//-->

Décrets 351

Décret n° 97-1220 du 16 octobre 1997

 

Décret n° 97-1220 du 16 octobre 1997

organisant l'Inspection générale de l'Etat et fixant les règles de son fonctionnement

(J.O. n° 2467 du 01.12.97, p. 2301)

 

Didim-panjakana 97-1220 tamin’ny16 oktobra 1997

andaminana ny Fisafoan-draharaham-panjakana ankapobeny

sy amerana ny fitsipika fampandehanana ny asany

(idem)

 

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,

Vu la Constitution du 18 septembre 1992,

 

Vu la loi constitutionnelle n° 95-001 du 13 octobre 1995 portant révision des articles 53, 61, 74, 75, 90, 91 et 94 de la Constitution du 18 septembre 1992,

 

Vu la loi n° 63-015 du 15 juillet 1963 portant dispositions générales sur les finances publiques, ensemble les textes qui l'ont complétée ou modifiée,

Vu la loi n° 90-023 du 23 novembre 1990 portant création du Conseil de discipline financière et budgétaire,

Vu l'ordonnance n° 93-019 du 30 avril 1993 relative au statut général des fonctionnaires,

 

Vu l'ordonnance n° 93-027 du 13 mai 1993 relative à la réglementation sur les hauts emplois de l'Etat,

Vu la loi n° 94-025 du 17 novembre 1994 relative au statut général des agents non encadrés de l'Etat,

Vu l'ordonnance n° 92-005-HAE du 7 juillet 1992 portant statut spécial du corps des inspecteurs d'Etat,

Ny Praiminisitra sady Lehiben'ny Governemanta,

Araka ny Lalàrnpanorenana tamin'ny 18 septambra 1992,

Araka ny lalàna fototra laharana faha 95-001 tamin' ny 13 oktobra 1995 manova ny andininy faha-53, faha-61, faha-74, faha-75, faha-90, faha-91 ary faha-94 amin'ny Lalàmpanorenana tamin'ny 18 septambra 1992,

Araka ny lalàna laharana faha 63-015 tamin'ny 15 jolay 1963 manoritra ny fepetra ankapobeny itantanana ny volam-panjakana, miaraka amin'ireo rijan-teny namenoana na nanovàna azy,

Araka ny lalàna laharana faha 90-023 tamin'ny 23 novambra 1990 manangana ny Filankevi-pifehezana momba ny fitantanam-bola sy ny tetibola,

Araka ny hitsivolana laharana faha 93-019 tamin'ny 30 aprily 1993 rnikasika ny fitsipi-pitondrana ankapobe ny mpiasam-panjakana,

Araka ny hitsivolana laharana faha 93-027 tamin' ny 13 mey 1997 mikasika ny fitsipika momba ny asam-panjakana ambaratonga ambony,

Amka ny lalàna laharana faha 94-025 tamin'ny 17 novambra 1994 mikasika ny fitsipi-pitondrana ankapobe ny mpiasa tsy anaty efi-draharaham-panjakana,

Araka ny hitsivotana laharana faha 92-005-HAE tamin'ny 7 jolay 1992 manoritra ny fitsipi-pitondrana manokana ny firaisan-draharahan'ny inspecteurs d'Etat,

Vu le décret n° 69-548 du 1 1 novembre 1969 fixant le statut particulier du corps des contrôleurs d'Etat,

 

Vu le décret n° 76-132 du 31 mars 1976 portant réglementation des hauts emplois de l'Etat, ensemble les textes qui l'ont modifié ou complété,

Vu le décret n° 91-056 du 29 janvier 1991 modifié par le décret n° 94-624 du 28 septembre 1994 portant réglementation des marchés publics,

 

Vu le décret n° 92-970 du 11 novembre 1992 portant règlement général sur l'exécution des dépenses publiques du Budget général de l'Etat et de la gestion des crédits de fonctionnement et d'investissement,

 

Vu le décret n° 93-442 du 11 août 1993 portant attribution d'indemnités de spécialisation financière, ensemble le décret n° 92-936 du 28 octobre 1992 modifiant les dispositions du décret n° 61-256 du 26 mai 1961 instituant une indemnité de spécialisation financière en faveur de certains fonctionnaires de services de la Direction générale des Finances,

Araka ny didim-panjakana laharana faha 69-548 tamin'ny 11 novambra 1969 mametra ny fitsipi-pitondrana manokana ny firaisan-draharahan'ny contrôleurs d'Etat,

Araka ny didim-panjakana laharana faha 76-132 tamin'ny 31 marsa 1976 manisy fitsipika momba ny asam-panjakana ambaratonga ambony, miaraka amin'ireo rijan-teny nanovàna na namenoana azy,

Araka ny didim-panjakana laharana faha 91-056 tamin'ny 29 janoary 1991 novan'ny didim-panjakana laharana faha 94-624 tamin'ny 29 septambra 1994 manisy fitsipika momba ny fifanaraham-barotra amin'ny Fanjakana,

Araka ny didim-panjakana laharana faha 92-970 tamin' ny 11 novambra 1992 manisy fitsipika ankapobe rnomba ny fanatanterahana ny fandaniam-bolam-panjakana amin'ny Tetibolam-panjakana ankapobeny sy ny fitantanana ny sorabola fampandehanan-draharaha sy ny fampiasam-bola,

Araka ny didim-panjakana laharana faha 93-442 tamin'ny 11 aogositra 1993 anomezana tambim-pahaizana manokana momba ny fitantanam-bola, miaraka amin'ny didim-panjakana laharana faha 92-936 tamin'ny 28 oktobra 1992 manova ny fepetra voalazan'ny didim-panjakana laharana faha 61-256 tamin'ny 26 mey 1961 mampisy tambim-pahaizana manokana momba ny fitantanam-bola ho an'ny mpiasam-panjakana sasantsasany amin'ny sampan-draharahan'ny Foibem-pitondrana ankapobe ny fitantanam-bola,

Vu le décret n° 97-128 du 21 février 1997 portant nomination du Premier Ministre, Chef du Gouvernement,

Vu le décret n° 97-129 du 27 février 1997 portant nomination des membres du Gouvernement,

Vu le décret n° 97-134 du 2 mars 1997 portant organisation de la Présidence de la République, notamment en son article 15,

 

Vu le décret n° 97-1219 du 16 octobre 1997 instituant une Inspection générale de l'Etat,

 

En conseil du Gouvernement,

Décrète :

 

Araka ny didim-panjakana laharana faha 97-128 tamin'ny 21 febroary 1997 manendry ny Praiminisitra sady Lehiben'ny Govememanta,

Araka ny didim-panjakana laharana faha 97-129 tamin'ny 27 febroary 1997 manendry ny mambra ao amin'ny Govememanta,

