ny latsa-bato iray amin’ny alàlan’ny fifandraisana an-taratasy, na ho an’ny latsa-bato noho ny fanomezam-pahefana,

azo atao ny manome fahefana ho an’ny solon-tena iray tendrena araky ny fepetran’ireo andininy 559 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra sy 42 an’ity didim-panjakana ity mba handatsa-bato amin’ny anaran’ny nanao sonia.

Raha toa nisy fanapahan-kevitra vaovao naroso eny amin’ny fivoriambe, ilay nanao sonia dia afaka na maneho anatin’io taratasin-draharaha io ny finiavany tsy handatsa-bato, na hanome fahefana ho an’ny Filohan’ny fivoriambe na ho an’ny solon-tena iray tendrena araky ny fepetran’ny andininy 559 volaza etsy aloha.

 

 

Art.39. communication de documents  

En application de l'article 547 de la loi sur les sociétés commerciales, la société doit adresser aux actionnaires ou mettre à leur disposition dans les conditions prévues aux articles 544 et 545 de la loi sur les sociétés commerciales et 40 du présent décret, les renseignements suivants contenus dans un ou plusieurs documents:

1 ° les noms, prénom usuel, des administrateurs et ou directeurs généraux de la société, ainsi que, le cas échéant, l'indication des autres sociétés dans lesquelles ces personnes exercent des fonctions de gestion, de direction, d'administration ou de surveillance;

2° Le texte des projets de résolution présentés par le conseil d'administration;

3° Le cas échéant, le texte et l'exposé des motifs des proJets de résolution présentés par des actionnaires:

4° Le rapport du conseil d'administration qui sera présenté à l'assemblée;

5° Lorsque l'ordre du jour comporte la nomination d'administrateurs :

a) Les nom, prénom usuel et Age des candidats, leurs références professionnelles et leurs activités professionnelles au cours des cinq dernières années, notamment les fonctions qu'ils exercent ou ont exercées dans d'autres sociétés;

b) Les emplois ou fonctions occupés dans la société par les candidats et le nombre d'actions de la société dont ils sont titulaires ou porteurs ;

  6° le rapport des commissaires aux comptes qui sera, le cas échéant, présenté à l'assemblée.

 

And.39 : fampahafantarana taratasin-draharaha Ho fampiharana ny andininy faha-547 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, ny fikambanana dia tsy maintsy mandefa any amin’ireo tomponà petra-bola na mametraka ho azon’izy ireo ampiasaina, araky ny fepetra voatondron’ireo andininy faha-544 ; 545 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra sy 40 an’ity didim-panjakana ity, ny filan-kevitra manaraka toa izao voarakitra anaty taratasin-draharaha iray na maromaro:

1.      ny anarana , fanampin’anarana fampiasa andavan’andro, an’ireo mpitantan-draharaha sy / na tale jeneralin’ny fikambanana, ary , raha ilaina , ny fanondroana ny fikambanam-barotra hafa izay hanatanterahan’ ireo olona ireo ny asa fitantanana, fitarihana, fitondrana na fiambenana;

2.      ny rijan-tenin’ny volavola fanapahan-kevitra naroson’ny Filankevi-pitondrana ;

  1. raha ilaina, ny rijan-teny sy ny famelabelarana ny antonantonin’ny volavola fanapahan-kevitra naroson’ny tomponà petra-bola;
  2. ny tatitry ny Filankevi-pitondrana haroso eo amin’ny fivoriambe;

5.      raha toa ny laha-dinika ahitàna fanendrena mpitantan-draharaha :

a.      ny anarana, fanampin’anarana fampiasa andavan’andro sy taonan’ireo kandidà, ny mombamomba azy eo amin’ny lafiny asa aman-draharaha sy ny anton’asany nandritra ny dimy taona farany, indrindra indrindra ny andraikitra sahaniny na nosahaniny tany amin’ny fikambanam-barotra hafa;

b.      ny asa na andraikitra sahanin’ny kandidà ao amin’ny fikambanana sy ny isan’ny petra-bolan’ny fikambanana izay izy ireo no tompony na amin’ny anaran’izy ireo mitondra azy;

  1. ny tatitry ny mpanamarin-kaonty izay aroso, raha ilaina, eo amin’ny fivoriambe.

 

Art. 40. participant aux assemblées - conditions

Le droit de participer aux assemblées peut être subordonné, conformément à l'article 562 de la loi sur les sociétés commerciales, soit à l'inscription de l'actionnaire sur le registre des actions nominatives de la société, soit au dépôt, aux lieux indiqués par l'avis de convocation, des actions au porteur ou d'un certificat de dépôt délivré par la banque, l'établissement financier(établissement de crédit) ou l’agent de change le prestataire de services d'investissement) dépositaire de ces actions. Les dépositaires des actions au porteur ou de l'un des certificats ci-dessus mentionnés doivent, à la demande de tout actionnaire ayant effectué la formalité, en attester sur le formulaire de vote par correspondance ou sur la procuration établie au nom de l'actionnaire ou sur un document séparé établi à la seule fin d'être annexé à ce formulaire ou à la procuration. A compter de la délivrance de cette attestation, l'actionnaire ne peut choisir un autre mode de participation à l'assemblée, sauf disposition contraire des statuts.

La date avant laquelle ces formalités doivent être accomplies est fixée par les statuts. Elle ne peut être antérieure de plus de cinq jours à la date de la réunion de l'assemblée.

 

And.40 : fandraisana anjara amin’ny fivoriambe - fepetra

Ny zo ahafahana mandray anjara amin’ny fivoriambe dia mety ho ankinina, araky ny andininy faha-562 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, na amin’ny fisoratan’ny tomponà petra-bola ao amin’ny rejistry ny petra-bola mitonona anarana ao amin’ny fikambanana, na amin’ny fampirimana, any amin’ny toerana tondroin’ny filazana fiantsoana, ny petra-bola amin’ny anaran’izay mitondra azy na ny taratasy fanamarinana ny fametrahana nomen’ny banky, ny orinasa fitatanam-bola (antokon-draharaha mpampisambo-bola) na ny sampan-draharaha fanakalozam-bola (ny mpanolotra atrik’asa famatsiam-bola) nametrahana ireny petra-bola ireny. Ireo nametrahana ny petra-bola amin’ny anaran’izay mitondra azy na ny iray amin’ny iray amin’ny taratasy fanamarinana voalaza etsy ambony dia tsy maintsy, rehefa misy fangatahana ataon’izay rehetra tomponà petra-bola nahatontosa ny fombafomba arahina, manamarina izany anatin’ilay taratasy vita printy mialoha mba hofenoina momba ny latsa-bato amin’ny alàlan’ny fifandraisana an-taratasy na anatin’ny fanomezam-pahefana natao amin’ny anaran’ny tomponà petra-bola na anaty taratasin-draharaha mitokana natao ka ny tanjona tokana dia ny hanatòvana izany anatin’ilay taratasy vita printy mialoha mba hofenoina na ilay fanomezam-pahefana. Manomboka ny nanomezana io fanamarinana io, ny tomponà petra-bola dia tsy afaka mifidy fomba hafa fandraisana anjara amin’ny fivorambe, raha tsy hoe fepetra mifanohitra anaty fitsipi-pikambanana.

Ny fitsipi-pikambanana no mametra ny vanin’andro voalaza fa alohan’io no tsy maintsy hanatanterahana ny fombafomba arahina. Io vanin’andro io dia tsy mety ho alohan’ny dimy andro mihoatra ny fotoana hisian’ny fivoriambe.

 

Art.41. communication de document - envoi aux actionnaires

A compter de la convocation de l'assemblée et jusqu'au cinquième jour inclusivement avant la réunion, tout actionnaire titulaire de titres nominatifs peut demander à la société de lui envoyer à l'adresse indiquée, les documents et renseignements visés aux articles 38 et 42.2 du présent décret. La société est tenue de procéder à cet envoi avant la réunion et à ses frais.

Le même droit est ouvert à tout actionnaire propriétaire de titres au porteur, qui justifie de cette qualité par l'accomplissement de la formalité prévue à l'article 39 alinéa 1er.

Les actionnaires mentionnés à l'alinéa 1er ci-dessus peuvent, par une demande unique, obtenir de la société l'envoi des documents et renseignement précité à l'occasion de chacune des assemblées d'actionnaires ultérieures.    

Si le droit de participer à l'assemblée est subordonné par les statuts à la possession d'un nombre minimal d'actions, les documents et renseignements ci-dessus mentionnés sont envoyés au représentant du groupe d'actionnaire remplissant les conditions requises.

 

And. 41 : fampahafantarana ny taratasin-draharaha - fandefasana any amin’ireo tomponà petra-bola.

Manomboka ny fiantsoana ny fivoriambe sy mandra-pahatongan’ny andro faha-dimy tafiditra anatiny ihany koa, izay rehetra tomponà petra-bola manana sora-pizàkana mitonona anarana dia afaka mangataka amin’ny fikambanana ny andefasana ho azy any amin’ny toeram-ponenana voatondro, ny taratasin-draharaha sy filan-kevitra voalaza ao amin’ireo andininy faha-38 sy 42.2 an’ity didim-panjakana ity. Tsy maintsy miroso amin’io fandefasana io mialoha ny fivoriana ny fikambanana ary izy no mizàka ny lany.

Io zo io ihany dia misokatra ho an’izay rehetra tomponà petra-bola manana sora-pizakana amin’ny anaran’izay mitondra azy, izay manamarina io maha-tompony io amin’ny alàlan’ny fanatanterahana ny fombafomba arahina voatondro ao amin’ny andininy faha-39, andalana voalohany.

Ireo tomponà petra-bola voalaza ao amin’ny andalana voalohany etsy ambony dia mety, anaty fangatahana tokana, hahazo avy amin’ny fikambanana ny fandefasana ireo taratasin-draharaha sy filan-kevitra voalaza etsy ambony isaky ny fotoana any aoriana fivoriamben’ny tomponà petra-bola.

Raha toa ny zo ahafahana mandray anjara amin’ny fivoriambe ka ankinin’ny fitsipi-pikambanana amin’ny fizakana isa kely indrindra an’ny petra-bola, ny taratasin-draharaha sy filan-kevitra voalaza etsy ambony dia alefa any amin’ny solon-tenan’ny vondrona tomponà petra-bola mahafeno ny fepetra takiana.

 

Art.42. communication de documents - expert

Tout actionnaire exerçant le droit prévu aux articles 544 à 549 de la loi sur les sociétés commerciales d'obtenir communication de documents et renseignements auprès de la société peut se faire assister d'un expert inscrit sur une des listes établies par les cours et tribunaux.

 

And.42 : fampahafantarana ny taratasin-draharaha - mpahay

Izay rehetra tomponà petra-bola mampiasa ny zo voatondro ao amin’ireo andininy faha-544 ka hatramin’ny 549 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra ahazoana fampahafantarana ny taratasin-draharaha sy filan-kevitra avy amin’ny fikambanana dia afaka miantso mpahay iray voasoratra anatin’ny iray amin’ny lisitra najoron’ny Fitsarana ambony sy fitsarana hanotrona azy .

 

Art.43. représentation des actionnaires

En application de l'article 559 de la loi sur les sociétés commerciales, la procuration donnée pour se faire représenter à une assemblée par un actionnaire est signée par celui-ci et indique ses nom, prénom usuel et domicile.

Elle peut désigner nommément un mandataire, qui n'a pas faculté de se substituer une autre personne.  

Le mandat est donné pour une seule assemblée. Il peut cependant être donné pour deux assemblées, l'une ordinaire, l'autre extraordinaire, tenues le même jour ou dans un délai de quinze jours.  

Le mandat donné pour une assemblée vaut pour les assemblées successives convoquées avec le même ordre du jour.

 

And.43 : fisoloan-tena ireo tomponà petra-bola

Ho fampiharana ny andininy faha-559 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, ny fanomezam-pahefana nomena mba hisian’ny fisoloan-tena ataon’ny tomponà petra-bola any amin’ny fivoriambe dia soniavin’ity farany ary manondro ny anarany, fanampin’anarana fampiasa andavan’andro sy fonenana.. Afaka izy io manondro anaran’olona ho solon-tena, izay tsy manana fahefana hanendry olon-kafa ho solon-tenany.

Ny fanomezam-pahefana hisolo-tena dia omena ho an’ny fivoriambe iray . Azo atao anefa ny manome izany ho an’ny fivoriambe roa, ny andaniny ara-potoana, ny ankilany tsy ara-potoana, atao ny andro iray iny ihany na anaty fe-potoana dimy ambin’ny folo andro.

Ny fanomezam-pahefana omena ho an’ny fivoriambe iray dia manan-kery ho an’ny fivoriambe mifanesisesy nantsoina amin’ny alàlan’ny laha- dnika iray ihany.

 

Art.43.2 : représentation des actionnaires- procuration

A toute formule de procuration adressée aux actionnaires par la société ou par le mandataire qu'elle a désigné à cet effet, doivent être joints:

1° L'ordre du jour de l'assemblée;

2° Le texte des projets de résolution présentés par le conseil d'administration et par des actionnaires dans les conditions prévues aux articles 867 de la loi sur les sociétés commerciales et 36 du présent décret;

  3° Un exposé sommaire de la situation de la société pendant l'Exercice écoulé, accompagné d'un tableau faisant apparaître les résultats de la société au cours de chacun des cinq derniers exercices ou de chacune des exercices clos depuis la constitution de la société ou 1'absorption par celle-ci d'une autre société si leur nombre est inférieur à cinq;

4° Une formule de demande d'envoi des documents et renseignements visés à l'article 38 du présent texte, informant l'actionnaire qu'il peut demander à bénéficier des dispositions de l'article 40, alinéa 3;

5° Un formulaire de vote par correspondance;

6° L'indication que l'actionnaire, à défaut d'assister personnellement à l'assemblée, peut choisir entre l'une des trois formules suivantes:

a) Donner une procuration à un autre actionnaire ou à son conjoint;

b) Voter par correspondance;

c) Adresser une procuration à la société sans indication de mandat;

7° L'indication qu'en aucun cas l'actionnaire ne peut retourner à la société à la fois la formule de procuration et le formule de vote par correspondance.

En cas de retour à la fois de la formule de procuration et du formulaire ce vote par correspondance en violation des dispositions du 7° du présent article, la formule de procuration est prise en considération, sous réserve des votes exprimés dans le formulaire de vote par correspondance.

 

And.43.2: fisoloan-tena ireo tomponà petra-bola - fanomezam-pahefana

Amin’ny teny fanoratra anaty fanomezam-pahefana alefan’ny fikambanana na ny solon-tena notendreny, any amin’ireo tomponà petra-bola dia tsy maintsy ahiàna:

1.     ny laha-diniky ny fivoriambe;

2.     ny rijan-tenin’ny volavola fanapahan-kevitra aroson’ny Filakevi-pitantanana sy ny tomponà petra-bola araky ny fepetra voalazan’ireo andininy faha-867 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra sy 36 an’ity didm-panjakana ity;

  1. famelabelarana tsotsotra ny mombamomba ny fikambanana nandritra ny taom-piasana lasa, ampiarahina tabilao mampisongadina ny vokatry ny fikambanana nandritra ny tsirairay amin’ny taom-piasana dimy farany na ny tsrirairay amin’ny taom-piasana nifarana manomboka tamin’ny nananganana ny fananganana ny fikambanana na ny nandravonan’ity farany fikambanana hafa raha toa mihoatra ny dimy ny isanizy ireo;
  2. teny fanoratra iray ampiasaina amin’ny fandefasana taratasin-draharaha sy filan-kevitra voatondro ao amin’ny andininy faha-40, andàlana faha-3;
  3. taratasy vita printy mialoha hofenoina momba ny latsa-bato amin’ny alàlan’ny fifandraisana an-taratasy;
  4. ny filazana fa ny tomponà petra-bola, noho ny tsy fahafahany manatrika am-batana ny fivoriambe, dia afaka misafidy ny iray amin’ ireto teny fanoratra ireto :

a.         manome taratasy fahazoana misolo olona ho an’ny tomponà petra-bola iray hafa na ho an’ny vadiny;

b.         mandatsa-bato amin’ny alàlan’ny fifandraisana an-taratasy;

c.         mandefa taratasy fahazoana misolo olona any amin’ny fikambanana ka tsy asiana filazana fanomezam-pahefana;

7. ny filazana fa na amin’ny fomba ahoana na amin’ny fomba ahoana, tsy azon’ny tomponà petra-bola averina any amin’ny fikambanana indray miaraka ny teny fanoratra anaty taratasy fahazoana misolo olona sy ny taratasy vita printy mialoha hofenoina momba ny latsa-bato amin’ny alàlan’ny fifandraisana an-taratasy.

