//-->

Décrets 477

DECRET N° 65-563 DU 18 AOUT 1965

DECRET N° 65-563 DU 18 AOUT 1965

fixant les conditions d’établissement des listes annuelles d’assesseurs aux cours criminelles spéciales

(JO n°437 du 28.08.65 p.1965), modifiée par décret n°76-194 du 17 mai 1976 (JO n°1129 du 05.06.76 p.1360) et par décret n° 77-437 du 15 décembre 1977 (JO n° 1225 du 24.12.77 p.3228)

 

Article premier – Les listes d’assesseurs aux cours criminelles spéciales régies par l’ordonnance n° 60-106 du 27 septembre 1960 relative à la répression des vols de bœufs sont arrêtées ainsi qu’il suit .

 

Art. 2 – Les listes sont valables du 1er janvier au 31 décembre de l’année pour laquelle elles ont été établies .

 

Art. 3(D. 77-437 du 15.12.77) Les listes sont arrêtées par une commission établie au siège de chaque cour criminelle spéciale et composée :

-du président du tribunal de première instance ou de la section, président ;

-du procureur de la République ou, s’il en existe, du représentant permanent du ministère public au siège de la section .

-aux chefs-lieux de Faritany et à Antsirabe, du président du comité exécutif du Fivondronampokontany I ou, en cas d’empêchement, du vice-président, et ailleurs du président du comité exécutif du Fivindronampokontany du siège ou, en cas d’empêchement, du vice-président ;

-aux chefs-lieux de Faritany et à Antsirabe, du président du conseil populaire du Fivondronampokontany I ou, en cas d’empêchement, du vice-président, et ailleurs, du président du conseil populaire du Fivondronampokontany du siège ou, en cas d’empêchement , du vice-président .

And 3 –(idem) Ireo lisitra ireo dia feran’ny vaomiera iray atsangana ao amin’ny toerana tsirairay avy iasan’ny fitsarana manokana ny heloka bevava (halatr’omby) ka asiana :

-ny filohan’ny fitsarana ambaratonga voalohany na ny sampam-pitsarana ho filoha ;

-ny tonia mpampanoa na, raha misy izany, ny solontena maharitry ny fampanoavana ao amin’ny toerana misy sampam-pitsarana ;

-ny filohan’ny komity mpanatanteraka ao amin’ny Fivondronampokontany I na, raha misy tsy fahafahany, ny filoha lefitra, raha eo amin'’y foiben-toeran’ny Faritany na ao Antsirabe, ary raha any amin’ny toeran-kafa, dia ny filohan’ny filan-kevi-bahoakan’ny Fivondronampokontany misy ilay fitsarana na, raha misy tsy fahafahany, dia ny filoha-lefitra ;

-ny filohan’ny filan-kevi-bahoakan’ny Fivondronampokontany I na, raha misy tsy fahafahany, ny filoha lefitra, raha ao amin’ny foiben-toeran’ny Faritany sy ao Antsirabe, ary raha any amin’ny toeran-kafa, dia ny filohan’ny filan-kevi-bahoakan’ny Fivondronampokontany misy ilay fitsarana na, raha misy tsy fahafahany dia ny filoha-lefitra .

 

Art. 4 – Le président de la commission doit réunir celle-ci au plus tard le 1er novembre de chaque année .

 

Art. 5 - (D. 77-437 du 15.12.77) Avant la réunion de la commission et en temps suffisamment utile, le président réunit tous renseignements sur les personnes remplissant les conditions prévues aux articles 44 et 45 de l’ordonnance n° 60-106 du 27 septembre 1960 et susceptibles d’être inscrites sur la liste annuelle .

 

A cet effet , il invite le président du comité exécutif de chaque Fivondronampokontany du ressort de la cour – ainsi que, en ce qui concerne Ambanja, Miandrivazo et Nossi-bé, celui d’un Fivondronampokontany proche, à lui adresser une liste des personnes prises pami les représentants élus du Fivondronampokontany, des Firaisampokontany et des Fokontany composants .

 

 

Si le nombre des élus proposables est insuffisant, une liste complémentaire de noms pris en dehors des élus sera présentée par le président du comité exécutif du Fivondronampokontany du siège .

Chaque personne présentée fera l’objet d’une fiche indiquant ses noms, prénoms, date et lieu de naissance, filiation, profession, degré d’instruction et domicile ainsi que des renseignements sur sa moralité .

 

Le président de la commission a la faculté de proposer en outre aux délibérations telles personnes qu’il jugera à propos .