Araka ny didim-panjakana laharana faha 97-134 tamin ny 2 marsa 1997 manoritra ny lamin-draharahan'ny Fiadidiana ny Repoblika, indrindra ny andininy faha-15 aminy,

Araka ny didim-panjakana laharana faha 97-1219 tamin'ny 16 oktobra 1997 manangana ny Fisafoan-draharaham-paniakana ankapobeny,

Eo am-pivorian'ny Governemanta,

Dia mamoaka izao didy izao :

 

Article premier - L'Inspection générale de l'Etat, IGE, organisme d'inspection et de contrôle dont dispose le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, est organisée et fonctionne dans les conditions définies ci-après :

 

TITRE PREMIER

ORGANISATION

 

CHAPITRE PREMIER

Le Secrétariat général

 

Andininy voalohany - Araka ny fepetra soritana manaraka etoana no andaminana sy ampandehanana ny asan' ny Fisafoandraharaham-panjakana ankapobeny IGE, vondron' asa manao ny fisafoana sy ny fanaraha-maso izay eo amin' ny Praiminisitra sady Lehiben' ny Govememanta.

 

LOHATENY VOALOHANY

LAMIN-DRAHARAHA

 

TOKO VOALOHANY

Ny Sekretaria jeneraly

 

Art. 2 - L'Inspection général de l'Etat est placée sous l'autorité d'un Secrétaire général choisi parmi les inspecteurs généraux d'Etat et nommé par décret en conseil des Ministres. Il relève directement du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, et a rang de Secrétaire général des Services du Premier Ministre.

 

And. 2 - Ny Fisafoan-draharaham-panjakana ankapobeny dia atoetra eo ambany fahefan'ny Sekretera jeneraly iray finidy amin'ireo Inspecteurs généraux d’Etat ary tendrena amin'ny alalan'ny didim-panjakana atao eo am-pivorian'ny Minisitra. Miankina mivantana amin'ny Praiminisitra sady Lehiben'ny Govememanta izy ary mitovy laharana amin'ny Sekretera jeneralin'ny Sampan-draharahan’ny Praiminisitra.

 

Art. 3 - L'Inspection générale de l'Etat comprend :

a. Au niveau central :

- Une Direction générale du Contrôle des dépenses engagées ;

- Une Direction générale de l'inspection d'Etat ;

 

- Une Direction du Contrôle des marchés et investissements publics.

Les Directeurs généraux du Contrôle des dépenses engagées et de l'inspection d'Etat sont choisis parmi les Inspecteurs généraux d'Etat ou inspecteurs d'Etat en chef et nommés par décret.

 

b. Auprès des ministères et organismes :

- des Délégations du Contrôle des dépenses engagées ;

- des Délégations de l'inspection d'Etat.

And. 3 - Ao amin' ny Fisafoan-draharaham-panjakana ankapobeny dia misy :

a. Aty ifotony :

- Foibem-pitondrana ankapobe ny Fanaraha-maso ny fandaniam-bola raiketina ;

- Foibem-pitondrana ankapobe ny Fisafoan-draharahampanjakana ;

- Foibem-pitondrana ny Fanaraha-maso ny fifanarahambarotra sy fampiasam-bolam-panjakana.

Ny Tale jeneralin'ny Fanaraha-maso ny fandaniam-bola raiketina sy. ny Fisafoan-draharaham-panjakana dia finidy amin'ireo Inspecteurs généraux d’Etat na inspecteurs d'Etat en chef ary tendrena amin'ny alàlan'ny didim-panjakana.

b. Amin' ny minisitera sy antokon-draharaha :

- Masoivohon' ny fanaraha-maso ny fandaniam-bola raiketina ;

- Masoivohon'ny Fisafoan-draharaham-panjakana.

Les Délégués du contrôle des dépenses engagées et de l'Inspection d'Etat auprès des ministères et organismes sont choisis parmi les inspecteurs d'Etat ou les contrôleurs d'Etat les plus gradés et nommés par décret pris en conseil des Ministres.

 

c. Au niveau des régions :

- des Directions interrégionales de l'inspection d'Etat ;

- des Délégations interrégionales du contrôle des dépenses engagées.

L'organisation de ces directions et délégations fait l'objet du chapitre 2 du présent titre.

 

Les Directeurs et Délégués interrégionaux de l'inspection d'Etat et du contrôle des dépenses engagées sont choisis parmi les inspecteurs d'Etat ou les contrôleurs d'Etat les plus gradés et nommés par décret pris en conseil des Ministres. Ils ont chacun rang de Directeur de ministère.

 

Ireo Delegen'ny Fanaraha-maso ny fandaniam-bola raiketina sy ny Fisafoan-draharaham-panjakana amin'ny minisitera sy antokon-draharaha dia finidy amin'ireo inspecteurs d'Etat na contrôleurs d'Etat ambony laharana indrindra ary tendrena amin'ny alàlan'ny didim-panjakana atao eo am-pivorian'ny Minisitra.

d. Eo amin'ny faritra :

- Foibem-pitondrana iraisam-paritra amin'ny Fisafoandraharaham-panjakana ;

- Foibem-pitondrana iraisam-paritra amin'ny fanaraha-maso ny fandaniam-bola raiketina.

Ny toko 2 amin'ity lohateny ity no manoritra ny fandaminana an'ireny Foibem-pitondrana sy masoivohony ireny.

Ny Tale sy ny Delege iraisam-paritra amin'ny Fisafoandraharaham-panjakana sy ny Fanaraha-maso ny fandanianam-bola raiketina dia finidy amin'ireo inspecteurs d’Etat na contrôleurs d'Etat ambony laharana indrindra ary tendrena amin'ny alàlan'ny didim-panjakana atao eo am-pivorian'ny Minisitra. Mitovy laharana amin'ny Talen'ny minisitera ny tsirairay aminy.

 

Art. 4 - Le Secrétaire général de l'inspection générale de l'Etat assure la gestion administrative du personnel ; il supervise la gestion des ressources financières et matérielles, la documentation générale ainsi que la centralisation des informations des Directions générales, des Directions et Délégations auprès des ministères et organismes, des Directions et Délégations interrégionales rattachées.

 

 

A cet effet, il dispose :

- d'un secrétariat particulier ;

- d'un Service des affaires générales ;

- d'un Service de la documentation et des archives ;

- d'un fichier central des malversations et irrégularités.

 

And. 4 - Ny Sekretera jeneralin'ny Fisafoan-draharahampanjakana ankapobeny no miandraikitra ny fitantanana ara-pitondrana ny mpandraharaha ; izy no manara-maso an-tampony ny fitantanana ny loharanom-bola sy fitaovana, ny firaketana fanovozan-kevitra ankapobeny ary koa, ny fanangonana ny fampahalalan-draha amin'ny Foibem-pitondrana ankapobeny, ny Foibem-pitondrana ary ny Masoivoho amin'ny minisitera sy antokon-draharaha, ny Foibempitondrana sy Masoivoho iraisain-paritra miankina aminy.