Raha sendra misy famerenana indray miaraka ny teny fanoratra anaty taratasy fahazoana misolo olona sy ny taratasy vita printy mialoha hofenoina momba ny latsa-bato amin’ny alàlan’ny fifandraisana an-taratasy ho fandikàna ny fepetran’ny 7. an’ity andininy ity, ny teny fanoratra anaty taratasy fahazoana misolo olona no raisina hodinihana, tsy tohinina ny latsa-bato asehon’ny ny taratasy vita printy mialoha hofenoina momba ny latsa-bato amin’ny alàlan’ny fifandraisana an-taratasy.

 

Art.44. droit de vote de la société

En application de l'article 563 de la loi sur les sociétés commerciales, la société ne peut valablement voter avec des actions par elle souscrites, acquises ou prises en gage. Il n'est pas tenu compte de ces actions pour le calcul du quorum.

 

And. 44 : zon’ny fikambanam-barotra handatsa-bato

Ho fampiharana ny andininy faha-563 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, tsy afaka mandatsa-bato araky ny tokony ho izy amin’ny alàlan’ny petra-bola nanaovany fanononam-bola, an’azy manokana na nalainah antoka. Tsy heverina ho misy ireny petra-bola ireny eo amin’ny fikajiana fetran’isa tokony hotratrarina.

 

 

Art.45. droit de vote- usufruitier et nu-propriétaire- créancier nanti

En application des articles 561 et 113 de la loi sur les sociétés commerciales, le droit de vote attaché à l'action appartient à l'usufruitier dans les assemblées générales ordinaires et au nu-propriétaire dans les assemblées générales extraordinaires.

Les copropriétaires d'actions indivises sont représentées aux assemblées générales par l'un d'eux ou par un mandataire unique. En cas de désaccord, le mandataire est désigné en justice à la demande du copropriétaire le plus diligent.

Le droit de vote est exercé par le propriétaire des titres remis en gage. A cet effet, le créancier gagiste dépose, à la demande de son débiteur, les actions qu'il détient en gage, dans les conditions et délais fixés par les articles 561 et 562 de la loi sur les sociétés commerciales. Les statuts peuvent déroger au premier alinéa.

 

And. 45 : zo handatsa-bato - mpisitraka ny zana-bola sy tompon’ny petra-bola tsy omban-janany - tompon-trosa manana antoka

Ho fampiharana ireo andininy 561 sy 113 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra,ny zo handatsa –bato mifandraika amin’ny petra-bola dia an’ny mpisitraka ny zana-bola rehefa misy fivoriambe ara-potoana ary an’ny tomponà petra-bola tsy omban-janany rehefa misy fivoriambe tsy ara-potoana.

Ny mpiray fitompoana petra-bola tsy mizara dia voasolon-tenan’ny iray amin’izy ireo na solon-tena tokana any amin’ny fivoriambe. Raha sendra tsy fitovian-kevitra, ny solon-tena dia tendren’ny fitsarana araky ny fangatahan’ny mpiray fitompoana mailamailaka indrindra.

Ny zò handatsa-bato dia ampiasain’ny tompon’ny sora-pizakàna natolotra ho antoka. Noho izany, ny tompon-trosa manana antoka, rehefa mangataka izany ilay olona ananany trosa, dia mametraka ireo petra-bola any aminy napetraka ho antoka, araky ny fepetra sy fe-potoana voatondron’ireo andininy faha-561 sy 562 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra. Afaka mandingana ny andàlana voalohany ny fitsipi-pikambanana.

 

Art.46. Assemblée ordinaire- acquisition d'un bien d'un actionnaire par la société.

L'évaluation du bien acquis par la société et appartenant à un associé doit faire l'objet du rapport visé à l'article 568 de la loi sur les sociétés commerciales lorsque sa valeur est au moins égale à cent millions (100.000.000) de FMG ou 20000000 ariary.

 

And.46: Fivoriambe ara-potoana - fahazoan’ny fikambanana ny fananan’ny tomponà petra-bola iray. Ny fanombànana ny fananana azon’ny fikambanana sy anjara fitompoan’ny mpiombon’antoka iray dia tokony hanaovana ilay tatitra voatondron’ny andininy faha-568 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra rehefa fara- faha-keliny mitentina 100.000.000 FMG na (20.000.000 ariary) ny sandany.

 

Art.47. augmentation du capital- publicité préalable à la souscription

En application de l'article 619 de la loi sur les sociétés commerciales les actionnaires sont informés de l'émission d'actions nouvelles et ses modalités par un avis contenant notamment les indications suivantes:  

1° la dénomination sociale suivie, le cas échéant, de son sigle;  

2° la forme de la société;

3° le montant du capital social;

4 ° l'adresse du siège;

5° le numéro d'immatriculation de la société au registre du commerce et des sociétés;

6° le nombre et la valeur nominale des actions et le montant de l'augmentation de capital;

7° le prix d'émission des actions à souscrire et le montant global de la prime d'émission, le cas échéant;

 8° les lieux et dates d'ouverture et de clôture de la souscription;

9° l'existence, au profit des actionnaires, d'un droit préférentiel de souscription;

 10° la somme immédiatement exigible par action souscrite;

11 ° l'indication de la banque ou du notaire chargé de recevoir les fonds;

 12° le cas échéant, la description sommaire, l'évaluation et le mode de rémunération des apports en nature compris dans l'augmentation de capital, avec l'indication du caractère provisoire de cette évaluation et de ce mode de rémunération.

 

And.47: fampitomboana ny renivolam-pikambanana fampahafantarana mialoha ny tonom-bola aroso.

Ho fampiharana ny andininy faha-619 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, ny tomponà petra-bola dia ampahafantarina ny famoahana petra-bola vaovao sy fombafomba enti-manatanteraka izany amin’ny alàlan’ny filazana ahitàna indrindra indrindra ireto fanoroana ireto:

  1. ny anaram-pikambanana arahin’ny mari-pamantarana, raha ilaina izany;
  2. ny endriky ny fikambanam-barotra;
  3. ny mari-bolan’ny renivolam-pikambanana ;
  4. ny toeram-ponenan’ny foibem-pikambanana;
  5. ny laharana nisoratan’ny fikambanana ao amin’ny rejistry ny varotra sy ny fikambanana;
  6. ny isa sy ny lanjam-bidy isam-bentin’ny petra-bola sy ny mari-bolan’ny fampitomboana ny renivolam-mpikambanana ;
  7. ny saran’ny famoahana ny petra-bola hatao tonom-bola sy ny mari-bola ankapoben’ny valisoa azo avy amin’ny famoaham-bola, raha ilaina;
  8. ny toerana sy ny vanin’andro fisokafana sy fifaranan’ny tonom-bola;
  9. ny fisiana zo amin’ny tonom-bola,ho an’ireo tomponà petra-bola;
  10. ny lelavola azo takiana avy hatrany isaky ny petra-bola nanaovana tonom-bola;
  11. ny fanondroana ny banky sy ny mpiraki-teny mpanatò soratra miandraikitra ny fandraisana ny vola tahiry; raha ilaina, ny filazalazana fohifohy, ny fanombànana sy ny fomba fanaramàna ireo tolo-pananana mivaingana tafiditra anaty fampitomboana ny renivolam-mpikambanana, miaraka amin’ny fanondroana ny maha- vonjimaika io fanombànana sy fomba fanaramàna io.

Art. 48. valeurs mobilières- forme

En application de l'article 140 de la loi sur les sociétés commerciales, les valeurs mobilières peuvent être représentées par une inscription dans un compte ouvert au nom de leur propriétaire.

Le compte est tenu par l'émetteur si les titres sont demandés sous la formes nominative, par un intermédiaire financier habilité par le Ministère chargé des finances s'ils sont demandés au porteur.

 

And. 48 : sandan’ny fanana-manaraka - fombafomba

Ho fampiharana ny andininy faha-749 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, ny sandan’ny fanana-manaraka dia azo aseho amin’ny alàlan’ny fisoràtana anaty kaonty misokatra amin’ny anaran’ireo tompony.

Ny kaonty dia tazomin’ny mpamoaka vola raha toa ny sora-pizàkana ka angatahina amin’ny endrika mitonona anarana, ary tazomin’ny mpanelanelana ara-bola nahazo fahefana avy amin’ny Ministera miandraikitra ny fitantanam-bola raha toa izy ireo ka angatahina amin’ny anaran’izay mitondra azy.

 

Art. 48.1 : valeurs mobilières (suite)- transmission

Les titres inscrits en compte se transmettent par virement de compte à compte.

 

And. 48.1 : sandan’ny fanana-manaraka (tohiny) - fampitàna

Ny sora-pizakana nosoratàna ho kaonty dia miampita amin’ny alàlan’ny famindram-bola avy amin’ny kaonty mankamin’ny kaonty.

 

Art.48.2 : valeurs mobilières (suites) mandataire .Lorsque les émetteurs désignent un mandataire pour la tenue des comptes qui leur incombent, ils sont tenus de publier au journal officiel et dans un journal habilité à recevoir les annonces légales la dénomination et l'adresse de leur mandataire,

 

And.48.2 : sandan’ny fanana-manaraka (tohiny) - solontena

Rehefa ohatra ireo mpamoaka vola ka manendry solon-tena mba hitazona ny kaonty iandraiketan’izy ireo, voatery izy ireo mampahafantatra anaty gazetim-panjakana sy gazety afaka mandray ny fampandrenesana araky ny lalàna ny anarana sy ny toeram-ponenan’ny solon-tenan’izy ireo.

Art.48.3 : valeurs mobilières (suite)- titres nominatifs- gestion par mandataire

Un titulaire de titres nominatifs peut charger un intermédiaire habilité de gérer son compte ouvert chez un émetteur. En ce cas, les inscriptions figurant sur ce compte sont reproduites dans un compte d'administration tenu par un intermédiaire habilité et le titulaire s'oblige à ne plus donner d'ordres qu'à ce dernier.

 

And.48.3: sandan’ny fanana-manaraka (tohiny) - sora-pizakàna manondro anarana - fitantànana ataon’ny solontena

Ny olona iray tompon’ny sora-pizakàna manondro anarana dia afaka maniraka mpanelanelana nahazo fahefana mba hitantana ny kaontiny misokatra any aminà mpamoaka vola. Amin’io lafiny io, ny fisoratana natao eo amin’io kaonty io dia averina ao aminà kaotim-pitantanana iray tazomin’ny mpanelanelana nahazo fahefana ary ny tompony dia manao anki-bolana fa tsy hanome baiko afa-tsy amin’ity farany.

 

Art. 48.4 : valeurs mobilières (suite)- titres nominatifs­

Les valeurs obligatoirement nominatives peuvent être négociées en bourses après avoir été placées en compte d'administration.  

Les valeurs mobilières qui ne revêtent par la forme obligatoirement nominative sont négociées en bourse sous la seule forme au porteur.

 

And.48.4 : sandan’ny fanana-manaraka (tohiny) - sora-pizakàna manondro anarana.

Ny sanda tsy maintsy manondro anarana dia azo amidy eny amin’ny toro-mariky ny fanakalozam-bola rehefa avy napetraka tao amin’ny kaontim-pitantanana.

Ny sandan’ny fanana-manaraka hafa izay tsy misalotra ny endrika voatendry manondro anarana dia azo amidy eny amin’ny toro-mariky ny fanakalozam-bola ka manana endrika tokana amin’ny anaran’ izay mitondra azy.

 

Art.49. montant nominal des actions

En application de l'article 745 de la loi sur les sociétés commerciales, Le montant nominal des actions coupures d'action ne peur être inférieur à cent mille (100.000) FMG ou 20 000 ariary.

 

And. 49 : ny habetsahan’ny petra-bola

Ho fampiharana ny andininy faha-745 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra,ny habetsahan’ny petra-bola na petra-bola lelavola dia tsy ho latsaky ny roa alina Fmg (20.000 ariary).

Art.50. obligataires- réunion- avis de convocation

Avant la réunion de t'assemblée des obligataires, l'avis de convocation des obligations prévu par l'article 811 de la loi sur les sociétés commerciales et publié dans les journaux habilités à recevoir les annonces légales contient:

1° la dénomination sociale suivie, le cas échéant, du sigles de la société;

2° la forme de la société;

3° le montant de son capital;

4° l'adresse du siège social;

5° le numéro d'immatriculation de la société au registre du commerce et des sociétés;  

6° l'ordre du jour de l'assemblée;

 7° les jour, heure et lieu de l'assemblée;

8° le cas échéant, le ou les lieux où doivent être déposées les obligations pour ouvrir le droit de participer à l'assemblée;

9° l'indication de l'emprunt souscrit par les obligataires dont la masse est convoquée en assemblée;

10° le nom et le domicile de la personne qui a pris l'initiative de la convocation et la qualité en laquelle elle agit;

11° le cas échéant, la date de la décision de justice désignant le mandataire chargé de convoquer l'assemblée

 

And. 50 : tompon’ny vola nosamborina - fivoriana - filazana fiantsoana

Alohan’ny hisian’ny fivoriamben’ny tompon-ny vola nosamborina, ny filazana fiantsoana ireo tompon’ny vola nosamborina voatondron’ny andininy faha-811 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra sy navoaka any amin’ireo gazety afaka mandray ny fampandrenesana araky ny lalàna dia ahitàna :

1.     ny anaram-pikambanana arahin’ny mari-pikambanana, raha ilaina;

2.     ny endriky ny fikambanana;

3.     ny mari-bolan’ny renivolam-pikambanany;

4.     ny toeram-ponenan’ny foibem-pikambanana;

  1. ny laharana nisorotan’ny fikambanana ao amin’ny rejistry ny varotra sy ny fikambanam-barotra;
  2. ny laha-diniky ny fikambanana;
  3. ny vanin’andro, ora sy toerana hisian’ny fivoriambe;
  4. raha ilaina izany, ny na ireo toerana tokony hametrahana ny taratasim-bola notrosaina mba ahafahana mizakàna ny zo handray anjara amin’ny fivoriambe;
  5. ny fanondroana ny findramam-bola neken’ny tompon’ny vola nosamborina ka ny vondron’izy ireo dia nantsoina mba hiatrika fivoriambe;
  6. ny anarana sy ny fonenan’ilay olona tompon-kevitra tamin’ny fiantsoana sy ny fahefana entiny mihetsika;
  7. raha ilaina , ny vanin’andron’ilay didy navoakan’ny fitsarana manendry ny solon-tena hiandraikitra ny fiantsoana fivoriambe.

 

Art. 51. valeur mobilières composées

Conformément aux articles 845 et 849 de la loi sur les sociétés commerciales, une société anonyme peut émettre des valeurs mobilières composées dont celles prévues aux articles 50.1 à 53.8 ci-­après:

 

And. 51 : sandan’ny fananana-manaraka natao mifangaro.

Arak’ireo andininy faha-845 sy 849 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, ny fikambanam-barotra iray tsy anavahana anarana dia afaka mamoaka sandan’ny fananana-manaraka natao mifangaro ka anisan’izany ireo voatondron’ireo andininy faha-50.1 hatramin’ny 62.8 etsy ambany.

 

A­- obligations avec bons de souscription d'actions.

 

Art. 51.1 : compétence- conditions

L'assemblée générale extraordinaire, sur le rapport du conseil d'administration et sur le rapport spécial du commissaire aux comptes, autorise l'émission d'obligations avec un ou plusieurs bons de souscription d'actions. Ces bons donnent le droit de souscrire des actions à émettre par la société à un ou plusieurs prix et dans les conditions et délais fixés par le contrat d'émission; la période d'exercice du droit de souscription ne peut dépasser de plus de trois mois l'échéance d'amortissement final de l'emprunt.  

Une société filiale peut émettre des obligations avec bons de souscription à des. actions à émettre par la société mère qui possède, directement ou indirectement, plus de la moitié de son capital. Dans ce cas, l'émission d'obligations doit être autorisée par l'assemblée générale ordinaire de la société filiale émettrice des obligations, et l'émission des actions par l'assemblée générale extraordinaire de la société appelée à émettre des actions.  