 

Art. 6 - (D. 77-437 du 15.12.77) Au vu de ces propositions, qui comprendront au moins 90 noms, la commission dresse une liste de 39 noms

L’inscription de chaque nom est décidé à la majorité . En cas de partage, la voix du président est prépondérante .

 

 

 

Art. 7 - (D. 77-437 du 15.12.77) La décision de la commission est constatée dans un procès-verbal déposé au greffe, dont un extrait est adressé au Ministre de la Justice pour être publié au Journal officiel de la République.

 

 

 

Art. 8 - (D. 77-437 du 15.12.77) En cas de décès ou de condamnation d’un des trente-neuf assesseurs survenu dans le cours de l’année, il est pourvu à son remplacement par la commission convoquée à cet effet par son président .

Il en est de même lorsque l’un des assesseurs figurant sur la liste annuelle est l’objet d’une inculpation pour crime ou délit de droit commun, ainsi qu’en cas d’absence prolongée ou de changement de résidence .

And 5 – (idem) Alohan’ny ivorian’ny vaomiera ary amin’ny fotoana heverina fa ampy hanaovana izany no anangonan’ny filoha ny zavatra tsara ho fantatra rehetra mikasika ireo olona mahatontosa ny fepetra voalazan’ny andininy faha-44 sy faha-45 amin’ny hitsivolana laharana faha-60-106 tamin’ny 27 septembre 1960 ka tokony ho soratana amin’ny lisitra fanao isan-taona .

Amin’izany dia iangaviany tsirairay avy ny filohan’ny komity mpanantanteraka ao amin’ny Fivondronampokontany ao amin’ny faritra iadidian’ilay fitsarana – mbamin’ny filohan’ny komity mpanatanteraka ao amin’ny Fivondronampokontany iray akaiky azy, raha ny mikasika an’Ambanja, Miandrivazo sy Nosy-Be, mba samy handefa amin’ny lisitry ny olona nalaina tamin’ireo olom-boafidin’ny Fivondronampokontany sy ny an’ireo Firaisampokontany sy Fokontany miray ao aminy . Raha tsy ampy ny isan’ireo olom-boafidy azo atolotra dia ny filohan’ny komity mpanatanteraka ao amin’ny Fivondronampokontany misy ilay fitsarana no manao lisitra famenony misy ny anaran’ny olona nalaina ankoatr’ireo olom-boafidy .

Ny olona atolotra tsirairay avy dia anaovana taratasy manondro ny anarany, ny fanampin’anarany, vaninandro sy toerana nahaterahany, anaran’ny ray sy reniny, raharahany, fari-pahaizany ary ny fonenany miampy ny zavatra tsara ho fantatra momba ny fitondran-tenany .

Azon’ny filohan’ny vaomiera atolotra koa hifampierana izay olona heveriny ho sahaza an’izany .

 

And 6(idem) Rahefa nandinika ny tolo-kevitra , izay misy anaran’olona 90 raha kely indrindra , ny vaomiera dia manao lisitra misy anaran’olona 39 .

Ny fanoratana ny anaran’olona tsirairay avy dia tapahina araka ny fandanian’ny besinimaro ary raha mitovy ny isam-bato dia izay nandatsahan’ny filoha ny vatony no mavesa

-danja .

And 7(idem) Ny fanapahana ataon’ny vaomiera dia hita fototra ao amin’ny fitanana an-tsoratra ary hapetraka ao amin’ny fandraharahan’ny fitsarana ka misy teny voasoratra tsoahina amin’izany alefa any amin’ny Minisitry ny Fitsarana mba havoaka amin’ny Gazetim-panjakan’ny Repoblika .

 

And 8(idem) Raha misy maty amin’ireo mpitsara mpanampy sivy amby telopolo na voasazin’ny fitsarana tao anatin’ny taona diavina, dia ataon’ny vaomiera, izay vorin’ny filohany ho amin’izany, ny fanoloana azy .

Toy izany koa raha misy mpitsara mpanampy iray misoratra amin’ny lisitra fanao isan-taona, voampanga fa nanao heloka bevava na fandikana ny lalàna ankapobe na tsy tonga nandritra ny fotoana maharitra na niova fonenana .

 

Art. 9 – A titre transitoire, la validité des listes établies pour la période du 1er octobre 1964 au 30 décembre 1965 est prorogée jusqu’au 31 décembre 1965.

 

Art. 10 – Le décret n° 60-457 du 16 novembre 1960 est abrogé en toutes ses dispositions.

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=