Amin' izany izy dia manana :

- sekretaria manokana iray ;

- sampam-pitondran-draharaha ankapobeny ;

- Sampan-draharahan'ny firaketana fanovozan-kevitra sy arsiva ;

- Firaketana ifotony ny momba ny mivaona amin' ny laoniny sy ny tsy manara-dalàna.

 

Art. 5 - L'Inspection générale de l'Etat utilise les inspecteurs et contrôleurs d'Etat pour les vérifications et les contrôles ainsi que des fonctionnaires et contractuels pour le fonctionnement des services.

 

 

CHAPITRE II

Les Directions spécialisées

 

Section 1

La Direction générale du Contrôle

des dépenses engagées

 

And. 5 - Ny miasa ao amin' ny Fisafoan-draharahampanjakana ankapobeny dia ny inspecteurs sy contrôleurs detat amin' ny fanaovana fanamarinana sy fanaraha-maso ary koa mpiasam-panjakana sy mpandraharaha nanao fifanekem-pisahanan' asa amin' ny fampandehanan-draharaha.

 

TOKO II

Ireo Foibem-pitondrana manokana

 

Sokajy 1

Ny Foibem-pitondrana ankapobe ny Fanaraha-maso

ny fandaniam-bola raiketina

 

Art. 6 - Le contrôle des dépenses engagées effectue le contrôle a priori des engagements de dépense, le contrôle de l'application des dispositions législatives et réglementaires régissant l'exécution des dépenses publiques, le contrôle de la gestion des crédits de fonctionnement et d'investissement, le contrôle de l'application des règles relatives à la passation des marchés publics ainsi que d'une manière générale, le contrôle de toutes les opérations affectant les finances de l'Etat, tant du point de vue de la légalité des engagements que de celui de la régularité des actes administratifs à incidence financière.

Le contrôle des dépenses engagées assiste le Ministre du Budget dans la conception, l'exécution et le suivi de la gestion budgétaire.

 

And. 6 - Ny fanaraha-maso ny fandaniam-bola raiketina no manao ny fanaraha-maso dieny mialoha ny fandraiketana ny fandaniana, ny fanaraha-maso ny fampiharana ny fepetran-dalàna sy didy amam-pitsipika mifehy ny fandaniam-bolam-panjakana, ny fanaraha-maso ny fitantanana ny sorabola fampandehanan-draharaha sy ny fampiasam-bola, ny fanaraha-maso ny fampiharana ny fitsipika mikasika ny fanaovana fifanaraham-barotra amin'ny Fanjakana ary koa amin'ny ankapobeny, ny fanaraha-maso ny raharaha rehetra miantraika amin'ny fitantanam-bolam-panjakana, na izany amin'ny lafiny fanarahan-dalàna amin'ny fandraiketam-pandaniana na ny maha-ara-dalàna ny sora-panjakana misy fiantraikany ara-bola.

Ny fanaraha-maso ny fandaniam-bola raiketina dia manampy ny Minisitry ny Tetibola amin'ny famolavolana, ny fanatanterahana ary ny fizohiana ny fitantanana ny tetibola.

 

Art. 7 - Le contrôle des dépenses engagées exerce son contrôle par l'apposition d'un visa.

 

Il peut se faire communiquer toute pièce justificative et toute information utile pour l'aider dans sa mission.

Il peut demander, si les circonstances l'exigent, un visa de validation avant paiement.

 

Les litiges pour "refus de visa" sont portés à la connaissance et à l'arbitrage du Directeur général du contrôle des dépenses engagées.

 

And. 7 - Ampiasain'ny fanaraha-maso ny fandaniam-bola raiketina ny fanaraha-maso sahaniny amin'ny alalan'ny fametahana ny fanamarinana ataony.

Azony asaina ampitaina aminy ny taratasim-panamarinana sy ny fampahalalan-draharaha rehetra ilaina hanampy azy amin'ny asa iandraiketany.

Raha ilàna izany ny toetoe-draharaha dia azony angatahina ny hisian'ny fanamarinana fanamafisana alohan'ny fanefam-bola.

Ny fifanolanana vokatry ny "fandàvana ny fanomezampam-pamarinana" dia ampahafantarina ny Tale jeneralin'ny Fanarahamaso ny fandaniam-bola raiketina sy aroso aminy hanaovany ny fanelanelanana.

 

Art. 8 - Le contrôle des dépenses engagées placé sous l'autorité d'un Directeur général choisi parmi les Inspecteurs généraux d'Etat est exercé:

- par des inspecteurs d'Etat ou des contrôleurs d'Etat les plus gradés nommés, par décret pris en conseil des Ministres, délégués du contrôle dés dépenses engagées auprès des ministères et organismes, ou groupe de ministères et organismes, ainsi qu'aup@s de chaque région. Ils ont rang de Directeurs de ministère ;

 

- par des chefs de poste auprès des circonscriptions financières. Ces derniers sont nommés par arrêté du Premier Ministre parmi les' contrôleurs d'Etat.

 

And. 8 - Ny fanaraha-maso ny fandaniam-bola raiketina izay eo ambany fahefan'ny Tale jeneraly finidy amin'ireo Inspecteurs généraux d’Etat dia tontosain'ny :

- inspecteurs d’Etat na contrôleurs d’Etat ambony laharana indrindra tendrena amin'ny alalan'ny didim-panjakana atao eo ampivorian'ny Minisitra, delegen'ny fanaraha-maso ny fandaniam-bola raiketina amin'ny minisitera sy antokon-draharaha, na fitambarana minisitera sy antokon-draharaha, ary koa amin'ny faritra isanisany. Mitovy laharana amin'ny Talen'ny minisitera izy ireo.

- lehiben'ny toeram-piasana amin'ireo fari-piadidiana momba ny fitantanam-bola. Amin'ireo contrôleurs d’Etat no tendrena ireto farany amin'ny alàlan'ny didim-pitondrana ataon'ny Praiminisitra.

 

Art. 9 - Le Directeur général du Contrôle des dépenses engagées dispose :

- d'inspecteurs d'Etat et de contrôleurs d'Etat ;

- de trois Services :

*       un Secrétariat particulier ;

*       un Service des études et de la réglementation ;

*       un Service d'administration et de gestion.

 

And. 9 - Ny Tale jeneralin'ny Fanaraha-maso ny fandaniam-bola raiketina dia otronin'ny :

- inspecteurs d'Etat sy contrôleurs d’Etat ;

- Sampan-draharaha telo :

*       Sekretaria manokana ;

*       Sampan-draharahan'ny fanaovana fanadihadiana sy momba ny didy amam-pitsipika ;

*       Sampam-pitondra-draharaha sy momba ny fitantanana.