L'assemblée générale extraordinaire se prononce notamment sur les modalités de calcul du ou des prix d'exercice du droit de souscription et le montant maximum des actions qui peut être souscrit par les titulaires de bons. Le montant du ou des prix d'exercice du droit de souscription ne peut être inférieur à la valeur nominale des actions souscrites sur présentation des bons.

Sauf stipulation contraire de contrat démission, les bons de souscription peuvent être cédés ou négociés indépendamment des obligations.

 

A – Taratasim-bola notrosaina miaraka aminà tapakilan’ny tonom-bola atao aminà petra-bola.

 

And. 51.1 : fahefana - fepetra

Ny fivoriambe tsy ara-potoana, miainga amin’ny tatitra ataon’ny Filankevi-pitantanana sy ny tatitra manokana ataon’ny mpanamarin-kaonty, dia manome alàlana ny famoahana taratasim-bola notrosaina miaraka aminà iray na tapakilan’ny tonom-bola maromaro atao aminà petra-bola. Ireny tapakila ireny dia manome hanao tonom-bola aminà petra-bola havoakan’ny fikambanana amin’ny vidiny iray na maro ary anaty fepetra sy fe-potoana voafaritry ny fifanarahana famoaham-bola; ny fe-potoana hampiasana ny zo amin’ny tonom-bola dia tsy azo atao telo volana mahery mihoatra ny paik’andro fanavotam-bidy farany ny fisambiram-bola.

Ny fikambanam-barotra masoivoho dia afaka mamoaka taratasim-bola notrosaina miaraka amin’ny tapakilan’ny tonom-bola mikasika anjara petra-bola tokony avoakan’ny fikambanana foibe izay manana, amin’ny fomba mivantana na tsy mivantana, mihoatra ny antsasaky ny renivolam-pikambanany. Amin’izay lafin-javatra izay, ny famoahana taratasim-bola notrosaina dia tsy maintsy mahazo alàlana avy amin’ny fivoriambe ara-potoanan’ny fikambanam-barotra masoivoho namoaka ireo taratasim-bola notrosaina, ary ny famoahana ny petra-bola dia tsy maintsy mahazo alàlana avy amin’ny fivoriambe tsy ara-potoanan’ny fikambanam-barotra tokony hamoaka ny petra-bola.

Ny fivoriambe tsy ara-potoana dia mamoaka fanambarana indrindra indrindra mikasika ny fombafomba enti-mikajy ny na ireo vidin’ny fampiasana ny zo amin’ny tonom-bola sy ny tentim-bidy be indrindran’ny petra-bola izay azon’ny tomponà tapakila atao tonom-bola. Ny tentim-bidin’ny na ireo vidin’ny fampiasana ny zo amin’ny tonom-bola dia tsy azo atao latsaky ny lanjam-bidy isam-bentin’ny petra-bola natao tonom-bola rehefa mampiseho tapakila.

Raha tsy hoe misy fepetra mifanohitra ao anaty fifanarahana famoaham-bola, ny tapakilan’ny tonom-bola dia azo afindra fitompoana na amidy ankoatran’ny taratasim-bola notrosaina.

 

Art.51.2 : droit préférentiel de souscription

les actionnaires de la société appelée à émettre des actions ont un droit préférentiel de souscription aux obligations avec bons de souscription; ce droit préférentiel de souscription est régi par les articles 594 à 618 de la loi sur les sociétés commerciales.

L'autorisation d'émission par l'assemblée générale extraordinaire emporte, au profil des titulaires des bons, renonciation des actionnaires à leur droit préférentiel de souscription aux actions qui seront souscrites lors de la présentation de ces bons.

L'émission des obligations à bons de souscription doit être réalisée dans le délai maximal de cinq ans à compter de la décision de l'assemblée générale extraordinaire. Ce délai est ramené à deux ans en cas de renonciation des actionnaires à leur droit préférentiel de souscription aux obligations avec bons de souscription.

 

And. 51.2 : zo ananan-tombony amin’ny fanononam-bola

Ny tomponà petra-bolan’ny fikambanam-barotra tokony hamoaka petra-bola dia manana zo ananan-tombony amin’ny fanononam-bola mikasika ireo taratasim-bola notrosaina ampiarahina amin’ny tapakila tonom-bola eo amin’ny anjara petra-bola; io zo ananan-tombony amin’ny fanononam-bola io dia fehezin’ireo andininy faha-594 hatramin’ny 618 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra.

Ny fahazoan-dalàna hamoaka vola omen’ny fivoriambe tsy ara-potoana dia mitondra, ho an’ny tomponà tapakila, famoizan’ireo tomponà petra-bola ny zon’izy ireo ananan-tombony amin’ny fanononam-bola eo amin’ny anjara petra-bola hanaovana fanononam-bola rehefa mampiseho ireny tapakila ireny.

Ny famoahana ny taratasim-bola notrosaina ampiarahina amin’ny tapakila tonom-bola dia tsy maintsy tanterahina anaty fe-potoana raha be indrindra dimy taona manomboka ny fanapahan-kevitry ny fivoriambe tsy ara-potoana. Io fe-potoana io dia mihena ho roa taona rehefa misy famoizan’ireo tomponà petra-bola ny zon’izy ireo ananan-tombony amin’ny fanononam-bola mikasika ireo taratasim-bola notrosaina ampiarahina amin’ny tapakila tonom-bola .

 

Art.51.3 : droits attachés aux titulaires des bons

En cas d'augmentation du capital, de fusion ou de scission de la société appelée à émettre des actions, le conseil d'administration peut suspendre l'exercice du droit de souscription pendant un délai qui ne peut excéder trois mois.

Les actions souscrites par les titulaires de bons à souscription donnent droit aux dividendes versés au titre de "exercice au cours duquel lesdites actions ont été souscrites.  

 

And. 51.3 : zo mifandrohy amin’ny tomponà petra-bola

Refa misy fampitomboana ny renivolam-pikambanana, firaisan-troky na fivakisan’ny fikambanana tokony hamoaka ny petra-bola, ny Filankevi-pitantanana dia afaka mampihantona ny fampiasana ny zo hanao fanononam-bola mandritra ny fe-potoana tsy mahazo mihoatra ny telo volana .

Ny petra-bola neken’ny tompon’ny tapa-kila ho an’ny fanononam-bola dia manome zo hahazo ireo zaratombo narotsaka noho ny taom-piasana izay nandritra io no nanaovana fanononam-bola ireo petra-bola ireo.

 

Art.51.4 : obligations de la société

A dater du vote de l'assemblée générale extraordinaire de la société appelée à émettre des actions et tant qu'il existe des bons de souscription en cours de validité, il est interdit à cette société d'amortir son capital ou de réduire par voie de remboursement et de modifier la répartition des bénéfices.

Toutefois, la société peut créer des actions à dividende prioritaire sans droit de vote à la condition de réserver les droits des obligations dans les conditions prévues à l'article 50.5 ci-après.

En cas de réduction du capital motivé par des pertes et réalisée par la diminution du montant nominal ou du nombre des actions, les droits des titulaires de bons de souscription sont réduits en conséquence, comme si lesdits titulaires avaient été actionnaires dès la dates d'émission des obligations avec bons de souscription d'actions.

 

And. 51.4 : taratasim-bola notrosain’ny Fikambanam-barotra

Manomboka ny latsa-baton’ny fivoriambe tsy ara-potoanan’ny fikambanana tokony hamoaka petra-bola ary raha mbola misy foana tapakila ho an’ny fanononam-bola mitohy manan-kery, tsy azon’io fikambanana io atao ny manavo-bidy ny renivolany na mampihena azy amin’ny alàlan’ny famerenam-bola sy ny manova ny fitsinjarana ny tombom-barotra.

Na izany aza, ny fikambanana dia afaka mamorona petra-bola misy zaratombo nomen-tombon-dahiny tsy misy zo handatsa-bato raha toa ka atokana ny zon’ny taratasim-bola arak’ireo fepetra voatondro ao amin’ny andininy 50.5 etsy ambany.

Rehefa misy fampihenana renivola noho ny fahaverezana sy tanterahina amin’ny alàlan’ny fihenan’ny mari-bola isam-benty na isan’ny petra-bola, ny zon’ny tomponà tapakila ho an’ny fanononam-bola dia ahena arak’izany,

 

Art.51.5: obligations de la société (suite)

A dater du vote de l'assemblée générale extraordinaire de la société appelée à émettre des actions, et tant qu'il existe des bons de souscription en cours de validité, l'émission d'actions à souscrire contre numéraire réservée aux actionnaires, l'incorporation au capital des réserves, bénéfices ou primes d'émission, et la distribution de réserves en espèces ou en titres de portefeuille ne sont autorisées qu'a la condition de réserver les droits des titulaires de bons de souscription qui exerceraient leur droit de souscription.

A cet effet, la société doit, dans des conditions fixées aux al1icles 52 à 52.5 du présent décret permettre aux titulaires de bons de souscription qui exercent le droit de souscription lié à ces bons, selon le cas, de souscrire à titre irréductible des actions ou d'obtenir des actions nouvelles à titre gratuit, ou de recevoir des espèces ou des titres semblables aux titres distribués dans les mêmes quantités ou proportions ainsi qu'aux mêmes conditions, saufs en ce qui concerne la jouissance, que s'ils avaient été, lors desdites émissions, incorporations ou distributions, des actionnaires.

Dans le cas d'émission de nouvelles obligations avec bons de souscriptions ou d'obligations convertibles ou échangeables, la société en informe les titulaires ou porteurs de bons de souscription par un avis publié dans les conditions fixées les articles 52 à 52.5 du présent décret pour leur permettre, s'ils désirent participer à l'opération. d'exercer leur droit de souscription dans le délai fixé par ledit avis. Si la période d'exercice du droit de souscription n'est pas encore ouverte, le prix d'exercice à retenir est le premier figurant dans le contrat d'émission. Les dispositions du présent alinéa sont applicables à toutes autre opération comportant un droit de souscription réservé aux actionnaires.

Toutefois, lorsque les bons ouvrent droit à la souscription d'actions admises aux négociations sur un marché réglementé (bourse de valeur), le contrat d'émission peut prévoir, au lieu des mesures mentionnées aux alinéa précédents, un ajustement des conditions de souscription fixées à l'origine pour tenir compte de l'incidence des émissions, incorporations ou distributions.

 

And. 51.5 : taratasim-bola notrosain’ny Fikambanam-barotra (tohiny)

Manomboka ny latsa-baton’ny fivoriambe tsy ara-potoanan’ny fikambanana tokony hamoaka petra-bola ary raha mbola misy foana tapakila ho an’ny fanononam-bola mitohy manan-kery, ny famoahana petra-bola hanaovana fanononam-bola atakalo lelavola, natokana ho an’ny tomponà petra-bola, ny fampidirana ny vola fiandry anaty renivola, tombom-barotra na valisoa azo avy amin’ny famoaham-bola, sy ny fizarana ny vola fiandry ho lelavola na ho sora-pizakana atao tahiry dia tsy azahoana alàlana raha tsy atokana ny zon’ny tomponà tapa-kila ho an’ny fanononam-bola izay mety hampiasa ny zony eo amin’ny fanononam-bola.

Mba ho fanatanterahana izany, ny fikambanana dia tokony, araky ny fepetra voafaritr’ireo andininy faha-61.hatramin’ny 61.5 an’ity didim-panjakana ity, mamela ireo tomponà tapakila ho an’ny fanononam-bola izay mampiasa ny zony eo amin’ny fanononam-bola mifandraika amin’ireny tapakila ireny, araky ny fisehoan-javatra, hanao fanononam-bola tsy azo ahena amin’ny petra-bola na hahazo maimaim-poana petra-bola vaovao, na handray lelavola na sora-pizakana mitovy amin’ireo sora-panjakana nozaraina ka itovizana ny habetsany na ny fomba fizarana azy sy ny fepetra koa itovizana, afa-tsy ny mikasika ny fizakàn’ireo tomponà petra-bola, fa toa ny nahitàna azy, tamin’ny famoaham-bola, fampidirana ny vola tahiry na fizarana.

Rehefa misy famoahana taratasim-bola vaovao arahin’ny tapakila ho an’ny fanononam-bola na taratasim-bola azo avadika (petra-bola) na atakalo, ny fikambanana dia mampandre izany ireo tompony na ireo mitondra tapakila ho an’ny fanononam-bola amin’ny alàlan’ny filazana avoaka araky ny fepetra voafaritr’ireo andininy faha-61.5 ka hatramin’ny 61.5 an’ity didim-panjakana ity mba ahafahan’izy ireo, raha toa misy faniriana handray anjara amin’ilay lahasa, mampiasa ny zony eo amin’ny fanononam-bola anatin’ny fe-potoana voafaritr’io filazana io. Raha toa ny vanim-potoanan’ny taom-piasana mikasika ny zony eo amin’ny fanononam-bola ka tsy mbola misokatra, ny vidy miasa eo amin’ny taom-piasana dia ilay hita voalohany ao amin’ny fifanekena famoaham-bola. Ny fepetran’ity andàlana ity dia azo ampiharina amin’izay mety ho lahasa hafa natokana ho an’ny tomponà petra-bola.

Na izany aza, rehefa ny tapakila no manokatra zo amin’ny fanononam-bola ho an’ny petra-bola nekena any amin’ny fifampiraharahana eny amin’ny tsena misy toro-mariky ny fanakalozam-bola, ny fifanekena famoaham-bola dia afaka mitsinjo, ho solon’ny andininy voalaza eny amin’ny andàlana eny aloha, fanitsiana ny fepetra fanononam-bola voafaritra tany am-boalohany mba handinihana ny fiantraikan’ny famoaham-bola, fampidirana vola tahiry na fizarana.

 

Art.51.6 : augmentation du capital consécutif aux souscriptions- absence de formalités

L'augmentation de capital résultant de l'exercice du droit de souscription ne donne pas lieu aux formalités prévues aux articles 619, 625 à 631 de la loi sur les sociétés commerciales. Elle est définitivement réalisée du seul fait du versement du prix de souscription accompagné du bulletin de souscription ainsi que, le cas échéant, des versements auxquels donne lieu la souscription d'actions de numéraire dans le cas prévu à l'article 50.5 ci-dessus.

Lors de sa première réunion suivant la clôture de chaque exercice, le conseil d'administration de la société constate, s'il y a lieu, le nombre et le montant nominal des actions souscrites par les titulaires de bons au cours de l'exercice écoulé et apporte les modifications nécessaires aux clauses des statuts relatives au montant du capital social et au nombre des actions qui le composent. président peut, sur délégation du conseil d'administration, procéder à ces opérations dans le mois qui suit la clôture de l'exercice. Le conseil d'administration ou le président en cas de délégation, peuvent également, à toute époque, procéder à cette constatation pour l'exercice en cour et apporter aux statuts le modifications correspondantes.

Lorsqu'en raison de l'une des opérations mentionnées aux articles 50.5 et 50.7 ci-après le titulaire de bons de souscription qui présente ses titres a droit à un nombre d'actions comportant une fraction formant rompu, cette fraction fait l'objet d'un versement en espèces.  

 

 And. 51. 6 : Fampitomboana ny renivola ho tohin’ny tonom-bola aroso ; tsy fisian’ny fombafomba arahina.

Ny fampitomboana ny renivola vokatry ny fampiasana ny zo amin’ny fanononam-bola dia tsy mahatonga hampihatra ireo fombafomba arahina voatondro arahina ao amin’ireo andininy faha-619, 625 hatramin’ny 631 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra.Tena raikitra ny fanatanterahana azy io amin’ny alàlan’ny fandrotsahana ny vidin’ny fanononam-bola ampiarahana tapakila fanononam-bola ary, raha ilaina, ny fandrotsaham-bola noho ny fanononam-bola aroso amin’ny petra-bola aloa lelavola araky ny fisehoan-javatra voalaza ao amin’ny andininy faha-50.5 .

