//-->

Décrets 408

II

II.14. DECRET N° 92-638

du 30 juin 1992

portant organisation et fonctionnement du Comité national des mines (J.O. n° 2138 du 14.9.92, p.2123)

 

Article premier. – En application des dispositions de l’article 63 et de la loi n° 90-017 du 20 juillet 1990 portant Code Minier, il est créé un Comité national des mines ayant son siège à Antananarivo. C’est un organe paritaire de dia- logue et de concertation entre l’Administration des mines et le Secteur privé.

 

 

 

 

 

CHAPITRE PREMIER :

DES ATTRIBUTIONS.

 

Art. 2. – Le Comité national des mines est appelé à donner son avis motivé sur tous les projets, refontes, modifications et amendements de textes législatifs et réglementaires ainsi que les questions d’ordre économique, financier, technique et social intéressant le secteur minier.

Il est appelé également à donner ses recommandations sur l’orientation de la politique de développement du Secteur minier.

 

Ce Comité est enfin une structure d’information, de communication et de vulgarisation de toutes les techniques relatives aux activités minières et aux marchés nationaux et internationaux des produits miniers.

 

 

CHAPITRE II :

DES MEMBRES.

 

Art. 3. – Le Comité national des mines est composé de 36 membres titulaires et de 36 membres suppléants dont 18 représentent l’Etat et 18 les groupements des opérateurs miniers ;

 

 

 

 

A.      Les membres titulaires représentent l’Etat, issus de différents ministères concernés ;

B.     Les membres titulaires représentent les groupements des opérateurs miniers issus des six Faritany ;

C.     Les membres suppléants représentent l’Etat ;

D.     Les membres suppléants représentent les groupements des opérateurs miniers.

 

Art. 4. – Les représentants des groupements des opérateurs miniers sont désignés par leurs assemblées générales respectives.

 

 

 

Art. 5. – La durée du mandat des membres titulaires et suppléants est fixée à deux (2) ans et renouvelable

En cas de décès, d’incapacité ou de radiation de l’un de ses membres, le département ministériel ou le groupement d’origine est tenu de procéder à son remplacement, lequel sera désigné par arrêté du Ministre chargé des Mines.

 

 

Art. 6. – Un arrêté du Ministre chargé des Mines fixera la liste nominative des membres, du Comité national des mines prévus au présent décret.

 

CHAPITRE III :

DU FONCTIONNEMENT.

 

Art. 7. – Le Comité national des mines est présidé par le Directeur général de l’Energie et des Mines et en cas d’empêchement par le Directeur des Mines.

 

 

Art. 8. – Le Comité national des mines comprend un (1) bureau permanent et trois (3) commissions.

Le bureau permanent est composé de huit (8) membres parmi lesquels figurent le Directeur des Mines qui assure la présidence, et le secrétaire général.

Les trois commissions se repartissent comme suit :

 

Commission 1 : chargée des permis et de la classification des substances minières.

 

Commission 2 : chargée des obligations des permissionnaires, des transformateurs et de l’orpaillage.

Commission 3 : chargée de la commercialisation, fiscalité, police des mines et diverses.

 

Art. 9. – Le Comité national des mines se réunit deux (2) fois par an sur la convocation de son Président.

La première session se tient à la deuxième semaine du mois de février et la seconde à la deuxième semaine du mois d’octobre.

 

Art. 10. – Une session extraordinaire du Comité national des mines peut avoir lieu sur convocation de son Président ou du Bureau permanent ou de deux (2) présidents de commission en cas de besoin.

Art. 11. – Le Comité peut délibérer à la majorité des membres présents. En cas de partage de voix, celle du Président est prépondérante

Art. 12. – Un membre titulaire absent ne peut être remplacé que par un membre suppléant.

Art. 13. – Le Bureau permanent a son siège à la Direction générale de l’Energie et des Mines à Ampandrianomby, Antananarivo.

Le Bureau est chargé de la synthèse et de la rédaction des travaux élaborés et présentés par le Comité national des mines. Il assure le suivi et l’expédition des affaires administratives relevant des activités du Comité national des mines, ainsi que la conservation des documents. En cas de besoin, les opérateurs miniers peuvent saisir le Bureau permanent.