 

Section 2

La Direction générale de l’Inspection d'Etat

 

 

Art. 10 - La Direction générale de l'Inspection d'Etat a pour rôle :

- de procéder à des vérifications ou enquêtes demandées par la hiérarchie ;

- de faire des études sur les projets de textes ou dossiers qui, sont communiqués pour avis ;

 

- de centraliser et d'exploiter les travaux de vérification des directeurs interrégionaux de l'inspection d'Etat, des délégations auprès des ministères et organismes ainsi que des autres services d'inspection.

 

Sokajy 2

Ny Foibem-pilondrana ankapobe ny Fisafoan-draharaham-panjakana

 

And. 10 - Andraikitry ny Foibem-pitondrana ankapobe ny Fisafoan-draharaham-panjakana :

- ny fanaovana fanamarinana na famotopotorana angatahan'ny ambaratongam-pitondrana ;

- ny fanaovana fanadihadiana mikasika ny volavolan'ny rijan-teny na antontan-taratasy ampitaina aminy hanomezany ny heviny ;

- ny fanangonana sy fitrandrahana ny atrikasa fanamarinana tontosain'ny tale iraisam-paritra amin'ny Fisafoan-draharaham-panjakana, ny masoivohony amin'ny minisitera sy antokon-draharaha ary koa ireo sampana hafa amin'ny fisafoan-draharaha.

 

Art. 11 - Placée sous l'autorité d'un Directeur général choisi parmi les Inspecteurs généraux d'Etat et nommé par décret en conseil des Ministres, la Direction générale de l'inspection d'Etat comprend :

 

- deux groupes de vérificateurs dirigés chacun par un inspecteur d'Etat en chef ou un inspecteur d'Etat, chef de groupe. Ce dernier a rang de directeur des services du Premier Ministre et nommé par décret ;

- des délégations de l'inspection d'Etat auprès des ministères et organismes ;

- quatre Services :

*       un Secrétariat particulier ;

*       un Service des études et de la réglementation ;

*       un Service d'administration et de gestion;

 

*       un Service de dactylographie et de reprographie.

 

And. 11 - Ao amin'ny Foibem-pitondrana ankapobe ny Fisafoan-draharaham-panjakana izay atoetra eo ambany fahefan'ny Tale jeneralv finidy amin'ireo Inspecteurs généraux d'Etat ary tendrena amin'ny alàlan'ny didim-panjakana atao eo am-pivorian'ny Minisitra, dia ahitàna :

- andiany roa mpanao fanamarinana samy tarihin'ny inspecteur d'Etat en chef na inspecteur d'Etat iray, lehiben'ny andiany. Ity farany dia mitovy laharahana amin'ny talen'ny sampan-draharahan'ny Praiminisitra ary tendrena amin'ny alalan'ny didim-panjakana ;

- masoivohon'ny Fisafoan-draharaham-panjakana amin'ny minisitera sy antokon-draharaha ;

- Sampan-draharaha efatra :

*       Sekretaria manokana ;

*       Sampan-draharahan' ny fanaovana fanadihadiana sy momba ny didy arnam-pitsipika ;

*       Sampam-pitondran-draharaha sy momba ny fitantanana ;

*       Sampan-draharahan'ny fitendrena an-tsoratra sy fandraisana an-tsary.

 

Art. 12 - Des délégations de l'inspection d'Etat sont placées pour emploi auprès des ministères et organismes ou groupe de ministères et organismes, sans toutefois relever d'un lien de subordination vis-à-vis des organes directeurs de ces derniers. Les délégués de l'inspection d'Etat auprès des ministères et organismes, ou groupe de ministères et organismes, sont nommés par décret pris en conseil des Ministres ils ont rang de Directeur de ministère.

 

And. 12 - Ny masoivohon'ny Fisafoan-draharaham-panjakana dia atoetra hiasa amin'ny minisitera sy antokon-draharaha na fitambarana minisitera sy antokon-draharaha kanefa tsy voafatotry ny rohin'ny fifampiankinana amin'izay rantsana mpitantana an'ireto farany. Ny delegen'ny Fisafoan-draharaham-panjakana amin'ny minisitera sy antokon-draharaha, na fitambarana minisitera sy antokon-draharaha dia tendrena amin'ny alàlan'ny didim-panjakana atao eo am-pivorian'ny Minisitra, mitovy laharana amin'ny talen'ny minisitera izy ireo.

 

Art. 13 - Au niveau des régions, les directeurs interrégionaux de l'inspection d'Etat, placés sous l'autorité hiérarchique du Directeur général, représentent dans leur circonscription respective la Direction générale de l'inspection d'Etat et la Direction du Contrôle des marchés et investissements publics.

 

Le Directeur régional de l'inspection d'Etat, choisi parmi les inspecteurs d'Etat ou à défaut parmi les contrôleurs d'Etat principaux, nommé par décret, accomplit ses missions à l'intérieur de sa circonscription.

 

 

Art. 14 - Une Direction régionale de l'inspection d'Etat comprend :

- des inspecteurs d'Etat et contrôleurs d'Etat ;

- une cellule des marchés publics ;

 

- un fichier régional des malversations et irrégularités.

 

And. 13 - Amin'ambaratongan'ny faritra dia misolo tena ao anatin'ny fari-piadidiany avy ny Foibem-pitondrana ankapobe ny Fisafoan-draharaham-panjakana sy ny Foibem-pitondrana ny fifanaraham-barotra sy ny fampiasam-bolam-panjakana, ny tale iraisam-paritra amin'ny Fisafoan-draharaham-panjakana izay eo ambany fahefana amin'ambaratongam-pitondran'ny Tale jeneraly.

Ny Talem-paritry ny Fisafoan-draharaham-panjakana izay finidy amin'ireo inspecteurs d’Etat na raha tsy izany amin'ireo contrôleurs d’Etat principaux ary tendrena amin'ny alàlan'ny didim-panjakana, dia manatanteraka ny adidy amin'andraikiny ao anatin'ny fari-piadidiany.

 

And. 14 - Ao amin'ny Foibem-paritry ny Fisafoan-draharaham-panjakana dia ahitana :

- inspecteurs d’Etat sy contrôleurs d'Etat ;

- vondron'asa iray momba ny fifanaraham-barotra amin'ny Fanjakana ;

- fiandraiketana isam-paritra ny momba ny mivaona amin'ny laoniny sy ny tsy manara-dalàna.

 

Section 3

La Direction du Contrôle des marchés et investissements publics

 

Art. 15 - La Direction du Contrôle des marchés et investissements publics est chargée d'assurer, conformément à la réglementation des marchés publics, l'application du principe de la concurrence et de la transparence.

 

Elle est, en outre, chargée du contrôle de l'exécution des programmes et opérations d'investissements pour le compte de l'Etat ou des structures décentralisées.