Mandritra ny fivoriana voalohany manaraka ny fifaranan’ny taom-piasana tsirairay, ny Filankevi-pitantanana ny fikambanana dia mizaha fototra, raha ilaina , ny isa sy ny habetsahan’ny mari-bola isam-bentin’ny petra-bola nanaovan’ireo tomponà tapakila fanononam-bola nandritra ny taom-piasana lasa sy mitondra ny fanovàna ilaina amin’ny famarafaran-tenin’ny fitsipi-pikambanana mikasika ny tentim-bidin’ny renivolam-pikambanana sy ny isan’ny petra-bola ao anatiny.Ny Filoha dia afaka, rehefa mahazo fahefana avy amin’ny Filankevi-pitantanana, miroso amin’ireny lahasa ireny anatin’ny iray volana manaraka ny fifaranan’ny taom-piasana. Ny Filankevi-pitantanana na ny Filoha raha toa nisy fanomezam-pahefana, dia afaka koa, amin’ny fotoana rehetra, miroso amin’io fizahana fototra io ho an’ny taom-piasana hitsahina sy mitondra ao amin’ny fitsipi-pikambanana ny fanovàna mifanandrify amin’izany.

Rehefa noho ny iray amin’ny lahasa voalaza ao amin’ireo andininy faha-50.5 sy 50.7 etsy ambany, ny tompon’ny tapakila ho an’ny fanononam-bola izay mampiseho ny sora-pizakana dia manana zo aminà isan’ny petra-bola ahitàna ampahany midika ho tsy fahampian’ny sora-pizakana, io ampahany io dia anaovana fandrotsahana amin’ny alàlan’ny lelavola.

 

Article 51.7 : fusion ou absorption- conséquences

Si la société appelée à émettre des actions est absorbée par une autre société ou fusionne avec une ou plusieurs autres sociétés dans une société nouvelle ou procède à une scission, par appol1 à des sociétés existantes ou nouvelles, les titulaires de bons de souscription peuvent souscrire des actions de la société absorbante, de la ou des sociétés nouvelles. Le nombre des actions qu'ils ont le droit de souscrire est déterminé en corrigeant le nombre des actions de la société appelée à émettre des actions auquel ils avaient droit par le rapport d'échange des actions de cette dernière société contre les actions de la société absorbante, de la ou des sociétés nouvelles, compte tenu, le cas échéant, des dispositions de l'articles 50.5.

L'assemblée générale de la société absorbante, de la ou des sociétés nouvelles statue, selon les conditions prévues à l'article 50.1 , premier alinéa, sur ta renonciation au droit préférentiel de souscription mentionné à l'article 50.2 .

La société absorbante, la ou les sociétés nouvelles sont substituées à la société émettrice des actions pour l'application des dispositions des articles 50,1 à 50.6 .

 

And. 51.7 : firaisan-troky na fandravonana - fiantraikany

Raha toa ny fikambanana tokony hamoaka petra-bola ka naravon’ny fikambanana iray hafa na miray troky amin’ny fikambanana iray na maromaro hafa ho ao anaty fikambanana vaovao na miroso amin’ny fivakisana, mihoatra amin’ny fikambanana misy na vaovao, ny tompon’ny tapakila ho an’ny fanononam-bola dia afaka manao fanononam-bola ho an’ny petra-bolan’ny fikambanana mpandravona, ny na ireo fikambanana vaovao. Ny isan’ny petra-bola azon’izy ireo hanaovana fanononam-bola dia fantatra eo am-panitsiana ny isan’ny petra-bolan’ny fikambanana tokony hamoaka petra-bola izay nananany zo amin’ny alàlan’ny tatitra momba ny fifanakalozana eo amin’ny petra-bolan’ity fikambanana farany sy ny petra-bolan’ny fikambanana mpandravona, ny na ireo fikambanana vaovao, izany dia manaraka, raha ilaina, ny fepetran’ny andininy faha-50.5.

Ny fivoriamben’ny fikambanana mpandravona, ny na ireo fikambanana vaovao dia manapa-kevitra, araky ny fepetra voatondro ao amin’ny andininy faha-50.1, andàlana voalohany, momba ny famoizana ny zo amin’ny tonom-bola voalaza ao amin’ny andininy faha-50.2 .

Ny fikambanana mpandravona, ny na ireo fikambanana vaovao no asolo ny fikambanana mpamoaka ny petra-bola ho fampiharana ny andininy faha-50.1 hatramin’ny 50.6.

 

Art.51.8 : nullités

Sont nulles les décisions prises en violation des articles 50.1 à 50.7

 

And. 51.8 : fahafoanana

Foana ny fanapahan-kevitra noraisina teo am-pandikàna ireo andininy faha-50.1 hatramin’ny 50.7.

 Art.51.9 : droit à communications

Les titulaires de bons de souscription peuvent obtenir communication, dans les conditions fixées par les articles 545 à 549 de la loi sur les sociétés commerciales, des documents sociaux, à l'exception de l'inventaire, énumérés aux 1°, 2° et 3° de l'article 544 de la loi sur les sociétés commerciales et concernant les trois derniers exercices de la société émettrice des actions.

 

 

And. 51.9 : fizakan-jo amin’ny fampahafantaran-draharaha

Ny tompon’ny tapakila ho an’ny fanononam-bola dia afaka mahazo fampahafantaran-draharaha, araky ny fepetra voafaritra ao amin’ireo andininy faha-545 hatramin’ny 549 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, mikasika ny taratasin-draharahan’ny fikambanana, afa-tsy ny fanisam-pananana, voatanisa ao amin’ny taom-piasana telo farany an’ny fikambanana mpamoaka petra-bola.

 

Art. 51.10: bon acquis par la société émettrice des actions

Les bons de souscription d'actions achetés par la société émettrice des actions ainsi que les bons utilisés pur les souscriptions d'actions sont annulés.

 

And. 51.10: tapakila azon’ny fikambanana mpamoaka ny anjara petra-bola

Ny tapakila fanononam-bola ho an’ireo anjara petra-bolan’ny fikambanana mpamoaka petra-bola sy ny tapakila nampiasaina ho an’ny fanononam-bola ho anjara petra-bola dia foana.

 

B- Obligations convertibles en actions

 

Art.52 : compétence- conditions

L'assemblée générale extraordinaire, sur le rapport du conseil d'administration et sur te rapport spécial des commissaires aux comptes relatif aux bases de conversion proposées, autorise l'émission d'obligations convertibles en actions auxquelles les dispositions du chapitre III du titre II du livre IV de la Partie II de la loi sur les sociétés commerciales sont applicables. Sauf dérogation décidée conformément à l'article 607 de ladite loi, le droit de souscrire à des obligations convertibles appartient aux actionnaires dans les conditions prévues pour la souscription des actions nouvelles.

L'autorisation comporte, au profit des obligataires, renonciation express des actionnaires à leur droit préférentiel de souscription aux actions qui seront émises par conversion des obligations.

La conversion ne peut avoir lieu qu'au gré des porteurs et seulement dans les conditions et sur les bases de conversion fixées par le contrat d'émission de ces obligations. Ce contrat indique soit que la conversion aura lieu pendant une ou des périodes d'option déterminées, soit qu'elle aura lieu à tout moment.

Le prix d'émission des obligations convertibles ne peut être inférieur à la valeur nominale des actions que les obligataires recevront en cas d'option pour la conversion.

A dater du vote de l'assemblée et tant qu'il existe des obligations convertibles en actions, il est interdit à la société d'amortir son capital ou de la réduire par voie de remboursement et de modifier la répartition des bénéfices. Toutefois, la société peut créer des actions à dividende prioritaire sans droit de vote à la condition de réserver les droits des obligataires dans les conditions prévues à l'article 51.1 ci-après

En cas de réduction du capital motivée par des pertes, par diminution, soit du montant nominal des actions, soit du nombre de celles-ci, les droits des obligataires optant pour la conversion de leurs titres seront réduits en conséquence, comme si lesdits obligataires avaient été actionnaires dès la date d'émission des obligations.  

 

B – Taratasim-bola azo avadika ho anjara petra-bola

 

And. 52 : fahefana - fepetra

Ny fivoriambe tsy ara-potoana, miainga amin’ny tatitry ny Filankevi-pitondrana sy ny tatitra manokan’ny mpanamarin-kaonty mikasika ireo fototry ny famadihana naroso, dia manome alàlana ny famoahana taratasim-bola azo avadika ho anjara petra-bola izay ampiharana ny fepetran’ny Toko III, Boky IV , Fizarana II ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra.

Raha tsy hoe fandinganana notapahana araky ny andininy faha-607 an’io lalàna io, ny zo hanao fanononam-bola ho an’ireo taratasim-bola azo avadika dia anjara fitompoan’ny tomponà petra-bola araky ny fepetra voatondro ho an’ny fanononam-bola petra-bola vaovao.

Ny fanomezana alàlana dia mitondra, ho an’ ny tompon’ny vola notrosaina , famoizana mazava tsara ataon’ireo tomponà petra-bola ny zon’izy ireo ananan-tombony amin’ny fanononam-bola ny petra-bola havoaka amin’ny alàlan’ny famadihana ny taratasim-bola notrosaina.

Ny famadihana dia tsy azo atao raha tsy safidin’ireo mitondra ny taratasim-bola notrosaina sy araky ny fepetra ary miainga amin’ny fototry ny famadihana voafetran’ny fifanekena famoahana ireny taratasim-bola notrosaina ireny.Io fifanekena io no manondro na hoe ny famadihana dia atao mandritra ny iray na vanim-potoana fisafidianana fantatra mazava, na amin’izay fotoana tiana hanaovana azy.

Ny vidin’ny famoahana ny taratasim-bola azo avadika dia tsy azo atao latsaky ny lanjam-bidy isam-bentin’ny petra-bola izay horaisin’ny tompon’ny vola notrosaina rehefa misy safidy ho an’ny famadihana.

Manomboka ny latsa-baton’ny fivoriambe ary raha mbola misy foana taratasim-bola azo avadika ho anjara petra-bola, tsy azon’ny fikambanana atao ny manavo-bidy ny renivolany na ny mampihena izany amin’ny alàlan’ny famerenam-bola sy ny manova ny fitsinjarana ny tombom-barotra. Na izany aza, ny fikambanana dia afaka mamorona petra-bola misy zaratombo nomen-tombon-dahiny tsy misy zo handatsa-bato nefa tsy maintsy atokana ny zon’ny tompon’ny vola notrosaina araka ny fepetra voatondron’ny andininy faha-60.1ety ambany.

Rehefa misy fampihenana ny renivola noho ny antony fahaverezana, fihenana, na eo amin’ny mari-bola isam-bentin’ny petra-bola, na ny isan’izy ireny, ny zon’ireo tompon’ny petra-bola nisafidy ny famadihana sora-pizakana dia ahena arak’izany, ohatra ny hoe ireny tompon’ny vola notrosaina ireny dia efa tomponà petra-bola raha vao niantomboka ny vanin’andron’ny famoahana ny taratasim-bola notrosaina. 

 

Art.52.1 : modalités - souscription à titre irréductible

 

A dater du vote de l'assemblée prévu à l'article précédent et tant qu'il existe des obligations convertibles en actions, l'émission d'actions à souscrire contre numéraire, l'incorporation au capital de réserves, bénéfices ou primes d'émission et la distribution de réserves en espèces ou en titre du portefeuille ne sont autorisées qu'a à la condition de réserver les droits des obligataires qui opteraient pour la conversion.  

A cet effet, la société doit, dans les conditions fixées aux articles 52.1 à 52.8 du présent décret, permettre aux obligataires optant pour la conversion, selon le cas, de souscrire à titre irréductible des actions ou d'obtenir des actions nouvelles à titre gratuit, ou de recevoir des espèces ou des titres semblables aux titre distribués dans les mêmes quantités ou propositions ainsi qu'aux mêmes conditions, saufs en ce qui concerne la jouissance, que s'ils avaient été actionnaires, lors desdites émissions, incorporations ou distributions.

Dans le cas d'émission d'obligations avec bons de souscription, de nouvelles obligations convertibles ou échangeables, la société en informe les obligations par un avis publié dans des conditions fixées par l'article 52.5 ci-après, pour leur permettre d'opter pour la conversion dans le délai fixé par ledit avis. Si la période d'option n'est pas encore ouvert, la base de conversion à retenir est la première base figurant dans le contrat d'émission. Les dispositions du présent alinéa sont applicables à toute autre opération comportant un droit de souscription réservé aux actionnaires.

Toutefois, à la condition que les actions de société soient admises aux négociations sur un marché réglementé (bourse de valeurs), le contrat d'émission peut prévoir au lieu des mesures mentionnées aux alinéas précédents, un ajustement des conditions des souscriptions fixées à l'origine pour tenir compte des émission, incorporations ou distributions.

En cas d'émission d'actions à souscrire contre numéraire ou de nouvelles obligations convertibles ou échangeables, si l'assemblée générale des actionnaires a supprimé le droit préférentiel de souscription, cette décision doit être approuvée par l'assemblée générale ordinaire des obligataires intéressés.

 

And. 52.1 : fombafomba fanatatanterahana - fanononam-bola tsy azo ahena.

Manomboka ny latsa-baton’ny fivoriambe voatondro ao amin’ny andininy etsy aloha ary raha mbola misy foana taratasim-bola azo avadika petra-bola, ny famoahana petra-bola hatao fanononam-bola atakalo lelavola, ny fampidirana anaty renivola ny vola fiandry, ny tombom-barotra, na valisoa azo avy amin’ny famoahana petra-bola sy ny fizarana ny vola fiandry ho lelavola na ho sora-pizakàna atao vola tahiry dia tsy azo atao raha tsy atokana ny zon’ireo tompon’ny vola notrosaina izay mety hisafidy ny famadihana ho petra-bola.

Ho fanatanterahana izany, ny fikambanana dia tsy maintsy, araky ny fepetra voafaritra ao amin’ireo andininy 61.1 hatramin’ny 61.8 an’ity didim-panjakana ity, mamela ireo tompon’ny vola notrosaina misafidy ny famadihana ho petra-bola, araky ny fisehoan’ny toe-javatra, hanao fanononam-bola tsy azo ahena ho an’ny petra-bola na hahazo petra-bola vaovao maimaim-poana, na handray lelavola na sora-pizakàna mitovy amin’ny sora-pizakàna nozaraina ka itovizana ny habetsahany na ny fomba fizarana sy ny fepetra koa itovizana, afa-tsy ny mikasika ny fizakàn’ireo tomponà petra-bola, fa toa ny nahitàna azy tamin’ireny famoaham-bola, fampidirana anaty renivola na fizarana.

Rehefa misy famoahana taratasim-bola notrosaina arahina tapakila fanononam-bola, taratasim-bola vaovao azo avadika na atakalo, ny fikambanana dia mampandre ireo tompon’ny vola notrosaina amin’ny alàlan’ny filazana avoaka araky ny fe-potoana voatondron’io filazana io.

Raha toa ny fotoana fisafidianana mbola tsy misokatra, ny fototry ny famadihana ho petra-bola tokony hotazomina dia ny fototra voalohany hita ao anaty fifanarahana famoaham-bola. Ny fepetran’ity andàlana ity dia azo ampiharina amin’izay mety ho lahasa hafa ahitàna zo amin’ny fanononam-bola natokana ho an’ireo tomponà petra-bola.

Na izany aza, raha toa ka azo raisina eny amin’ny fifampiraharahana mikasika ny tsena voafehin’ny toro-mariky ny fanakalozam-bola ny petra-bolan’ny fikambanana, ny fifanarahana famoaham-bola dia afaka mitsinjo toa izay ny fepetra voalaza ao amin’ireo andàlana etsy aloha , ny fanitsiana ny fepetra fanononam-bola voafetra tany am-boalohany mba handinihana ny famoaham-bola, fampidirana anaty renivola na fizarana.

Rehefa misy famoahana petra-bola hanaovana fanononam-bola atakalo lelavola na taratasim-bola vaovao azo avadika na atakalo, raha toa ny fivoriamben’ny tomponà petra-bola nanafoana ny zo ananan-tombony amin’ny fanononam-bola, io fanapahan-kevitra io dia tsy maintsy ankatoavin’ny fivoriambe ara-potoanan’ny tomponà petra-bola voakasiky ny raharaha.

 

Art. 52.2 : obligations convertibles à tout moment

En cas d'émission d'obligations convertibles en actions à tout moment, la conversion peut être demandée pendant un délai dont le point de départ ne peut être postérieur ni à la date de la première échéance de remboursement ni au cinquième anniversaire du début de l'émission et qui expire trois mois après la date à laquelle l'obligation est appelée à remboursement. Toutefois, en cas d'augmentation du capital ou de fusion, le conseil d'administration ou le directoire, selon le cas, peut suspendre l'exercice du droit d'obtenir la conversion pendant un délai qui ne peut excéder trois mois.