 

Art. 14. – Toutes les dispositions contraires au présent décret sont abrogées, notamment celles du décret n° 60-102 du 14 janvier 1960 et des textes modificatifs subséquents.

 

Art. 15. – Le Ministre chargé des Mines est chargé de l’exécution du présent décret qui sera publié au Journal officiel de la République.

III.14. DIDIM-PANJAKANA N° 92-638

tamin’ny 30 jiona 1992

mikasika ny fandaminana sy ny fomba fiasan’ny Komitim-pirenena momba ny harena an-kibon’ny tany (Idem)

 

Andininy voalohany. – Ho fampiharana ny fepetra voalazan’ ny andininy faha-63 amin’ny lalàna laharana faha  90-017 tamin’ny 20 jolay 1990 momba ny Fehezan-dalàna momba ny Harena an-kibon’ny tany, dia atsangana ny Komitim-pirenena iray momba ny harena an-kibon’ny tany izay manana ny foibeny ao Antananarivo. Rantsana iray isasahana natao hifanakalozan-kevitra sy hifampidinihana eo amin’ny Fitantanana ny harena an-kibon’ny tany sy ny Seham-pamokarana tsy miankina amin’ny Fanjakana izy.

 

TOKO VOALOHANY :

NY ANJARA RAHARAHANY.

 

And. 2. – Ny Komitim-pirenena momba ny harena an-kibon’ny tany dia natao hanome ny heviny ombam-panazavana mikasika ny tetik’asa, fandravonana, fanovàna ary sosom-panovàna amin’ny rijan-teny momba ny didy aman-dalàna ary koa ireo toe-javatra ara-toe-karena, ara-bola, ara-teknika sy ara-tsosialy mifandray amin’ny seham-pamokarana momba ny harena an-kibon’ny tany.

Natao ihany koa izy hanome toro-marika mikasika ny torolalana momba ny politikam-pampan-drosoana ny seham-pamokarana momba ny harena an kibon’ny tany

 

Ary farany, io Komity io dia rafitra iray fampitam-baovao sy fifandraisana ary fanapariahana ny teknika mikasika ny asa momba ny harena an-kibon’ny tany ary ireo fifanaraham-barotra eto an-toerana sy iraisam-pirenena momba ny vokatry ny harena an-kibon’ny tany.

 

TOKO II :

NY MPIKAMBANA AO AMINY.

 

And. 3. – Ny komitim-pirenena momba ny harena an-kibon’ny tany dia misy mambra tompon-toerana enina amby telopolo (36) sy mambra mpisolo toerana enina amby telopolo (36) ka valo ambin’ny folo (18) solontenan’ny Fanjakana ary valo ambin’ny folo (18) solon- tenan’ny vondron’ny mpandraharaha misahana ny harena an-kibon’ny tany.

 

A. Ny mpikambana tompon-toerana solon-tenan’ny Fanjakana, avy amin’ireo minisitera samihafa voakasika ;

B. Ny mpikambana tompon-toerana solontenan’ny vondron’ny mpandraharaha misahana ny harena an-kibon’ny tany avy amin’ny Faritany enina.

C. Ny mpikambana mpisolo toerana solontenan’ny Fanjakana ;

D. Ny mpikambana mpisolo toerana solontenan’ny vondron’ny mpandraharaha misahana ny harena an-kibon’ny tany.

 

And. 4. – Ny solontenan’ny vondron’ny mpandraharaha misahana ny harena an-kibon’ny tany dia tendren’ny fivoriamben’ny mpikambana ao aminy avy.

 
 
And. 5. – Ferana ho (2) roa taona ary azo avaozina ny fe-potoana maha-mpikambana tompon-toerana sy mpisolo toerana.

Raha misy fahafatesana, tsy fahafahana miasa na fandroahana ny iray amin’ireo mpikambana, dia ny departemantan’ny minisitera na ny vondrona nihaviany no manao fanoloana azy ka didim-pitondrana ataon’ny Minisitra miandraikitra ny Harena an-kibon’ny tany no anendrena izany.