 

Sokajy 3

Ny Foibem-pitondrana ny Fanaraha-maso ny fifanaraham-barotra sy fampiasam-bolam-panjakana

 

And. 15 - Andraikitry ny Foibem-pitondrana ny Fanaraha-maso ny fifanaraham-barotra sy fampiasam-bolam-panjakana ny manao izay hampiharana araka ny fitsipika momba ny fifanaraham-barotra amin'ny Fanjakana ny feni-kevitra momba ny fisian'ny fifaninanana sy ny mangarahara.

Ankoatr'izany dia ampiandraiketina azy ny fanaraha-maso ny fanatanterahana ny fandaharan'asa sy raharaha fampiasam-bola eo amin'ny toeran'ny Fanjakana na ny rafi-pitondrana itsinjaram-pahefana.

 

Art. 16 - Outre les tâches prévues par le code des marchés publics, le Direction du Contrôle des marchés et investissements publics assure la centralisation et le traitement de toutes les informations statistiques et techniques relatives aux marchés publics et aux opérations d'investissement public. Elle en dresse un rapport périodique.

 

 

 

Art. 17 - Placée sous l'autorité d'un directeur, choisi parmi les inspecteurs d'Etat, et nommé par décret en conseil des Ministres, la Direction du Contrôle des marchés et investissements publics comprend :

 

- un Service des études et de vérification ;

 

- un Service de documentation et des statistiques ;

- un Service "Cellule des marchés" qui effectue le suivi des opérations d'investissement.

 

And. 16 - Ankoatra ireo asa voalazan'ny tambatry ny didy amam-pitsipika momba ny fifanaraham-barotra amin'ny Fanjakana dia iandraiketan'ny Foibem-pitondrana ny fifanaraham-barotra sy fampiasam-bolam-panjakana ny fanangonana sy ny fitrandrahana ny zava-pantatra rehetra amin'ny lafiny statistika sy teknika mikasika ny fifanaraham-barotra amin'ny Fanjakana sy ny raharaha fampiasam-bolam-panjakana. Anaovany tatitra isam-potoana ny momba izany.

 

And. 17 - Ao amin'ny Foibem-pitondrana ny Fanaraha-maso sy ny fampiasam-bolam-panjakana izay atoetra eo ambany fahefan'ny tale iray finidy amin'ireo inspecteurs d’Etat ary tendrena amin'ny atalan'ny didim-panjakana atao eo am-pivorian'ny Minisitra, dia ahitana :

- Sampan-draharahan'ny fanaovana fanadihadiana sy fanamarinana ;

- Sampan-draharahan'ny firaketana fanovozan-kevitra sy ny statistika ;

- Sampan-draharahan'ny vondron'asa momba ny fifanaraham-barotra izay manatontosa ny fizohiana ny raharaha fampiasam-bola.

 

TITRE Il

FONCTIONNEMENT

 

CHAPITRE PREMIER

Dispositions générales

 

Art. 18 - L'Inspection générale de l'Etat fonctionne sous l'autorité du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, qui décide par ses directives des missions permanentes ou occasionnelles à confier aux inspecteurs et contrôleurs d'Etat.

En vertu des dispositions de l'article 56 de la Constitution, le Président de la République saisit directement, en tant que de besoin, l'inspection générale de l'Etat.

 

LOHATENY Il

FAMPANDEHANAN'ASA

 

TOKO VOALOHANY

Fepetra ankapobeny

 

And. 18 - Ny asan'ny Fisafoan-draharaham-panjakana ankapobeny dia ataony eo ambany fahefan'ny Praiminisitra sady Lehiben'ny Governemanta izay manapaka amin'ny alàlan'ny toromarika omeny ny amin'ireo andraikitra maharitra na tsitointoina ankinina amin'ny inspecteurs sy contrôleurs d’Etat.

Araka ny fepetra voalazan'ny andininy faha-56 amin'ny Lalàmpanorenana dia mampiasa avy hatrany ny Fisafoan-draharaham-panjakana ankapobe, ny Filohan'ny Repoblika, araka ny ilàna izany.

 

Art. 19 - Les présidents des Institutions et les membres du Gouvernement peuvent demander auprès du Premier Ministre l'intervention de l'inspection générale de l'Etat.

 

 

Art. 20 - L'Inspection générale de l'Etat peut être saisie pour avis sur tout dossier ou projet. Cet avis, à caractère consultatif, ne lie pas l'autorité qui l'a sollicité et doit rester à l'appui du dossier ou projet.

 

 

 

Art. 21 - L'Inspection générale de l'Etat peut se faire représenter dans toute commission administrative dans laquelle les droits des personnes et les intérêts de l'Etat, d'un organisme public ou d'une structure décentralisée sont débattus. Ce représentant peut y formuler des observations qui seront consignées dans le procès-verbal, mais elles ne lient pas l'autorité ayant pouvoir de décision.

 

And. 19 - Ny fïlohan'ny Andrim-panjakana sy ny mpikambana ao amin'ny Governemanta dia afaka mangataka amin'ny Praiminisitra ny hirotsahan'ny Fisafoan-draharaham-panjakana ankapobeny an-tsehatra.

 

And. 20 - Azo atao ny fakàn-kevitra amin'ny Fisafoan-draharaham-panjakana ankapobeny amin'antontan-taratasy na vinavina rehetra. Izany fanehoan-kevitra miendrika tolo-kevitra izany dia tsy mamatotra ilay manampahefana nitady izany ary ajanona ho tohan-kevitra ao anatin'ilay antontan-taratasy na vinavina.

 

And. 21 - Ny fisafoan-draharaham-panjakana ankapobeny dia afaka mandefa solontena amin'izay rehetra vaomieram-panjakana ifampidinihana ny momba ny zon'ny isam-batan'olona sy ny tombontsoam-panjakana, tombontsoan' antokon-draharaham-panjakana na rafi-pitondrana itsinjaram-pahefana. Io olona io dia afa-manao fanamarihana izay ho raketina anatin’ny fitanana an-tsoratra, ireny anefa dia tsy mamatotra ny manampahefana handray fanapahan-kevitra.

 

Art. 22 - Les inspecteurs d'Etat et les contrôleurs d'Etat reçoivent une commission spéciale valant carte professionnelle.

 

Art. 23 - Les inspecteurs d'Etat et les contrôleurs d'Etat, classés hors hiérarchie dans la Fonction publique, sont tenus d'exercer leur fonction avec une rigoureuse objectivité et d'observer la discrétion professionnelle la plus stricte.

 

Leur indépendance de vue et de jugement est garantie statutairement. Nul d'entre eux ne peut être poursuivi ni sanctionné à la suite d'actes accomplis ou d'opinions formulées dans l'exercice régulier de ses fonctions.