Les actions remises aux obligataires ont droit aux dividendes versés au titre de l'exercice au cours duquel la conversion a été demandée.

Lorsque, en raison de l'une ou de plusieurs des opérations visées aux articles 51.1 et 51.3 ci-après, l'obligataire qui demande la conversion de ses titres a droit à un nombre de titres comportant une fraction formant rompu, cette fraction fait l'objet d'un versement en espèces dans les conditions fixées par l'article 52.8 du présent décret.

L'augmentation du capital rendu nécessaire par la conversion est définitivement réalisée du seul fait de la demande de conversion accompagnée du bulletin de souscription et, le cas échéant, des versements auxquels donne lieu la souscription d'actions de numéraire dans le cas visé à l’article 51.1.    

Lors de sa première réunion suivant la clôture de chaque exercice, le conseil d'administration constate, s'il y a lieu, le nombre et le montant nominal des actions émises par conversion d'obligations au cours de l'exercice écoulé et apporte les modifications nécessaires aux clauses des statuts relatives au montant du capital social et au nombre des actions qui le représentent. Le président, le directeur général sur délégation du conseil d'administration, ou l'administrateur général selon le cas, peuvent procéder à ces opérations dans le mois qui suit la clôture de l'exercice. Ces dirigeants peuvent également, à toute époque, procéder à cette constatation pour l'exercice en cours et apporter aux statuts les modifications correspondantes.

And. 52.2 : fombafomba fanatatanterahana - fanononam-bola tsy azo ahena.

Manomboka ny latsa-baton’ny fivoriambe voatondro ao amin’ny andininy etsy aloha ary raha mbola misy foana taratasim-bola azo avadika petra-bola, ny famoahana petra-bola hatao fanononam-bola atakalo lelavola, ny fampidirana anaty renivola ny vola fiandry, ny tombom-barotra, na valisoa azo avy amin’ny famoahana petra-bola sy ny fizarana ny vola fiandry ho lelavola na ho sora-pizakàna atao vola tahiry dia tsy azo atao raha tsy atokana ny zon’ireo tompon’ny vola notrosaina izay mety hisafidy ny famadihana ho petra-bola.

Ho fanatanterahana izany, ny fikambanana dia tsy maintsy, araky ny fepetra voafaritra ao amin’ireo andininy 61.1 hatramin’ny 61.8 an’ity didim-panjakana ity, mamela ireo tompon’ny vola notrosaina misafidy ny famadihana ho petra-bola, araky ny fisehoan’ny toe-javatra, hanao fanononam-bola tsy azo ahena ho an’ny petra-bola na hahazo petra-bola vaovao maimaim-poana, na handray lelavola na sora-pizakàna mitovy amin’ny sora-pizakàna nozaraina ka itovizana ny habetsahany na ny fomba fizarana sy ny fepetra koa itovizana, afa-tsy ny mikasika ny fizakàn’ireo tomponà petra-bola, fa toa ny nahitàna azy tamin’ireny famoaham-bola, fampidirana anaty renivola na fizarana.

Rehefa misy famoahana taratasim-bola notrosaina arahina tapakila fanononam-bola, taratasim-bola vaovao azo avadika na atakalo, ny fikambanana dia mampandre ireo tompon’ny vola notrosaina amin’ny alàlan’ny filazana avoaka araky ny fe-potoana voatondron’io filazana io.

Raha toa ny fotoana fisafidianana mbola tsy misokatra, ny fototry ny famadihana ho petra-bola tokony hotazomina dia ny fototra voalohany hita ao anaty fifanarahana famoaham-bola. Ny fepetran’ity andàlana ity dia azo ampiharina amin’izay mety ho lahasa hafa ahitàna zo amin’ny fanononam-bola natokana ho an’ireo tomponà petra-bola.

Na izany aza, raha toa ka azo raisina eny amin’ny fifampiraharahana mikasika ny tsena voafehin’ny toro-mariky ny fanakalozam-bola ny petra-bolan’ny fikambanana, ny fifanarahana famoaham-bola dia afaka mitsinjo toa izay ny fepetra voalaza ao amin’ireo andàlana etsy aloha , ny fanitsiana ny fepetra fanononam-bola voafetra tany am-boalohany mba handinihana ny famoaham-bola, fampidirana anaty renivola na fizarana.

Rehefa misy famoahana petra-bola hanaovana fanononam-bola atakalo lelavola na taratasim-bola vaovao azo avadika na atakalo, raha toa ny fivoriamben’ny tomponà petra-bola nanafoana ny zo ananan-tombony amin’ny fanononam-bola, io fanapahan-kevitra io dia tsy maintsy ankatoavin’ny fivoriambe ara-potoanan’ny tomponà petra-bola voakasiky ny raharaha.

 

Art.52.3 : fusions- absorption

A dater de l'émission des obligations convertibles en actions, et tant qu'il existe de telles obligations, l'absorption de la société émettrice par une autre société ou la fusion avec une ou plusieurs autres sociétés dans une société nouvelle est soumise à l'approbation préalable de l'assemblée générale extraordinaire des obligataires intéressés. Si l'assemblée n'a pas approuvé l'absorption ou la fusion, ou si elle n'a pu délivrer valablement faute de quorum requis, les dispositions de l'article 823 de la loi sur les sociétés commerciales sont applicables. Les obligations convertibles en actions peuvent être converties en actions de la société '1sorbante ou nouvelle, soit pendant le ou les délais d'option prévus par le contrat d'émission, oit à tout moment, selon le cas, Les bases de conversion sont déterminées en corrigeant le rapport d'échange fixé par ledit contra, par le rapport d'échange des actions de la société émettrice contre les actions de la société absorbante ou nouvelle, compte tenu, te cas échéant, des dispositions de l'article 51.1,

La société absorbante ou nouvelle est substituée à la société émettrice pour l'application des dispositions des articles 51, 51.1 et, le cas échéant, de t'article 51.2.

 

And. 52.3 : firaisan-troky - fandravonana

Manomboka ny famoahana ny taratasim-bola notrosaina azo avadika petra-bola, ary raha mbola misy foana taratasim-bola notrosaina toa ireny, ny fandravonana ny fikambanana mpamoaka  vola ataon’ny fikambanana hafa iray na ny firaisan-troky amin’ny  fikambanana iray na maromaro hafa, dia tsy maintsy mahazo ny fankatoavana mialoha avy amin’ny fivoriambe tsy ara-potoanan’ny tompon’ny vola notrosaina voakasiky ny raharaha. Raha toa ny fivoriambe tsy nankatò ny fandravonana na ny firaisan-troky, na raha toa izy ka tsy afaka nanapa-kevitra araka ny tokony ho izy noho ny tsy fahazoana  fetr’isa takiana, azo ampiharina ny fepetran’ny andininy faha-823 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra.

Ny taratasim-bola notrosaina azo avadika ho petra-bola dia mety avadika ho petra-bolan’ny fikambanana mpandravona na vaovao, na mandritra ny na ireo fe-potoana fisafidianana voatondro ao amin’ny fifanekena famoaham-bola, na amin’ny fotoana rehetra, arakaraky ny fisehoan-javatra. Ireo fototry ny famadihana dia fantatra amin’ny alalàn’ ny fanovàna ny tatitra fifanakalozana voafetran’io fifanekena io, ho tatitra fifanakalozan’ny fikambanana mpamoaka vola amin’ny petra-bolan’ny fikambanana mpandravona na vaovao, raha ilaina, araky ny fepetran’ny andininy faha 60.1.

Ny fikambanana mpandravona na vaovao dia asolo ny fikambanana mpamoaka vola mba ho fampiharana ny fepetran’ ireo andininy faha-60, 61.1 sy, raha ilaina, ny andininy 60.2.

 

Art.52.4 : nullités

Sont nulles, les décisions prises en violation des dispositions des articles 51 , 51.1, 51.2 et 51.3.

 

  And. 52.4 : fanafoanana

Foana ireo fanapahan-kevitra noraisina eo am-pandikana ny fepetran’ ireo andininy faha-60 , 60.1 ,60.2 sy 60.3. 

 

Art.52.5 : procédures collectives

Lorsqu'une procédure de redressement judiciaire est ouverte à l'égard d'une société émettrice d'obligations convertibles, le délai prévu pour la conversion desdites obligations en actions est ouvert dès le prononcé du jugement déclaratif et la conversion peut être opérée, au gré de chaque obligataire, dans les conditions prévues par te jugement.

 

And.52. 5 : paik’ady iombonana

Rehefa misy paik’ady fanarenana ara-pitsarana misokatra ho an’ny fikambanana mpamoaka taratasim-bola azo notrosaina azo avadika, ny fe-potoana voatondro ho famadihana ireny taratasim-bola notrosaina ireny ho anjara petra-bola dia misokatra raha vantany vao manomboka ny fanononana ny didim-pitsarana fanambarana ka azo atao ny famadihana, araky ny fanirian’ny tsirairay tomponà taratasim-bola notrosaina, manaraka ny fepetra voatondron’ilay didim-pitsarana.

 

Art.53. Règles communes aux OBSA et aux OCA - obligations de la société- souscription des titres nouveaux au profil des obligataires

Lorsqu'il existe des obligations convertibles ou des bons de souscription, la société qui émet des titres comportant un droit de souscription préférentiel autres que des obligations convertibles ou des obligations avec bons de souscription doit prendre les dispositions nécessaires pour permettre aux obligataires qui procèdent à la conversion, ou aux porteurs de bons qui exercent l'option, de souscrire des titres nouveaux comme s'ils avaient été actionnaires au moment de l’émission, à la seule exception de la date de jouissance.

 

And.53 : fitsipika iombonana ho an’ny taratasim-bola notrosaina miaraka amin’ny tapakilan’ny tonom-bola mikasika anjara petra-bola sy ny taratasim-bola notrosaina azo avadika ho anjara petra-bola - taratasim-bola notrosaina an’ny fikambanam-barotra - fanononam-bola ny taratasim-pananana vaovao ho an’ny tompon’ny vola nosamborina.

Rehefa misy taratasim-bola notrosaina azo avadika na tapakila fanononam-bola, ny fikambanana izay mamoaka taratasim-pananana, ahitàna zom-pialohana amin’ny tonom-bola, ankoatry ny taratasim-bola notrosaina azo avadika na taratasim-bola notrosaina misy tapa-kila fanononam-bola, dia tsy maintsy mandray ny fepetra ilaina mba ahafahan’ireo tompon’ny taratasim-bola notrosaina izay miroso amin’ny famadihana, na ireo mitondra tapakila mampiasa ny safidy, manao fanononam-bola ho an’ny taratasim-pananana vaovao ohatry ny hoe tomponà petra-bola izy ireo tamin’ny fotoana famoaham-bola, afa-tsy ny vanin’andro fizakàna.  

 

Art.53.1 : règles communes (suite)- période de souscription

Lorsqu'il existe des obligations convertibles ou des bons de souscription, la société qui émet des obligations convertibles ou des obligations avec bons de souscription doit, si la conversion ou l'option ne peut s'exercer qu'à certaines dates, ouvrir une période exceptionnelle pour permettre aux obligataires qui procéderaient à la conversion, ou aux porteurs de bons qui exerceraient l'option, de souscrire des titres nouveaux comme s'ils avaient été actionnaires au moment de l'émission, à la seule exception de la date de jouissance.

Elle doit, si la conversion ou l'option peut être exercée à tout moment, prendre les dispositions nécessaires pour permettre aux obligataires qui procéderont à la conversion ou aux porteurs de bons qui exerceront l'option de souscrire des titres nouveaux comme s'ils avaient été actionnaires au moment de l'émission. à la seule exception de la date de jouissance.

 

And. 53.1 : fitsipika iombonana (tohiny) vanim-potoana fanononam-bola.

Rehefa misy taratasim-bola notrosaina azo avadika na tapakila fanononam-bola, ny fikambanana mamoaka taratasim-bola notrosaina azo avadika na taratasim-bola notrosaina miaraka amin’ny tapakila fanononam-bola dia tsy maintsy, raha toa ny famadihana na ny safidy tsy afaka miasa afa-tsy amin’ny vanin’andro sasantsasany, manokatra vanim-potoana manokana mba ahafahan’ireo tomponà vola notrosaina mety hiroso amin’ny famadihana, na ireo mpitondra tapakila mety hampiasa ny safidy, hanao fanononam-bola vaovao ohatry ny hoe tomponà petra-bola izy ireo tamin’ny fotoanan’ny famoaham-bola, afa-tsy ny vanin’andro fizakàna.

Tsy maintsy izy, raha toa azo ampiasaina amin’ny fotoana rehetra ny famadihana na ny safidy, mandray ny fepetra ilaina mba ahafahan’ireo tomponà vola notrosaina izay hiroso amin’ny famadihana na ireo mpitondra ny tapakila izay hampiasa ny safidy, hanao fanononam-bola ho an’ny taratasim-pananana vaovao ohatry ny hoe tomponà petra-bola izy ireo tamin’ny vanin’andro fizakàna.

 

 

 

Art.53.2 : règles communes (suite)- attributions d'actions gratuites $

Lorsqu'il existe des obligations convertibles ou des bons de souscription, la société qui procède à l'attribution d'actions gratuites doit virer à un compte de réserve indisponible la somme nécessaire pour attribuer les actions gratuites aux obligataires et aux porteurs de bons qui exerceraient leur droit ultérieurement, en nombre égal à celui qu'ils auraient reçu s'ils avaient été actionnaires su moment de l'attribution principale.

 

 And. 53.2 : fitsipika iombonana (tohiny) - fanomezana anjara petra-bola maimaim-poana.

Rehefa misy taratasim-bola notrosaina azo avadika na tapakila fanononam-bola, ny fikambanana izay miroso amin’ny fizarana anjara petra-bola maimaim-poana dia tsy maintsy mandefa ny vola ilaina any aminà kaonty fiandry tsy azo ampiasaina mba hanolorana ny anjara petra-bola maimaim-poana ho an’ireo tomponà taratasim-bola notrosaina sy mpitondra tapakila izay mety hampiasa ny zon’izy ireo any aoriana, ka ny isan’izany dia mitovy amin’izay mety ho voarainy raha toa izy ireo ka tomponà petra-bola tamin’ny fotoanan’ny fizarana fototra.

 

Art.53.3 : règles communes (suite)- distributions de réserves en espèces ou en titres de portefeuilles

Lorsqu'il existe des obligations convertibles ou des bons de souscription, la société qui procède à la distribution de réserves en espèces ou en titres du portefeuille doit virer à un compte de réserve indisponible la somme et, le cas échéant, conserver les titres nécessaires pour remettre aux obligataires et aux porteurs de bons qui exerceraient leur droit ultérieurement la somme ou les titres qu'ils auraient reçus s'ils avaient été actionnaires au moment de la distribution.

 

And. 53.3 : fitsipika iombonana (tohiny) – fizarana vola fiandry amin’ny alalàn’ny lelavola na taratasim-pananana atao tahiry

Rehefa misy taratasim-bola notrosaina azo avadika na tapakila fanononam-bola, ny fikambanana izay miroso amin’ny fizarana vola fiandry atao lelavola na taratasim-pananana ho tahiry dia tsy maintsy mandefa ny vola any aminà kaonty fiandry tsy azo ampiasaina ary, raha ilaina, mitahiry ny taratasim-pananana ilaina mba hanolorana, ho an’ireo tomponà taratasim-bola notrosaina sy ny mpitondra tapakila izay mety hampiasa ny zon’izy ireo any aoriana, ny vola na ny taratasim-pananana mety ho voarainy raha toa izy ireo ka tomponà petra-bola tamin’ny fotoanan’ny fizarana .

 

Art.53.4 : règles communes (suite)- sociétés cotées

Lorsque les actions de la société sont inscrites à la cote officiel d'une bourse de valeurs, le contrat d'émission peut prévoir que, pour tout ou partie des catégories d'opérations visées aux articles 52 à 52.3, il sera procédé à un ajustement des bases de conversion ou des droits de souscription des actions.

Cet ajustement doit égaliser, au centième d'action près, la valeur de titres qui seront obtenus en cas de conversion ou de levée de l'option après la réalisation de l'opération et la valeur des titres qui auraient été obtenus en cas de conversion ou de levée de l'option avant la réalisation de l'opération.  