 

And. 6. – Didim-pitondrana ataon’ny Minisitra miandraikitra ny harena an-kibon’ny tany no hametra ny lisitry ny anaran’ny mpikambana ao amin’ny Komitim-pirenena momba ny harena an-kibon’ny tany voalazan’ity didim-panjakana ity.

 

TOKO III :

NY FOMBA FIASANY.

 

And. 7. – Ny Tale jeneralin’ny Herim-pamokarana sy ny Harena an-kibon’ny tany no mitarika ny Komitim-pirenena momba ny harena an-kibon’ny tany, ary raha misy tsy fahafahana dia ny Talen’ny Harena an-kibon’ny tany.

 

And. 8. – Birao maharitra iray (1) sy vaomiera telo (3) no ao anatin’ny Komitim-pirenena momba ny harena an-kibon’ny tany.

Valo (8) no isan’ny mambra ao amin’ny birao maharitra ka anisan’izany ny Talen’ny Harena an-kibon’ny tany, izay misahana ny fitarihana sy ny sekretera jeneraly.

Mitsinjara ho toy izao mana- raka izao ireo vaomiera telo :

 

Vaomiera voalohany : miandraikitra ny fahazoan-dàlana sy ny fanasokajiana ireo akora ambanin’ny tany.

Vaomiera faharoa : miandrai- kitra ny adidin’ny nahazo alàlana, sy mpanodina ary ny fitrandrahana volamena araka ny fomba nentim-paharazana.

Vaomiera fahatelo : miandraikitra ny fivarotana, fandoavana ny hetra, ary ny filaminana mikasika ny harena an-kibon’ny tany sy ny karazany.

 

And. 9. – Mivory indroa isan-taona ny Komitim-pirenena momba ny harena an-kibon’ny tany, araka ny fiantsoana ataon’ny Filohany.

Ny fivoriana voalohany dia atao ny herinandro faharoa amin’ny volana febroary, ary ny faharoa, ny herinandro faharoa amin’ny volana oktobra.

 

And. 10. – Ny fivoriana tsy ara-potoanan’ny Komitim-pirenena momba ny harena an-kibon’ny tany dia azo atao araka ny fiantsoana ataon’ny Filohany, na ny Birao maharitra, na ny filohan’ny vao- miera roa raha ilaina.

 

And. 11. – Afaka manapa-kevitra ny Komity araka izay lanin’ny ankamaroan’ny mpikam- bana tonga. Raha misy fitoviam-bato dia izay iandanian’ny Filoha no manan-kery.

 

And. 12. – Mpikambana mpisolo toerana iray ihany no afaka misolo toerana iray tsy tonga.

And. 13. – Ao amin’ny Foibem-pitondrana ankapobe ny Herim-pamokarana sy ny Harena an-kibon’ny tany ao Ampandrianomby, Antananarivo, no foiben’ny Birao maharitra.

Miandraikitra ny famintinana sy ny fampandriana an-tsoratra ny asa novolavolaina sy atolotry ny Komitim-pirenena momba ny ha- rena an-kibon’ny tany ny Birao maharitra. Miantoka ny fanaraha-maso sy ny fampandehanana ny raharaha ara-panjakana miankina amin’ny asa sahanin’ny Komitim-pirenena momba ny harena an-kibon’ny tany ary koa ny fikajiana ny antontan-taratasy izy ireo mpandraharaha momba ny harena an-kibon’ny tany dia afaka manatona ny Birao maharitra, raha misy ilàna izany.

And. 14. – Foana ny fepetra rehetra mifanohitra amin’izao didim-panjakana izao, indrindra ny voalazan’ny didim-panjakana laharana faha 60-102 tamin’ny 14 janoary 1960 sy ireo rijan-teny fanovàna azy taty aoriana.

And. 15. – Ny Minisitra miandraikitra ny Harena an-kibon’ny tany no miandraikitra ny fanatanterahana izao didim-panjakana izao izay havoaka amin’ny Gazetim-panjakan’ny Repoblika.

 

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=