 

And. 22 - Ny inspecteurs d’Etat sy ny contrôleurs d’Etat dia mahazo fanomezan-dàlana manokana manan-kery ho kara-pisahanan'asa aman-draharaha.

 

And. 23 - Ny inspecteurs d’Etat sy ny contrôleurs d'Etat, sokajiana ho ivelan'ambaratongan-daharaha ao amin'ny Asam-panjakana dia tsy maintsy manatanteraka ny asa aman-draharahany amim-pianteherana fatratra amin'ny toe-java-misy ary mitana ny tsiambarambara amin'asa aman-draharaha faran'izay hentitra.

Am-pitsipi-pitondrana no iantohana ny fahaleovantena ananany amin'izay firaikam-pijery ombàny sy làlan-kevitra tinapany. Tsy misy na iray aza amin'izy ireo azo tanarahina, na saziana noho ny asa nataony na famosahan-kevitra iandaniany teo am-panatontosana ara-dalàna ny asa aman-draharahany.

 

Art. 24 - Le droit d'investigation des inspecteurs et contrôleurs d'Etat en mission n'est soumis à aucune restriction.

Ils peuvent pénétrer librement dans tous les locaux de l'organisme vérifié pour procéder aux investigations nécessaires, constater toutes les irrégularités, consulter sur place tout document quelle que soit sa classification.

Au cas où des irrégularités graves sont constatées, le vérificateur peut se faire remettre contre reçu les documents et objets devant servir de pièces à conviction, à l'exception des pièces de comptabilité et des documents secrets dont il peut se faire délivrer copies.

 

Les inspecteurs d'Etat en mission peuvent fermer provisoirement les mains d'un comptable dont la situation irrégulière a été constatée et apposer les scellés sur les pièces, sous réserve d'en informer immédiatement l'autorité hiérarchique dont dépend le comptable et d'en rendre compte au Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

 

And. 24 - Tsy misy fameperana mihitsy mamehy ny zon'ny inspecteurs sy contrôleurs d'Etat mamita iraka hanao fanadihadiana fizaham-pototra.

Malalaka ny fahazoany miditra ny efitra rehetra amin'antokon-draharaha hamarinina mba hanaovany ny fanadihadiana ilaina, hizahany fototra ny tsy ara-dalàna, hamaky eo an-toerany ny taratasin-draharaha rehetra na inona na inona fanasokajiana azy.

Raha toa bevava ny tsy ara-dalàna hita fototra dia azon'ny mpanamarina angatahana sandaina tapakilam-paharaisana ny fanomezana azy ny taratasin-draharaha sy zavatra hatao zary porofo tsy doifina, afa-tsy ireo taratasin-draharaha momba ny fitanan-kaonty sy taratasy tsiambaratelo izay azony itakiana ny fanomezana azy ny kopiany.

Ny inspecteurs d’Etat mamita iraka dia afa-mampitsahatra vonjimaika ny asan'ny mpitan-kaonty izay hita fototra ny toetoe-draharahany tsy ara-dalàna sy mangeja ny taratasin-draharaha amin’ny fitombokase, raha toa anefa ka ampahafantarina izany eo no ho eo ny manampahefana arnbony iankinan'ilay mpitan-kaonty sy anaovana tatltra amin'ny Praiminisitra sady lehiben'ny Govememanta.

 

CHAPITRE II

Dispositions particulières

 

Art. 25 - Les irrégularités graves relevées par la Direction générale des dépenses engagées seront portées obligatoirement :

- à la connaissance des autorités hiérarchiques afin que celles-ci puissent prendre les mesures nécessaires et suffisantes ;

- à la connaissance du Secrétaire général de l'inspection générale de l'Etat, afin qu'il puisse déclencher une procédure de vérification sur place.

 

TOKO Il

Fepetra manokana

 

And. 25 - Ny tsy ara-dalàna bevava voamariky ny Foibem-pitondrana ankapobe ny fandaniam-bola raiketina dia ho tsy maintsy :

- ampahafantarina ny manampahefana amin'ambaratongam-pitondrana mba hahafahan'izy ireo mandray ny fepetra ilaina sy antonona izany ;

- ampahafantarina ny Sekretera jeneralin'ny Fisafoan-draharaham-panjakana ankapobeny mba hahafahany mampanao ny fanamarinana eny an-toerana.

 

Art. 26 - En principe, les missions d'étude, d'inspection, de vérification ou d'enquête sont faites sur place.

Toute mission est précédée d'un ordre de mission émanant du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, ou de son délégataire. Toutefois, lorsqu'il y a urgence ou flagrance, un inspecteur d'Etat peut faire un début de vérification ou de constatation et solliciter par la suite un ordre de mission de régularisation.

 

And. 26 - Ny tokony ho izy dia eny an-toerana no amitana ny iraka anaovana fanadihadiana, fisafoan-draharaha, fanamarinana na famotopotorana.

Ny famitana iraka rehetra dia ialohavan'ny baiko fampanatontosana iraka avy amin'ny Praiminisitra sady Lehiben'ny Govememanta na. ny solontenany amindram-pahefana. Na izany aza, raha misy ny hamehana na ny trà-tehaka dia azon'ny inspecteur d'Etat atomboka ny fanamarinana na fizaham-pototra ary angatahana avy eo ny baiko fampanatontosana iraka fanarenana izany.

 

Art. 27 - Toute mission d'étude, d'inspection, de vérification ou d'enquête doit donner lieu à l'établissement d'un rapport soumis aux observations et explications du responsable de l'organisme vérifié.

 

L'auteur du rapport doit formuler ses conclusions, propose les mesures pour redresser ou améliorer la situation et les sanctions concernant les fautes et irrégularités constatées.

 

And. 27 - Izay rehetra famitàna iraka fanaovana fanadihadiana, fisafoan-draharaha, fanamarinana na famotopotorana dia tsy misy andraiketana tatitra avela hametrahan'ny tompon'andraikitra amin'ilay antokon-draharaha nohamarinina ny fanamarihana sy fanazavana arosony.

Ny manao ilay tatitra dia tsy maintsy manoritra ny fehinteniny, mandroso ny fepetra fanarenana na fanatsarana ny toe-draharaha ary fanasaziana mikasika ny hadisoana sy ny tsy ara-dalàna voazaha fototra.

 

Art. 28 - A partir des dossiers en sa possession, des rapports et des renseignements qui lui sont parvenus dans lesquels des faits répréhensibles ont été constatés, le Secrétaire général de l'inspection générale de l'Etat dresse et fait dresser par les agents de contrôle placés sous son autorité un fichier des malversations.