A cet effet, les nouvelles bases de conversion ou les nouveaux droits de souscription des; ions sont calculées en tenant compte:  

1 ° En cas d'opération comportant un droit préférentiel de souscription et, selon les stipulations du contrat d'émission,

a) soit du rapport entre, d'une part, la valeur du droit préférentiel de souscription et, d'autre part, la valeur de l'action après détachement de ce droit telles qu'elles ressortent de la moyenne des premiers cours cotés pendant toutes les séances de bourses incluses dans la période de souscription.

b) soit du nombre de titres émis auxquels donne droit une action ancienne, du prix d'émission de ces titres et de la valeur des actions avant détachement du droit de souscription. Cette valeur est égale à la moyenne d'au moins vingt cours cotés consécutifs choisis parmi les quarante qui précèdent celui du jour du début de l'émission.  

2° En cas d'attribution d'actions gratuites, du nombre d'actions auquel donne droit une action ancienne.

3° En cas de distribution de réserves en espèces ou en titre du portefeuille, du rapport entre le montant par action de la distribution et la valeur de "action avant la distribution. Cette valeur est égale à la moyenne d'au moins vingt cours cotés consécutifs choisis parmi les quarante qui précèdent celui du jour de la distribution.  

Les dirigeants de la société doivent rendre compte des éléments de calcul des résultats de l'ajustement dans le prochain rapport annuel.

And. 53.4: fitsipika iombonana (tohiny) - fikambanam-barotra voamarika eny amin’ny fanakalozam-bola

Rehefa voasoratra eny amin’ny toro-marika ara-panjakana ahitàna fanakalozam-bola ny anjara petra-bolan’ny fikambanana, ny fifanarahana famoaham-bola dia afaka mitsinjofa, ho an’ny manontolo na ampahan’ny karazana lahasa voatondro ao amin’ireo andininy faha-61 hatramin’ny 61.3, hirosoana ny fanitsiana ireo fototry ny famadihana na ireo zo fanononam-bola ny anjara petra-bola.

Io fanitsiana io dia tsy maintsy mampitovy, eo amin’ny ampahazaton’ny anjara petra-bola, ny tentim-bidin’ireo taratasim-pananana izay horaisina rehefa tojo famadihana na fanesorana safidy aorian’ny fanatanterahana ny lahasa sy ny tentim-bidin’ireo taratasim-pananana izay mety ho azo raha sendra famadihana na fanesorana safidy alohan’ny fanatanterahana ny lahasa.

Ho fitsinjovana izany, ny fototra vaovaon’ny famadihana na ny zo vaovao fanononam-bola ireo anjara petra-bola dia kajiana eo am-pandinihana :

1° rehefa misy lahasa ahitàna zo ananan-tombony eo amin’ny fanononam-bola sy, arakaraky ny fepetran’ny fifanarahana famoaham-bola,

a ) na ny fifanantsahany eo amin’ny, andaniny, ny tentim-bidin’ny zo ananan-tombony amin’ny fanononam-bola sy, ankilany, ny tentim-bidin’ny petra-bola aorian’ny fiendahan’io zo io araky ny avoakan’ny salan’isan’ny sandam-bola voalohany voamarika eny amin’ny fanakalozam-bola mandritra ny fotoana rehetra hisian’ny fifanakalozam-bola tafiditra anaty vanim-potoana fanononam-bola.

b ) na ny isan’ny taratasim-pananana navoaka izay ahazoana zo noho ny fizakàna anjara petra-bola tranainy, ny saran’ny famoaham-bola mikasika ireny taratasim-pananana ireny sy ny tentim-bidin’ny petra-bola talohan’ny fiendahan’io zo amin’ny tonom-bola. Io tentim-bidy io dia mitovy amin’ny salan’isan’ny fara- faha – keliny sandam-bola roapolo voamarika eny amin’ny fanakalozam-bola mifanarakaraka fidiana ao anatin’ny efa-polo mialoha ilay sandam-bola tamin’ny andro niantombohan’ny famoaham-bola.

2° rehefa misy fanomezana anjara petra-bola maimaim-poana, ny isan’ny petra-bola izay ahazoana zo noho ny fizakàna anjara petra-bola tranainy.

3° rehefa misy fizarana vola fiandry atao lelavola na atao taratasim-pananana ho tahiry, ny fifanantsahany eo amin’ny mari-bola isaky ny petra-bola nanaovana fizarana sy ny tentim-bidin’ny petra-bola talohan’ny fizarana. Io tentim-bidy io dia mitovy amin’ny salan’isan’ny fara- faha – keliny sandam-bola roapolo voamarika eny amin’ny fanakalozam-bola mifanarakaraka fidiana ao anatin’ny efa-polo mialoha ilay sandam-bola tamin’ny andro niantombohan’ny fizarana.

Ny mpitondra ny fikambanana dia tsy maintsy manao tatitra momba ireo singa-fototra fikajiana ny vokatry ny fanitsiana amin’ny tatitra isan-taona manaraka.

 

Art. 53.5 : règles communes (suite)- appel public à l'épargne- droit préférentiel de souscription

Lorsqu'il existe des obligations convertibles en actions ou des bons de souscription, la société qui procède à une opération comportant un droit préférentiel de souscription doit, si elle fait publiquement appel à l'épargne, en informer les obligations ou les porteurs de bons par un avis publié au journal officiel et dans un journal habilité à recevoir les annonces légales avant le début de l'opération.  

Cet avis mentionne:

1 ° La dénomination sociale et, le cas échéant, le sigle de la société;

2° La forme de la société;

3° Le montant du capital social;

4° L'adresse du siège social:

5° Les numéros d'immatriculation de la société au registre du commerce et des sociétés;

6° La nature de l'opération, de l'espèce des titre à émettre, du prix de souscription, de la quotité du droit de souscription et des conditions de son exercice;

7° Les dispositions prises par la société en application des articles 52 à 52.4.

 

And. 53.5 : fitsipika iombonana (tohiny) fitaomam-bahoaka hampiasa ny tahirim-bolany - zo ananan-tombony amin’ny fanononam-bola.

Rehefa misy taratasim-bola azo avadika ho anjara petra-bola na tapakila fanononam-bola, ny fikambanana izay miroso aminà lahasa ahitàna zo ananan-tombony amin’ny fanononam-bola dia tsy maintsy, raha toa izy miantso ny besinimaro hanao tahiry, mampahafantatra ny tompon’ny vola notrosaina na ny mpitondra tapakila amin’ny alàlan’ny filazana avoaka any amin’ny gazetim-panjakana sy gazety afaka mandray ny fampandrenesana araka ny lalàna alohan’ilay lahasa.

Io filazana io dia manondro :

1.       ny anaram-pikambanana sy, raha ilaina, ny mari-pamantarana ;

2.       ny endriky ny fikambanana ;

3.       ny mari-bolan’ny renivolam-pikambanana ;

4.       ny toeram-ponenan’ny foibem-pikambanana ;

5.       ny laharana nisoratàn’ny fikambanana ao anaty rejistry ny varotra sy ny fikambanam-barotra ;

6.       ny karazan’ilay lahasa, ny lelavolan’ny sora-pizakàna avoaka, ny sandan’ny fanononam-bola, ny anjara raisina eo amin’ny zo fanononam-bola sy ny fepetra fampiasana azy ;

7.       ny fepetra noraisin’ny fikambanana ho fampiharana ireo andininy faha-61 ka hatramin’ny 61.4.

 

 

Art. 53.6 : règles communes (suite)- suspension des conversions ou des levées d'option

L'avis par laquelle conseil d'administration, le président directeur général ou l'administrateur général, suspend les conversions ou les levées d'options est publié dans le journal habilité à recevoir des annonces légales quinze jours au moins avant la date d'entrée en vigueur de la suspension.  

Cet avis mentionne les indications visées du 1 ° au 5) de l'article 52.5 du présent décret, la date d'entrée en vigueur de la suspension et la date à laquelle elle prendra fin.

 

And. 53.6 : fitsipika iombonana (tohiny) - fampiatoana ny famadihana petra-bola na fanesorana safidy.

Ny filazana izay amin’ny alalàn’izany no ampiaton’ny Filankevi-pitondrana, ny Filoha Tale Jeneraly na ny Mpitantan-draharaha ankapobeny, ny famadihana na ny fanesorana ny safidy dia avoaka ho fantatry ny besinimaro any amin’ny gazety afaka mandray ny fampandrenesana araky ny lalàna dimy ambin’ny folo andro fara-faha-keliny mialoha ny vanin’andro nanomboka nampanan-kery ny fampiatoana.

Io filazana io dia manondro ny filazalazana hita ao amin’ny 1. ka hatramin’ny 5. -andininy 61.5 an’ity volavola didim-panjakana ity, ny vanin’andro nanomboka nampanan-kery ny fampiatoana sy ny vanin’andro hifaranan’izany.

 

Art. 53.7 : règles communes (suite)- augmentation de capital (consécutive aux conversions ou levée d'option- absence de publicité

 Les augmentations de capital rendues nécessaires par les conversions ou levées d'option possibles à tout moment ne donnent pas lieu à la publicité prévue aux article 619 et. 620 de la loi sur les sociétés commerciales.

Les bulletins de souscription sont établis selon les modalités de l'article 624 de ladite loi à l'exception des mentions prévues aux 60 et 70.

Les articles 628 à 632 de cette loi ne sont pas applicables aux augmentations de capital réalisées par conversion d'obligations convertibles à tout moment.

 

 

And. 53.7 : fitsipika iombonana (tohiny) - fampitomboana ny renivola mifanarakaraka amin’ny famadihana petra-bola na fanesorana ny safidy - tsy fisian’ny famoahana an-tsoratra.

Ny fampitomboana ny renivola lasa ilaina noho ny famadihana na fanesorana safidy azo atao amin’ny fotoana rehetra dia tsy manome alàlana hanaovana famoahana an-tsoratra voatondro ao amin’ireo andininy faha-619 sy 620 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra.

Ny tapakila fanononam-bola dia atao araky ny fombafomba enti-manatanteraka hita ao amin’ny andininy faha-624 an’io lalàna io afa-tsy ny filazalazana voatondro ao amin’ireo andininy 6. sy 7.

Ny andininy faha-628 sy 632 an’io lalàna io dia tsy azo ampiharina amin’ny fampitomboana ny renivola notanterahina tamin’ny alalàn’ny famadihana taratasim-bola notrosaina azo avadika amin’ny fotoana rehetra.

Art. 53.8 : règles communes (suite)- rompus

Lorsque l'exercice du droit de conversion ou de souscription fait apparaître un rompu, celui-ci est versé espèces. Ce versement est égal au produit de la fraction d'action formant rompu par la valeur de l'action.

 

Dans les sociétés dont les actions sont admises aux négociations sur un marché réglementé, cette valeur est celle du cours coté lors de la séance de bourse du jour qui précède celui du dépôt de la demande.

 

Dans les autres sociétés, cette valeur est fixée conformément aux stipulations du contrat d'émission, soit sur la base des cours figurant au relevé quotidien, des valeurs non admises à la cote soit sur la base des capitaux propres de la société.

 

Le contrat d'émission peut prévoir que l'obligataire ou le porteur de bon de souscription a le droit de demander la délivrance du nombre entier d'actions à condition de verser à la société la valeur de la fraction d'action supplémentaire demandée, fixée conformément aux règles posées dans les deux alinéas précédents.

 

And. 53.8 : fitsipika iombonana (tohiny) - tapaka

Rehefa mampiseho tapaka iray ny fampiasana ny zo famadihana na fanononam-bola, arotsaka atao lelavola izy io. Io fandrotsahana io dia mira ny fampitomboana ny ampaham-petra-bola maneho tapaka amin’ny tentim-bidin’ny petra-bola.

Any amin’ny fikambanana manana petra-bola izay ekena ny fifampiraharahana eny amin’ny tsena voarindra araky ny lalàna, io tentim-bidy io dia ilay sandam-bola vita marika tamin’ny fotoanan’ny toro-mariky ny fanakalozam-bolan’ny andro mialoha ilay nametrahana ny fangatahana.

Any amin’ny fikambanana hafa, io tentim-bidy io dia ferana araky ny fepetran’ny fifanarahana famoaham-bola, na miainga amin’ny fototr’ireo sanda hita ao amin’ilay fanoratana isan’andro., ireo tentim-bidy tsy nekena ho eny amin’ny toro-marika, na miainga amin’ny renivola madiodio an’ny fikambanana.

Afaka mitsinjo ny fifanarahana famoaham-bola fa ny tompon’ny vola notrosaina na ny mpitondra ny tapakila fanononam-bola dia manana zo hangataka ny fahazoana ny isa manontolo an’ny petra-bola raha toa ka mandrotsaka any amin’ny fikambanana nytentim-bidin’ny ampahanà petra-bola fanampiny nangatahana, ferana araky ny fitsipika apetraky ny andàlana roa voalohany.

 

C- Obligations échangeables contre des actions

 

Art.54 : principe - domaine d'application - sociétés cotées

 

Les sociétés dont les actions sont admises aux négociations sur un marché réglementé peuvent émettre des obligations échangeables contre des actions dans les conditions déterminées par les articles 53.1 à 53.8 ci-après. Les dispositions du chapitre III du titre 1 du livre IV de la partie 1 de la loi sur les sociétés commerciales sont applicables à ces obligations.

 

C.Taratasim-bola notrosaina azo atakalo anjara petra-bola.

And. 54 : foto-kevitra - sehatra fampiharana - fikambanana voamarka eny amin’ny fanakalozam-bola.

Ny fikambanana manana petra-bola izay ekena ny fifampiraharahana eny amin’ny tsena voarindra araky ny lalàna dia afaka mamoaka taratasim-bola notrosaina azo atakalo anjara petra-bola araky ny fepetra voafaritr’ireo andininy 62.1 hatramin’ny 62.8 etsy aoriana. Ny fepetran’ny toko III - Boky IV - Fizarana II ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra dia azo ampiharina amin’ireny taratasim-bola notrosaina ireny.

 

 

Art.54.1 : compétence

L'assemblée générale extraordinaire des actionnaires, sur le rapport du conseil d'administration et sur le rapport spécial des commissaires aux comptes, autorise l'émission d'obligations qui pourront être échangées contre des actions déjà émises et détenues par des tiers ou contre des actions créées lors d'une augmentation simultanée du capital social. 

Dans ce dernier cas les actions sont souscrites soit par une ou plusieurs banques (établissement de crédit), soit par une ou plusieurs personnes ayant obtenu la caution de banques( établissement de crédit).  

Cette autorisation emporte renonciation des actionnaires à leur droit préférentiel de souscription à l'augmentation du capital.

A moins qu'ils y renoncent dans les conditions prévues à l'article 615 de la loi sur les sociétés commerciales, les actionnaires ont un droit préférentiel de souscription aux obligations échangeables qui seront émises. Ce droit est régi par les articles 614 à 618,771 et 772 de ladite loi.

 

And. 54.1 : fahefana

Ny fivoriambe tsy ara-potoanan’ny tomponà petra-bola, mianga amin’ny tatitry ny Filankevi-pitantànana sy ny tatitra manokan’ny mpanamarin-kaonty, dia manome alàlana ny famoahana taratasim-bola notrosaina izay mety atakalo petra-bola efa navoaka sy eny an-tanan’olon-kafa ivelany na petra-bola naorina tamin’ny fampitomboana renivolam-pikambanana amin’ny fotoana miaraka.

Amin’io fitrangan-javatra farany io, ny petra-bola dia anaovana fanononam-bola na amin'ny alalàn' ny banky iray na maromaro (orinasa mpampisambo-bola), na amin’ny alalàn’ny olona iray na maromaro nahazo antoka avy amin’ny banky (orinasa mpampisambo-bola).

Io fanomezan-dàlana io dia mitondra famoizanan’ny tomponà petra-bola ny zo ananan-tombony amin’ny fanononam-bola, amin’ny fampitomboana renivolam-pikambanana.

Raha tsy hoe afoin’izy ireo izany araky ny fepetra voatondron’ny andininy faha-615 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, ny tomponà petra-bola dia manana zo ananan-tombony amin’ireo taratasim-bola azo atakalo hivoaka. Io zo io dia fehezin’ireo andininy faha-614 hatramin’ny 618, faha-771 sy 772 ao amin’io lalàna io.

 

Art. 54.2 : compétence (suite)- convention d'échange

L'assemblée générale extraordinaire doit approuver, sur les mêmes rapports que ceux visées au premier alinéa de l'article précédent, la convention conclue entre la société et les personnes qui s'obligent à assurer l’échange des obligations après avoir souscrit le nombre correspondant d'actions. Le rapport spécial des commissaires aux comptes fait notamment état de la rémunération prévue en faveur de ces personnes.

 

And. 54.2 : fahefana (tohiny) - fifanarahana fifanakalozana

Ny fivoriambe tsy ara-potoana dia tsy maintsy mankatò, miainga amin’ny tatitra mitovy amin’ireo voatondron’ny andàlana voalohan’ny andininy etsy aloha, ny fifanarahana natao teo amin’ny fikambanana sy ireo olona manao anki-bolana fa hiantoka ny fifanakalozana taratasim-bola notrosaina rehefa avy nanonom-bola ny isan’ny petra-bola mifanandrify amin’izany. Ny tatitra manokan’ny mpanamarin-kaonty dia milaza indrindra indrindra ny momba ny karama voatondro ho an’ireny olona ireny.

 

 

Art.54.3 : prix des obligations échangeables

Le prix d'émission des obligations échangeable ne peut être inférieur à la valeur nominale des actions que les obligataires recevront en cas d'échange.

L'échange ne peut avoir lieu qu'au gré des obligataires. I1 est effectué dans les conditions et selon les bases fixées par le contrat d'émission et par la convention visée à l'article précédent. I1 peut être demandé à tout moment et jusqu'à l'expiration du délai de trois mois qui suit la date à laquelle l'obligation est remboursable.

 

And. 54.3 : sandan’ny petra-bola azo atakalo

Ny vidiny amoahana ny taratasim-bola notrosaina azo atakalo dia tsy azo atao latsaky ny lanjam-bidy isam-bentin’ny petra-bola horaisin’ny tompon’ny vola notrosaina raha tojo fifanakalozana.

Ny fifanakalozana dia tsy azo atao raha tsy arak’izay fanirian’ny tompon’ny vola notrosaina. Atao izy io araky ny fepetra sy fototra voafaritry ny fifanekena famoaham-bola sy ny fifanarahana voatondron’ny andininy etsy ambony. Azo angatahana amin’ny fotoana rehetra sy mandra-pahatongan’ny fifaranan’ny fe-potoana telo volana manaraka ny vanin’andro tokony amerenana ny taratasim-bola notrosaina.

 

 

Art. 54.4 : obligations des personnes à l'échange

Les personnes qui se sont obligées à assurer l'échange doivent, à' compter de l'émission des obligations et jusqu'à l'expiration du délai d'option, exercer tous les droits de souscription à titre irréductible et tous les droits d'attribution attachés aux actions souscrites. Les titre nouveaux ainsi obtenus doivent être offerts, en cas d'échange, aux obligataires, à charge pour ceux-ci de rembourser le montant des sommes versées pour souscrire et libérer lesdits titres ou pour acheter les droits supplémentaires nécessaires à l'effet de compléter le nombre des droits attachés aux actions anciennes, ainsi que l'intérêt de ces sommes si la 'convention visée à l'article 53.2 précédent le stipule. En cas de rompus, l'obligataire a droit au versement en espèces de la valeur desdits rompus appréciée à la date de l'échange.

 

And. 54.4 : adidin’ny olona ho amin’ny fifanakalozana Ireo olona nandray adidy fa hiantoka ny fifanakalozana dia tsy maintsy, manomboka ny namoahana ny taratasim-bola notrosaina sy mandra-pahatongan’ny fe-potoana fisafidianana, mampiasa ny zo rehetra amin’ny fanonom-bola tsy azo ahena sy ny zo rehetra fahazoana anjara mifandrohy amin’ireo petra-bola nanaovana fanononam-bola. Ny sora-pizakàna vaovao azo noho izany dia tsy maintsy atolotra ho an’ireo tompon’ny vola notrosaina, rehefa misy fifanakalozana, ka anjaran’izy ireo ny mamerina ny mari-bolan’ny vola narotsaka mba anaovana fanononam-bola sy hanefana ny sandan’ireny sora-pizakàna ireny na hividianana ny zo fanampiny ilaina mba ahafahana mameno ny isan’ny zo mifandrohy amin’ny petra-bola tranainy, ary ny zana-bolan’ireny vola ireny raha toa ilay fifanarahana voatondro ao amin’ny andininy faha-62.2 etsy aloha mamaritra izany.

Raha toa misy tapaka, ilay tompon’ny vola notrosaina dia manana zo fandrotsahana amin’ny alalàn’ny lelavola ny tentim-bidin’ireny tapaka ireny tombànana amin’ny vanin’andron’ny fifanakalozana.

 

Art.54.5 : statut des actions à échanger

Les actions nécessaires pour assurer l'échange des obligations sont, jusqu'à réalisation de cette opération, nominatives, inaliénables et insaisissables. Leur transmission ne peut être effectuée que sur justification de l'échange.  

En outre, elles garantissent, à titre de gage, à l'égard des obligataires, l'exécution des engagements des personnes qui se sont obligées à assurer l'échange.  

Les dispositions des deux alinéas qui précèdent sont applicables aux actions nouvelles obtenues par application de l'article 53.4.

 

And. 54.5: sata mifehy ny petra-bola atakalo

Ireo petra-bola ilaina mba hiantohana ny fifanakalozana ny taratasim-bola notrosaina dia, mandra-pahatongan’ny fahatanterahan’io lahasa io, manondro anarana, tsy azo ovaina tompo sy tsy azo atao fandraisam-pananana. Ny fampitàna azy ireny dia tsy azo atao raha tsy misy fanamarinana ny fifanakalozana.

Ankoatr’izany, izy ireny no miantoka, mba ho antoka fanana-manaraka, manoloana ireo tompon’ny vola notrosaina, ny fanatanterahana ny anki-bolan’ny olona izay nandray adidy fa hiantoka ny fifanakalozana.

Ny fepetran’ny andàlana roa etsy aloha dia azo ampiharina amin’ireo petra-bola vaovao azo noho ny fampiharana ny andininy 62.4.

 

 Art. 54.6 : obligations de la société

A dater du vote de l'assemblée prévu à l'article 53.1 alinéa 1er, il est interdit à la société, jusqu'à ce que toutes les obligations émises soient échangées ou remboursables, d'amortir son capital ou de la réduire par voie de remboursement et de modifier la réparation des bénéfices. Toutefois, la société peut créer des actions à dividendes prioritaires sans droit de vote.

En cas de distribution de réserves en titres, par la société, au cours de la même période, les titres attribués du chef des actions nécessaires à l'échange sont soumis aux dispositions de l'article 53.5 alinéa 1er et 2.

Les titres doivent être remis aux obligataires, en cas d'échange, à concurrence du nombre de titres correspondant aux actions auxquelles ils ont droit. Les rompus éventuels font l'objet d'un versement en espèces calculé d'après la valeur des titres à la date de l'échange. Les dividendes et intérêts échus entre la date de la distribution et la date de l'échange restent acquis aux personnes qui sont obligées à assurer l'échange.

En cas de distribution de réserves en titres, par la société, au cours de la période prévue à l'alinéa premier ci-dessus, les obligataires ont droit, lors de l'échange de leurs titres, à une somme égale à celle qu'ils auraient perçue s'ils avaient été actionnaires au moment de la distribution.

 

And.54.6 : adidin’ny fikambanam-barotra

Manomboka ny latsa-baton’ny fivoriambe voatondron’ny andininy faha-62.1, tsy azon’ny fikambanana atao, mandra-pahatongan’ny fotoana hanakalozana na ahazoana mamerim-bola ny amin’ny taratasim-bola notrosaina navoaka, ny manavo-bidy ny renivolany na mampihena izany amin’ny alalàn’ny famerenam-bola sy manova ny fitsinjarana ny tombom-barotra. Na izany aza, ny fikambanana dia afaka manorina petra-bola misy zana-bola ananan-tombon-dahiny tsy misy zo amin’ny fandatsaham-bato.

Raha tojo fizarana vola tahiry vita sora-pizakàna, ataon’ny fikambanana, mandritra ny vanim-potoana iray ihany, ny sora-pizakàna nozaraina mba ho petra-bola ilaina amin’ny fifanakalozana dia voatery hanaraka ny fepetran’ny andininy faha-62.5, andàlana 1° sy 2°.

Ny sora-pizakàna dia tsy maintsy atolotra ho an’ireo tompon’ny vola notrosaina, raha sendra fifanakalozana, hatramin’ny isan’ny sora-pizakàna mifanandrify amin’ireo petra-bola ananan’izy ireny zo. Ireo tapaka mety hitranga dia anaovana fandrotsahana amin’ny alalàn’ny lelavola kajiana araky ny tentim-bidin’ny sora-pizakàna amin’ny vanin’andron’ny fifanakalozana. Ny zaratombo sy zana-bola tokony aloha teo anelanelan’ny vanin’andro fizarana sy ny vanin’andro fifanakalozana dia mijanona ho an’ny olona izay manana adidy hiantoka ny fifanakalozana.

Raha tojo fizarana vola tahiry vita sora-pizakàna, ataon’ny fikambanana, mandritra ny vanim-potoana voatondro ao amin’ny andàlana voalohany etsy ambony, ny tompon’ny vola notrosaina dia manana zo, eo amin’ny fotoana fifanakalozana ny sora-pizakàn’izy ireo, aminà vola mira ilay mety ho azo raha toa izy ireo tomponà petra-bola tamin’ny fotoana fizarana.

 

 

Art. 54.7: fusion - absorption

Entre l'émission des obligations échangeables contre des actions et la date à laquelle toutes les obligations auront été échangées ou remboursées, l'absorption de la société émettrice par une autre société ou la fusion avec une ou plusieurs autres sociétés dans une société nouvelle est subordonnée à l'approbation préalable de l'assemblée générale extraordinaire des obligations intéressées.  

Les obligations échangeables contre des actions peuvent, dans ce cas, être échangées dans le délai prévu à l'article 53.3 alinéa 2, contre des actions de la société absorbante ou nouvelle reçues par les personnes qui se sont obligées à assurer l'échange. Les bases d'échange sont déterminées en corrigeant le rapport d'échange fixé par le contrat d'émission, par le rapport d'échange des actions de la société émettrice contre des actions de la société absorbante ou nouvelle. 

La société absorbante ou nouvelle est substituée à la société émettrice pour l'application des dispositions de l'article 53.6 et de la convention visée à l'article 53.2.

 

And 54.7: firaisan-troky - fandravonana

Eo anelanelan’ny famoahana ireo taratasim-bola notrosaina azo atakalo petra-bola sy ny vanim-potoana maha-voatakalo na voasolo vola ireo taratasim-bola notrosaina rehetra, ny fandravonana ilay fikambanana mpamoaka vola ataonà fikambanana hafa iray na firaisan-troky aminà fikambanana iray na marpmaro hafa ho ao anaty fikambanana hafa vaovao dia miankina amin’ny fankatoavana mialoha omen’ny fivoriambe tsy ara-potoanan’ny tompon’ny vola notrosaina.

Amin’izay toe-javatra izay, ireo taratasim-bola notrosaina azo atakalo petra-bola dia azo atakalo ao anatin’ny fe-potoana voatondro ao amin’ny andininy 62.3, andàlana faha-2, petra-bolan’ny fikambanana mpandravona na vaovao voarain’ireo olona nandray adidy fa hiantoka ny fifanakalozana. Ny fototry ny fifanakalozana dia fantatra amin’ny alalàn’ny fanitsiana ny tatitra fifanakalozana voafetran’ny fifanekena famoaham-bola ho amin’ny tatitra fifanakalozan’ny petra-bolan’ny fikambanana mpandravona atakalo petra-bolan’ny fikambanana mpandravona na vaovao.

Ny fikambanana mpandravona na vaovao dia misolo ny fikambanana mpamoaka vola mba ho fampiharana ny fepetran’ny andininy faha-62.6 sy ny fifanarahana voatondro ao amin’ny andininy faha 62.2.

 

Art.54.8 : nullités

Sont nulles, les décision prises en violation des dispositions des article 53.1, 53.2 , 53.3, 53.6 et 53.7.

 

And. 54.8: fahafoanana

Foana, ny fanapahan-kevitra noraisina eo am-pandikàna ny fepetran’ireo andininy 62.1, 62.2 , 62.3 , 62.6 sy 62.7.  

Art.55. société cotée- capital

En application de l'article 851 de la loi sur les sociétés commerciales, le capital minimum de la société dont les titres sont inscrits à la bourses des valeurs ou faisant appel publiquement à l'épargne pour le placement de leurs titres est de UN MILLIARD de francs malgaches ou 200 000 000 ariary.

 

And. 55: fikambanam-barotra voamarika eny amin’ny fanakalozam-bola - renivola

Ho fampiharana ny andininy faha-851 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, ny renivola kely indrindran’ny fikambanana izay manana sora-pizakàna voarakitra eny amin’ny toro-mariky ny fanakalozam-bola na miantso ny besinimaro hampiasa ny tahirim-bolany mba ho fametrahana ny taratasim-pananany dia iray lavitrisa iraimbilanja na 200.000.000 ariary.

 

 

Art.56. constitutions - appel public à "épargne - notice

La notice visée à l'Article 852 de la loi sur les sociétés  

Commerciales contient les indications suivantes:

1° la dénomination de la société à constituer, suivie le cas échéant, de son sigle;

2° la forme de la société;

3° le capital social;

4 ° l'objet social;

5° l'adresse du siège social;

6° la durée de la société;

7° le nombre des actions à souscrire contre numéraire et la somme immédiatement exigible comprenant, le cas échéant, la prime d'émission ;'

8° la valeur nominale des actions à émettre. distinction étant faite, le cas échéant. Entre chaque catégorie d'actions;

9° la description sommaire des apports en nature, leur évaluation globale et leur mode de rémunération, avec indication de caractère provisoire de cette évaluation et de ce mode de rémunération;

10° les avantages particuliers stipulés dans les projets de statuts dans les projets de statuts au profil de toute personne;

11 ° les conditions d'admission aux assemblées d'actionnaires et d'exercice du droit de vote avec, le cas échéant, indication des dispositions relatives à l'attribution du droit de vote double;

12° le cas échéant, les clauses relatives il l'agrément des cessionnaires d'actions;

13° les dispositions relatives à la répartition des bénéfices, il la constitution de réserves et à la répartition du boni de liquidation;

14° les nom, prénoms et l'adresse du domicile du notaire ou la dénomination sociale et le siège social de la banque qui recevra les fonds provenant de la souscription;  

15° le délai ouvert pour la souscription avec l'indication de la possibilité de clôture anticipée, en cas de souscription intégrale avant l'expiration dudit délai;

16° les modalités de convocation de i'assemblée générale constitutive et le lieu de réunion.

  La notice est signée par les fondateurs qui indiquent 1°sils sont des personnes physiques, leurs nom, prénoms usuels, domicile et nationalité; 2° s'ils sont des personnes morales leur dénomination, leur forme, leur siège social et, le cas échéant, le mont de leur capital social.  

 

And. 56: fananganana – fitaomam-bahoaka hampiasa ny tahirim-bolany - filazalazana fohifohy.