La consultation de ce fichier, par des personnes extérieures à l'inspection générale de l'Etat, ne peut se faire que sur autorisation expresse du Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

 

And. 28- Avy amin'antontan-taratasy am-pelatanany, tatitra ary filazalazana tonga aminy izay nahitam-pototra ny toe-java-misy kianina no anaovana sy ampanaovan'ny Sekretera jeneralin'ny Fisafoan-draharaham-panjakana ankapobe an'ireo mpandraharaha mpanara-maso eo ambany fahefany ny firaketana ny momba ny mivaona amin'ny laoniny.

Ny fijeren'olon-kafa ivelan'ny fisafoan-draharaham-paniakana ankapobe an'io firaketana io dia tsy azo atao raha tsy ahazoana alalana mazava avy amin'ny Praiminisitra sady Lehiben'ny Governemanta.

 

CHAPITRE III

Dispositions diverses

 

Art. 29 - Les inspecteurs et contrôleurs d'Etat en mission provoquent de la part des agents du service ou organisme vérifié toute explication qu'ils estiment nécessaire.

Ils peuvent suivre le fonctionnement de l'organisme contrôlé et aucun agent dudit organisme ne peut s'absenter de son poste pendant la durée de la vérification.

Ils peuvent, chaque fois que les circonstances l'exigent, demander et au besoin requérir l'aide ou le concours de services techniques spécialisés de l'Etat.

 

TOKO III

Fepetra samihafa

 

And. 29 - Ny inspecteurs sy contrôleurs d’Etat mamita iraka dia manainga ireo mpiasa amin'ny sampan-draharaha na antokon-draharaha hamarinina hanome ny fanazavana rehetra heveriny ilaina.

Azony zohina ny fandehan'ny asan'ilay antokon-draharaha arahi-maso ary tsy misy mihitsy ny mpiasa ao amin'io antokon-draharaha io afa-mandao ny asany mandritra ny fotoam-paharetan'ny fanamarinana.

Isaky ny misy fisehoan-javatra ilàna izany, dia azony atao ny mangataka na mitaky mihitsy aza ny fanampiana na ny ifandraisan'anjaran’ny sampan-draharaham-panjakana teknika havanana manokana amin'izany.

 

Art. 30 - Les ministères, organismes et régions qui accueillent en affectation des délégués de l'inspection d'Etat, ou des délégués des dépenses engagées, ou les directeurs régionaux de l'inspection d'Etat, mettront à la disposition de ces derniers les locaux nécessaires et suffisants pour l'accomplissement de leurs fonctions.

 

Art. 31 - Les entités autonomes telles que les entreprises d'Etat, ou semi étatiques, les établissements publics participent aux frais d'hébergement, d'indemnité, d'approche et de retour des missionnaires de l'inspection générale de l'Etat désignés pour y faire des contrôles ou des vérifications.

 

And. 30 - Ny minisitera, antokon-draharaha ary faritra mandray hiasa ny delegen'ny Fisafoan-draharaham-panjakana, na ny delegen'ny fandaniam-bola raiketina na ny talem-paritry ny fisafoan-draharaham-panjakana dia hanome an'ireto farany izay toerana ilaina sady antonona amin'ny fisahanan'asa amandraharahany.

 

And. 31 - Ireo vondron'asa mahatapa-tena toy ny orinasam-panjakana na iraisana aminy, ny antokon-draharaham-panjakana dia mandray anjara amin'ny saran'ny fampiantranoana, tambin-karama, fankanesana eny an-toerana ary fodian'ireo mpamita iraka avy amin'ny Fisafoan-draharaham-panjakana ankapobeny voatendry hanao ny fanaraha-maso na fanamarinana.

 

Art. 32 - Les dispositions du décret n° 93-442 du 11 août 1993 et du décret n° 92-936 du 28 octobre 1992 sont étendues à tout le personnel servant au sein de l'inspection générale de l'Etat.

 

 

Art. 33 - Les inspecteurs et contrôleurs d'Etat peuvent requérir de droit la protection des autorités civiles, policières et militaires en cas de menaces et/ou voies de fait perpétrées contre leur personne ou leur famille, notamment à l'occasion de l'accomplissement des missions qui leur sont confiées.

 

And. 32 - Itarina amin'ny mpandraharaha miasa ao anivon'ny Fisafoan-draharaham-panjakana ankapobeny ny fepetra voalazan'ny didim-panjakana laharana faha 93-442 tamin'ny 11 aogositra 1993 sy 92-936 tamin'ny 28 oktobra 1992.

 

And. 33 - Azon'ny inspecteurs sy contrôleurs d'Etat atao ny mangataka avy hatrany harovan'ny manampahefana sivily, polisy ary miaramila raha misy fandrahonana sy/na herisetra mihatra amin'izy tenany na ny fianakaviany, indrindra indrindra eo ampanatontosana ny andraikitra ankinina amin'izy ireo.

 

TITRE III

DISPOSITIONS FINALES

 

Art. 34 - Des arrêtés, circulaires et instructions fixeront au besoin les modalités d'application du présent décret.

 

Art. 35 - Les inspecteurs et contrôleurs d'Etat bénéficient des avantages prévus par leur statut particulier respectif quel que soit leur poste d'affectation.

 

LOHATENY III

FEPETRA FARANY

 

And. 34 - Raha ilaina dia hisy ny didim-pitondrana, tenimita ary torolalana hamerana ny fomba fampiharana izao didim-panjakana izao.

 

And. 35 - Ny inspecteurs sy contrôleurs d’Etat dia misitraka amin'ireo tombontsoa voalazan'ny fitsipi-pitondrana manokana azy na inona na inona toerana ampiandraiketan-draharaha azy ireo.

 

Art. 36 - Toutes dispositions contraires à celles du présent décret sont et demeurent abrogées, notamment celles du décret n° 94-217 du 23 mars 1994.

 

Art. 37 - Les Vice-Premiers Ministres, les Ministres et Secrétaires d'Etat sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret qui sera publié au Journal officiel de la République.

 

Fait à Antananarivo, le 16 octobre 1997

Pascal RAKOTOMAVO.

 

And. 36 - Foanana ary dia foana ny fepetra rehetra mifanohitra amin'ity didim-panjakana ity, indrindra ny voalazan'ny didim-panjakana laharana faha 94-217 tamin'ny 23 mars 1994.

 

And. 37 - Ireo Praiminisitra-Lefitra, ireo Minisitra ary Sekreteram-panjakana no miadidy, araka ny tandrify azy avy, ny fanatanterahana izao didim-panjakana izao izay havoaka amin'ny Gazetim-panjakan'ny Repoblika.

 

 

Natao tao Antananarivo, ny 16 oktobra 1997.

Pascal RAKOTOMAVO.

 

Par le Premier Ministre,

Chef du Gouvernement

Le Vice-Premier Ministre chargé

des Affaires étrangères,

Herizo RAZAFIMAHALEO.

 

Le Vice-Premier Ministre chargé des Finances

et de l’Economie,

Tantely ANDRIANARIVO.