Ny filazana votondron’ny andininy faha-852 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra dia ahitàna ny fanoroana manaraka toa izao:

1. ny anaran’ilay fikambanana hatsangana, arahin’ny mari-pamantarana, raha ilaina ;

2. ny endriky ny fikambanana ;

3. ny renivolam-pikambanana ;

4. ny anton’asan’ny fikambanam-barotra ;

5. ny toeram-ponenan’ny foibem-pikambanana ;

6. ny fotoam-paharetan’ny fikambanana ;

7. .ny isan’ny petra-bola hanaovana fanononana atakalo lelavola sy ny vola azo takiana avy hatrany ahitàna, raha ilaina, ny vola tambiny noho ny famoaham-bola;

8.       ny lanjam-bidy isam-bentin’ny petra-bola havoaka, ka anaovana fanavahana, raha ilaina, isaky ny karazanà petra-bola ;

9.       ny fanoritsoritana fohifohy ireo tolo-pananana mivaingana, ny fanombatombànana faobe sy ny fomba fandoavana ny karaman’izy ireny, ka asiana filazana ny maha -vonjimaika io fanombatombànana io sy io fomba fandoavana karama io ;

10.   ny tombontsoa manokana voalaza any amin’ny volavola fitsipi-pikambanana, ho an’ny olona rehetra ;

11.   ny fepetra fidirana any amin’ireo fivoriamben’ny tomponà petra-bola sy ny fampiasana ny zo amin’ny latsa-bato raha ilaina, miaraka amin’ny fanondroana ny fepetra mikasika ny fanomezana zo amin’ny fandatsaham-bato in-droa ;

12.   raha ilaina, ny famarafaran-teny mikasika ny fankatoavana ireo nandray fitompoana anjara petra-bola ;

13.   ny fepetra mikasika ny fitsinjarana tombom-barotra, ny fanokanana vola atao fiandry sy ny fitsinjarana ny tombony azo avy amin’ny famaranam-pananana. ;

14.   ny anarana , fanampin’anarana sy toeram-ponenan’ny mpiraki-teny mpanatò soratra na ny anaram-pikambanana sy ny foiben’ny banky izay handray ny tahirim-bola avy amin’ny fanononam-bola ;

15.   ny fe-potoana misokatra ho an’ny fanononam-bola miaraka amin’ny fanondroana ny mety hisian’ny fifaranana mialoha ny fotoana, raha sendra fanononam-bola manontolo mialoha ny fahataperan’io fe-potoana io ;

16.   ny fombafomba enti-manatanteraka ny fiantsoana fivoriambe fananganana sy ny toerana fivoriana.

Ny filazalazana dia soniavin’ireo mpanorina izay manondro:

1.           raha toa izy ireo isam-batan’olona, ny anaran’izy ireo, ny fanampin’anarana fampiasa andavan’andro, ny fonenana sy zom-pirenena ;

  1. raha toa izy ireo fikambanana mizaka zo isam-batan’olona , ny anaram-pikambanana, ny endrika, ny foibem-pikambanan’izy ireo sy, raha ilaina , ny habetsahan’ny renivolam-pikambanana.

 

Art.57. appel public à l'épargne - augmentation de capital – notice

  En application de l'article 857 de la loi sur les sociétés commerciales, la notice, revêtue de la signature sociale, et la lettre au porteur contre récépissé ou par lettre recommandée avec demande d'avis de réception contiennent les indications suivantes:

1 ° la dénomination sociale suivie, le cas échéant, de son sigle;

2° la forme de la société;

3° l'objet social sommairement indiqué;

4 ° le montant du capital social;

5° l'adresse du siège social";

6° le numéro d'immatriculation de la société au registre du commerce et des sociétés;

7° la date d'expiration normale de la société;

8 le montant de l'augmentation de capital;

9° les dates d'ouverture et de clôture de la souscription;

10° les nom et prénoms ou la dénomination sociale, l'adresse du domicile ou le siège social du dépositaire;

11° les catégories d'actions émises et leurs caractéristiques;

12° la valeur nominale des actions à souscrire en numéraire, et le cas échéant, le montant de la prime d'émission;

13° la somme immédiatement exigible par action souscrite;

14° l'existence au profil des actionnaire, du droit préférentiel de souscription aux actions nouvelles ainsi que les conditions d'exercice de ce droit;  

15° les avantages particuliers stipulés par les statuts au profit de toute personne

16° le cas échéant, les clauses statutaires restreignant la libre cession des actions;

17° les dispositions relatives à la distribution des bénéfices, à la constitution des réserves et à la répartition du boni de liquidation;

18° le montant non amorti des autres obligations antérieurement émises et les garanties dont elles sont assorties.

19° le montant, lors de l'émission, des emprunts obligataires garantis par la société, ainsi que les cas échéant, la fraction garantie de ces emprunts;  

20° le cas échéant, la description sommaire, l'évaluation et le mode de rémunération des apports en nature compris dans l'augmentation de capital avec l'indication du caractère provisoire de cette évaluation et de ce mode de rémunération.

And. 57: fitaomam-bahoaka hampiasa ny tahirim-bola - fampitomboana ny renivola - filazalazana

Ho fampiharana ny andininy faha-857 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, ilay filazana, misy ny soniam-pikambanana, sy ny taratasy amin’ny anaran’ izay mitondra azy atakalo tapakila na tsy very mandeha miaraka amin’ny filazana naharaisana dia ahitàna ny fanondroana manaraka toa izao :

1.           ny anaram-pikambanana arahin’ny mari-pamantarana, raha ilaina ;

2.           ny endriky ny fikambanana ;

3.           ny anton’asan’ ny fikambanana lazaina fohifohy ;

4.           ny mari-bolan’ny renivolam-pikambanana ;

5.           ny toeram-ponenan’ny foibem-pikambanana ;

6.           ny laharana nisoratan’ny fikambanana ao amin’ny rejistry ny varotra sy ny fikambanam-barotra ;

7.           ny vanin’andro fifaran’ny fikambanana raha ny tokony ho izy ;

8.           ny mari-bolan’ny fampitomboana ny renivola ;

9.           ny vanin’andro fisokafana sy fifaranan’ny fanononam-bola ;

10.       ny anarana sy fanampin’anarana na anaram-pikambanana, ny toerana misy ny fonenana na ny foiben’ilay olona nametrahana ;

11.       ny karazanà petra-bola navoaka sy ny mombamomba azy ireny ;

12.       ny lanjam-bidy isam-bentin’ireo petra-bola atao tonom-bola lelavola, ary raha ilaina, ny habetsahan’ny tombony azo avy amin’ny famoaham-bola ;

13.       ny vola azo takiana avy hatrany isaky ny petra-bola nanaovana fanononam-bola ;

14.       ny fisiana, ho an’ny tomponà petra-bola, zo ananan-tombony amin’ny tonom-bola mikasika ireo petra-bola vaovao ary ny fepetra fampiasana io zo io ;

15.       ny tombontsoa manokana voalazan’ny fitsipi-pikambanana ho an’ny olona rehetra ;

16.       raha ilaina, ny famarafaran-teny mametra ny famindram-pitompoana malalaka ny petra-bola ;

17.       ny fepetra mikasika ny fizarana tombom-barotra, ny fanokanana vola fiandry sy ny fitsinjarana ny tombony azo avy amin’ny famaranam-pananana ;

18.       ny mari-bola tsy voavobidin’ireo taratasim-bola hafa navoaka tamin’ny fotoana taloha sy ny antoka miaraka amin’izy ireny ;  

19.       ny mari-bolan’ny findramam-bola noho ny taratasim-bola notrosaina iantohan’ny fikambanana, tamin’ny fotoanan’ny famoaham-bola, ary raha ilaina , ny ampahany iantohan’ireny findramam-bola ireny ;

20.              raha ilaina, ny fanoritsoritana fohifohy, ny fanombatombànana sy ny fomba fandoavana ny karaman’ny tolo-pananana mivaingana voaray ao anatin’ny fampitomboana ny renivola miaraka amin’ny filazana ny maha- vonjimaika io fanombatombànana sy fomba fandoavana ny karaman’ny tolo-pananana io ;  

 

Art. 58. appel public à l’épargne- placement d'obligations- notice

La notice prévue à l'article 865 contient les indications suivantes:

1° la dénomination sociale suivie, le cas échéant, de son sigle;

2° la forme de la société;

3° l'adresse du siège social;

4 ° le montant du capital social;

5° le numéro d'immatriculation de la société au registre du commerce et des sociétés;

6° l’objet social sommairement indiqué;

7° la date d'expiration normale de la société;

8° le montant non amorti des obligations antérieurement émises ainsi que les garanties qui leur sont conférées;

9° le montant, lors de l'émission, des emprunts obligataires garantis par la société et, le cas échéant, la fraction garantie de ces emprunts;  

10° le montant de l'émission;

11° la valeur nominale des obligations à émettre;

12° le taux et le mode de calcul des intérêts et autres produits ainsi que les modalités de paiement;  

13° l'époque et les conditions de remboursement ainsi qu'éventuellement les conditions de rachat des ob1igations ;

14° les garanties conférées, le cas échéant aux obligations.

la notice est revêtue de la signature sociale.

 

 

 

 

 

 

And. 58 : fitaomana ny besinimaro hampiasa ny tahirim-bola - fametrahana ny taratasim-bola notrosaina - filazalazana fohifohy

Ahitàna ny fanondroana manaraka toa izao ny filazana voalazan’ny andininy faha-865:

1.           ny anaram-pikambanana arahin’ny mari-pamantarana, raha ilaina ;

2.           ny endriky ny fikambanana ;

3.           ny toeram-ponenan’ny foibem-pikambanana ;

4.           ny mari-bolan’ny renivolam-pikambanana ;

5.           ny laharana nisoratan’ny fikambanana anaty rejistry ny varotra sy ny fikambanam-barotra ;

6.           ny anton’asan’ny fikambanam-barotra lazaina fohifohy ;

7.           ny vanin’andro fifaranan’ny fikambanana araky ny tokony ho izy ;

8.           ny mari-bola tsy voavobidin’ireo taratasim-bola notrosaina navoaka tamin’ny fotoana taloha sy ny antoka nomena azy ireny ;

9.           ny mari-bolan’ny findramam-bola noho ny taratasim-bola notrosaina iantohan’ny fikambanana, tamin’ny fotoana famoaham-bola sy, raha ilaina, ny ampahany iantohan’ireny findramam-bola ireny ;

10.       ny mari-bolan’ny famoaham-bola ;

11.       ny lanjam-bidy isam-bentin’ny taratasim-bola notrosaina tokony havoaka ;

12.       ny habetsahana sy ny fomba fikajiana ny zana-bola sy vokatra hafa ary ny fombafomba fandoavam-bola ;

13.       ny vanim-potoana sy ny fepetra famerenam-bola ary, mety hitranga izany, ny fepetra fividianana indray ny taratasim-bola notrosaina ;

14.       raha ilaina, ny antoka nomena ireo taratasim-bola notrosaina ;

Misy ny soniam-pikambanana ilay filazalazana fohifohy.

 

 

Art. 58.1 : notice - annexe

Sont annexés à la notice visée à l'article 865 de la loi sur les sociétés commerciales:

1° une copie du dernier bilan approuvé par l'assemblée générale des actionnaires, certifiée conforme par le représentant légal de la société;

2° si ce bilan a été arrêté à une date antérieure de plus de dix mois à celle du début de l'émission, un état de la situation active et passive de la société datant de dix mois au plus et établi sous la responsabilité du conseil d'administration ou des gérants, selon le cas;

3° des renseignements sur la marche des affaires sociales depuis le début de l'exercice en cours et, le cas échéant, sur le précédent exercice si l'assemblée générale ordinaire appelée à statuer sur les états financiers de synthèse n'a pas encore été réunie.

Si aucun bilan n'a encore été établi, la notice en fait mention.

Les annexes prévues aux paragraphes 1 ° et 20 du présent article peuvent être remplacées selon le cas, par la référence de la publicité dans les journaux habilités à recevoir les annonces légales du dernier bilan ou d'une situation provisoire du bilan arrêté à une date antérieure de dix mois au plus à celle de l'émission, lorsque ce bilan ou cette situation a déjà été publié.

 

And. 58.1: filazalazana fohifohy - tòvana

Atòvana amin’ilay filazalazana fohifohy voatondron’ny andininy faha- 865 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra:

1.              dika mitovin’ny famisavisana ny toe-pananana sy trosa farany nankatoavin’ny fivoriamben’ny tomponà petra-bola, nohamarinin’ny solontena ara-dalànan’ny fikambanana fa mitovy ;

2.              raha toa io famisavisana ny toe-pananana sy trosa io nofaranana tamin’ny vanin’andro talohan’ny folo volana mihoatra ilay fiantombohan’ny famoaham-bola, ny fitanisana toe-draharaha eo amin’ny lafiny hana enti-mihetsika sy ramby an’ilay fikambanana ka mihoatra ny folo volana sy natao eo ambany fiandraiketan’ny Filankevi-pitantanana na ny mpitantana , arakaraky ny trangan-javatra ;

3.              filan-kevitra momba ny fandehanan’ny raharaham-pikambanana manomboka tamin’ny fiantombohan’ny taom-piasana hitsahina sy, raha ilaina, momba ny taom-piasana teo aloha raha toa ny fivoriambe ara-potoana tokony hanapaka momba ireo taratasy fitanisana ny toe-bola fandravonana tsy mbola nivory

Raha toa tsy mbola misy famisavisana toe-pananana sy trosa natao, ny filazana no manambara izany.

Ireo tovana voatondro ao amin’ny antokony 1° sy 2° an’ity andininy ity dia azo soloina arakaraky ny fitrangan-javatra, amin’ny alalàn’ny fampahafantarana anaty gazety afaka mandray fampandrenesana araky ny lalàna mikasika ny famisavisana farany ny toe-pananana sy trosa na fitoerana vonjimaikan’ny famisavisana ny toe-pananana sy trosa nofaranana tamin’ny vanin’andro folo volana raha be indrindra talohan’ilay vanin’andro famoaham-bola, rehefa hita fa navoaka an-tsoratra io famisavisana ny toe-pananana sy trosa na fitoerana io.  

 

Art.59. filiales de société cotées

Les sociétés prévues par l'article 875 de la loi sur les sociétés commerciales, qui ne sont pas inscrites à la bourse des valeurs dont la moitié des titres est détenue par une ou plusieurs sociétés cotées qui ont:

1° un bilan supérieur à deux milliards de FMG ou 400 000 000 ariary ;

2° ou qui possèdent un portefeuille titres dont la valeur d'inventaire ou la valeur boursière excèdent huit cent millions (800.000.000) de FMG ou 160 000 000 ariary ;

doivent, dans les quarante cinq jours qui suivent l'approbation des états financiers de synthèse par l'assemblée, publier au journal habilité à recevoir les annonces légales les documents les états financiers de synthèse approuvés et revêtus de l'attestation des commissaires aux comptes, la décision d'affectation des résultats.

 

And. 59 : masoivohon’ny fikambanana marin-toerana

Ireo fikambanana, voatondro ao amin’ny andininy faha-875 ao amin’ny lalàna mifehy ny fikambanam-barotra, tsy voasoratra ao amin’ny toromarika fanakalozam-bola ka tanàn’ny fikambanana iray na maromaro marin-toerana, izay manana:

1.              Famisavisana toe-pananana sy trosa mihoatra ny roa lavitrisa iraimbilanja na 400.000.000 ariary.

2. na manana zarapetra-bola iray momba ny sora-pizakana ka ny vidiny rehefa natao ny fitanisam-pananana na eo amin’ny fanakalozam-bola dia mihoatra ny 800.000.000 FMG na 160.000.000 ariary, dia tsy maintsy , ao anatin’ny dimy ambin’ny efa-polo andro manaraka ny fankatoavan’ny fivoriambe ny fitanisana ara-bola ho famintinana, mamoaka aminà gazety afaka mandray ny fampandrenesana araka ny lalàna ny tahirin-kevitra ny fitanisana ara-bola ho famintinana misy fankatoavana sy fanamarinana ataon’ny mpanamarin-kaonty, ny fanapahana hamindrana ny tombom-barotra.

 

PARTIE III

DES DISPOSITIONS FINALES

 

Art.60. Toutes dispositions antérieures et contraires à celles du présent décret sont et demeurent abrogées.

 

 

FIZARANA III

FEPETRA FARANY

 

And. 60 : Izay rehetra fepetra mialoha sy mifanohitra amin’ity didim-panjakana ity dia foana sy mijanona ho foana.

 

 

Art.61. Le Ministre de l'Economie, des Finances et du Budget, Le Ministre de l’Industrialisation, du Commerce et du Développement du Secteur Privé, Le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, sont chargés chacun en ce qui le concerne de l'exécution du présent décret qui sera publié au Journal Officiel de la République.

 

And. 61 : Ny Ministeran’ny Toekarena, Fitantanambola sy ny Tetibola, ny Ministry ny Indostria, ny Varotra sy ny Fampandrosoana ny Sehatr’asa tsy miankina, ny Mpitahiry ny Kasem-panjakana, Ministry ny Fitsarana, no miandraikitra, araky ny tandrifiny avy, ny fanatanterahana an’ity didim-panjakana izay havoaka ao amin’ny Gazetim-panjakan’ ny Repoblika.

 

 

 

 

Natao teto Antananarivo, ny 06 aprily 2004.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=