 

Le Vice-Premier Ministre chargé

de la Décentralisation et du Budget,

Pierrot RAJAONARIVELO.

 

Le Ministre de l’Industrialisation

et de l’Artisanat,

Manassé ESOAVELOMANDROSO.

 

Avy amin'ny Praiminisitra

sady Lehiben'ny Govememanta

Ny Praiminisitra Lefitra, miandraikitra

ny Raharaham-bahiny,

Herizo RAZAFIMAHALEO.

 

Ny Praiminisitra Lefitra miandraikitra

ny Fitantanam-bola sy ny Toekarena,

Tantely ANDRIANARIVO.

 

Ny Praiminisitra Lefitra miandraikitra

ny Fitsinjaram-pahefana sy ny Tetibola,

Pierrot RAJAONARIVELO.

 

Ny Minisitry ny Fampiroboroboana

ny indostria sy ny Asa-tànana,

Manassé ESOAVELOMANDROSO.

 

Le Ministre du Développement

du Secteur privé et de la Privatisation,

Horace CONSTANT.

 

 

Le Ministre du Commerce

et de la Consommation,

Auguste PARAINA.

 

Le Ministre de l’Energie

et des Mines,

Charles RASOZA.

 

Le Ministre du Tourisme,

Juliette RAHARISOA.

 

Le Ministre de l’Enseignement secondaire

et de l’Education de base,

Jacquit SIMON.

 

Ny Minisitry ny Fampandrosoana ny Fiharian-karena tsy miankina amin'ny Fanjakana sy ny Fampisahanan'olon-tsotra ny asam-pamokarana,

Horace CONSTANT.

 

Ny Minisitry ny Varotra sy ny

Fanjifana ny entam-barotra,

Auguste PARAINA.

 

Ny Minisitry ny Herim-pamokarana

sy ny Harena an-kibon'ny tany,

Charles RASOZA.

 

Ny Minisitry ny Fizahan-tany,

Juliette RAHARISOA.

 

Ny Minisitry ny Fampianarana Ambaratonga

faharoa sy ny Fanabeazana fotoira,

Jacquit SIMON.

 

Le Ministre de l’Enseignement supérieur,

Professeur Ange ANDRIANARISOA.

 

Le Ministre de l’Enseignement technique

el de la Formation professionnelle,

LEVELO Boniface.

 

Le Ministre de la Jeunesse et des Sports,

Lina ANDRIAMIFIDIMANANA.

 

Le Ministre de l’Information,

de la Communication et de la Culture,

Fredo BETSIMIFIRA.

 

Le Ministre de la Population

et de la Solidarité,

NJARA Ernest.

 

Ny Minisitry ny Fampianarana ambaralonga ambony,

Professeur Ange ANDRIANARISOA .

 

Ny Minisitry ny Fampianarana teknika

sy ny Fanofanana amin'asa aman-draharaha,

LEVELO Boniface.

 

Ny Minisitry ny Tanora sy ny Fanatanjahantena

Lina ANDRIAMIFIDIMANANA.

 

Ny Minisitry ny Fampahalalam-baovao

sy ny Serasera ary ny Kolontsaina,

Fredo BETSIMIFIRA.

 

Ny Minisitry ny Mponina sy ny

Fiarahamientana sosialy,

NJARA Emest.

 

Le Ministre de la Santé,

RAHANTALALAO Henriette.

 

Le Ministre de la Fonction publique,

du Travail et des Lois sociales,

Abel Jean Désiré RATOVONELINJAFY.

 

Le Ministre des Travaux publics,

Jean Emile TSARANAZY.

 

Le Ministre de l’Aménagement du Territoire

et de la Ville,

Herivelona RAMANANTSOA.

 

Ny Minisitry ny Fahasalamana,

RAHANTALALAO Henriette.

 

Ny Minisitry ny Asam-panjakana

sy ny Asa ary ny Lalàna sosialy,

Abel Jean Désiré RATOVONELINJAFY.

 

NyMinisitry ny Asa vaventy,

Jean Emile TSARANAZY.

 

Ny Minisitry ny Fanajariana ny Tany

sy ny Tanàn-dehibe,

Herivelona RAMANANTSOA.

 

Le Ministre des Postes et Télécommunications,

Ny Hasina ANDRIAMANJATO.

 

Le Ministre des Transports

et de la Météorologie,

Andrianaivo RAMAMONJISOA.

 

Le Ministre de l’Agriculture,

RANJAKASON.

 

Le Ministre de la Pêche

et des Ressources halieutiques,

HOUSSEN Abdallah.

 

Le Ministre de l'Elevage,

NDRIANASOLO.

 

Le Ministre de l’Environnement,

Colette VAOHITA.

 

Le Ministre des Eaux et Forêts,

Rija RAJOHNSON.

 

Ny Minisitra ny Paositra sy ny Fifandraisan-davitra,

Ny Hasina ANDRIAMANJATO.

 

Ny Minisitry ny Fitaterana

sy ny Famantarana ny toetr'andro,

Andrianaivo RAMAMONJISOA.

 

Ny Minisitry ny Fambolena,

RANJAKASON.

 

Ny Minisitry ny Jono

sy ny Haren'ny ati-rano,

HOUSSEN Abdallah.

 

Ny Minisitry ny Fiompiana,

NDRIANASOLO.

 

Ny Minisitry ny Tontolo iainana,

Colette VAOHITA.

 

Ny Minisitry ny Rano sy Ala,

Rija RAJOHNSON.

 

Le Ministre des Forces armées,

Marcel RANJEVA.

 

Le Ministre de lintérieur,

Jean Jacques RASOLONDRAIBE.

 

Le Ministre de la Justice

et Garde des Sceaux,

IMBIKI Anaclet.

 

Le Ministre de la Recherche scientifique,

RATSIFANDRIHAMANANA Lila.

 

Le Secrétaire d’Etat près du Ministre

de l’Intérieur chargé de la Sécurité publique,

AZALY Ben Marouf

 

Le Secrétaire d’Etat près du Ministre des Forces armées chargé de la Gendarmerie,

Jean Paul BORY.

Ny Minisitry ny Foloalindahy,

Marcel RANJEVA.

 

Ny Minisitry ny Atitany,

Jean Jacques RASOLONDRAIBE.

 

Ny Mpitahiry ny Kasem-panjakana,

Minisitry ny Fitsarana,

IMBIKI Anaclet.

 

Ny Minisitry ny Fikarohana siantifika,

RATSIFANDRIHAMANANA Lila.

 

Ny Sekreteram-panjakana amin'ny Minisitry ny Atitany miandraikitra ny filaminam-bahoaka,

AZALY Ben Marouf.

 

NY Sekreteram-panjakana amin'ny Minisitry

ny Foloalindahy miandraikitra ny Zandarimaria,

Jean Paul BORY.

 

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=