//-->

Lois 223

Loi n° 95-017 du 25 août 1995

Loi n° 95-017 du 25 août 1995

portant Code du tourisme

 

(J.O n° 2346 du 05.02.96 p.181)

 

TITRE PREMIER

DISPOSITIONS GENERALES

 

CHAPITRE PREMIER

Objet - définitions

 

Article premier - La présente loi, constituant Code du tourisme, fixe les règles qui sont de nature à favoriser le développement intégré, ordonné, durable et harmonieux du tourisme, aussi bien dans le cadre de l’aménagement du territoire national que dans celui de la sauvegarde de l’environnement. ce développement doit respecter les éléments de notre identité nationale et de nos coutumes.

 

 

Art. 2 - Aux termes de la présente loi et de ses textes d’application, le tourisme est une industrie en majorité exportatrice qui concerne l’ensemble des activités économiques offrant des services aux touristes :

 

- les opérateurs économiques sont des personnes physiques ou morales prestataires de service qui interviennent dans les activités touristiques et notamment l’hébergement, la restauration et la vente des produits touristiques, l’animation touristique et tout ce qui peut y être lié ;

 

- les voyageurs désignent toutes personnes se rendant dans un pays ou lieu autre que celui où elles ont leur résidence habituelle :

- les touristes désignent les voyageurs temporaires séjournant au moins 24 heures dans le pays ou le lieu visité, pour des motifs d’agrément, professionnel (tourisme d’affaire) ou personnel ;

 

- les excursionnistes désignent les voyageurs temporaires dont le séjour ne dépasse pas 24 heures dans le pays ou lieu visité.

 

- les zones d’intérêt touristique désignent des étendues de terrains délimitées destinées à l’implantation des entreprises touristiques ;

- l’implantation d’une entreprise consiste à concrétiser matériellement sur un lieu déterminé la réalisation de l’activité de l’entreprise ;

 

- l’ouverture d’une entreprise consiste à débuter l’exercice de ses activités ;

- licence, étoile ou ravinala est une catégorisation des différentes activités touristiques destinée à garantir la qualité des prestations offertes aux consommateurs.

 

Lalàna n° 95-017 tamin’ny 25 aogositra 1995

mandraikitra ny Fehezandalàna momba

ny fizahantany

(J.O n° 2346 du 05.02.96 p.168)

 

LOHATENY VOALOHANY

FEPETRA ANKAPOBENY

 

TOKO VOALOHANY

Antony - famaritana

 

Andininy voalohany - Ity lalàna ity, izay zary Fehezandalàna mopba ny fizahantany, dia mandraikitra ny fitsipika hanomezana tombon-dahiny ny fampandrosoana misahana lafini maro, voalamina maharitra ary mirindra ny fizahantany, na izany araka ny voafaritra amin’ny fanajariana ny tanim-pirenena na amin’ny fitandroana ny tontolo iainana. Io fampandrosoana io dia tsy maintsy manaja ny maha-malagasy sy ny fomba amam-panaony.

 

And. 2 - Araka ity lalàna ity sy izay soritan’ireo rijan-teny fampiharana azy, ny fizahantany dia fisahanan-draharaha amin’ny ankapobeny manondrana mankany ivelany mahakasika ny asa rehetra fiharian-karena mikarakara ny mpizaha tany :

- ny mpandraharaha amin’ny fizahan-tany dia olon-tsotra na fikambanana misahan’asa aman-draharaha momba ny fizahantany, indrindra ny fandraisam-bahiny, ny fampisakafoanana sy ny fivarotana ny vokatra mifandrohy amin’ny fizahantany sy izay rehetra mifandraika amin’izany ;

- ny mpandeha dia manondro izay olona mivahiny ao amin’ny tany iray na toeran-kafa noho ny misy ny fonenany andavanandro ;

- ny mpizaha tany dia manondro ireo mpandeha miserana fara-fahakeliny efatra amby roapolo ora ao amin’ny tany iray na toerana tsidihina hikatsaham-pahafinaretana, na noho ny asa aman-draharaha, na antony manokana ;

- ny mpitsangantsangana dia manondro ireo mpandeha miserana latsaka ny efatra amby roapolo ora ao amin’ny tany na toerana iray tsidihina ;

- ny faritra anjariana ny fizahantany dia manondro ireo velaran-tany natokana ho amin’ny fananganana orinasa momba ny fizahantany ;

- ny fanorenana fanjarianasa momba ny fizahantany dia fanamarihana ny tena fanatanterahana asa aman-draharaha eo amin’ny toerana iray voatondro ;

- ny fanokafana fanjarianasa dia fanombohana ireo asa amn-draharaha sahaniny ;

- ny alalana, kintana na ravinala dia fanasokajiana ny asa aman-draharaha samihafa momba ny fizahantany mba hananan’antoka ny amin’ny hatsaran’ny tolotra ho an’ny mpanjifa.

 

 

CHAPITRE II

Champ d’application

 

Art. 3 - Les dispositions de la présente loi s’appliquent à toutes personnes physiques ou morales œuvrant pour le développement et la promotion du tourisme et qui sont :

- les organismes et/ou les entreprises intervenant pour l’aménagement et la gestion des zones d’intérêt touristique ;

- les opérateurs touristiques ;

- les personnes exerçant des activités connexes, telles que le guide, le guide-interprète, l’accompagnateur ou le service traiteur.

 

 

TOKO II

Sehatra fampiharana

 

And. 3 - Ny fepetra voalazan’ity lalàna ity dia mihatra amin’ny olona rehetra, na fikambanana miasa hampandroso sy hampiroborobo ny fizahantany. Ireto avy izany :

- ny sampan-draharaha sy/na orinasa misahana ny fanajariana sy fitantanana ny faritra anjariana ny fizahantany ;

- ny mpandraharaha amin’ny fizahantany ;

- izay rehetra manao ny asa aman-draharaha mifandraika amin’ny fizahantany, toy ny mpitarika mpizaha tany, ny mpitarika mpndika teny, ny mpanaraka mpizaha tany na sampan’asa miasa ho amin’izany.

 

Art. 4 - Le Ministre chargé du Tourisme exerce la tutelle administrative et technique sur les activités et sur les entreprises du secteur tourisme.

 

And. 4 - Ny Minisitra miandraikitra ny Fizahantany no miahy ara-panjakana sy ara-teknika ny asa aman-draharaha sy fanjarianasa misahana ny momba ny fizahantany.

 

 

CHAPITRE III

Droits et obligations des opérateurs touristiques

 

Art. 5 - Les opérateurs touristiques sont tenus au respect des lois et règlements en vigueur et notamment :

- le droit commercial ;

- le droit du travail ;

- les recours des tiers et la protection des consommateurs ;

- la protection de l’environnement, de la faune, de la flore ;

- la sauvegarde, protection et conservation du patrimoine national ;

- l’hygiène et la santé publique ;

 

- l’ordre public et les bonnes mœurs.

 

TOKO III

Zo sy andraikitry ny mpandraharaha amin’ny fizahantany

 

And. 5 - Ny mpandraharaha amin’ny fizahantany dia tsy maintsy manaja ny didy aman-dalàna manan-kery, indrindra indrindra :

- ny lalàna momba ny varotra ;

- ny lalàna momba ny asa ;

- ny fitarainan’ny olona sy ny fiarovana ny mpanjifa ;

- ny fiarovana ny tontolo iainana, ny biby sy ny zavamaniry ;

- ny fitandroana, ny fiarovana sy ny fikajiana ny harem-pirenena ;

- ny fahadiovana sy ny fahasalamam-bahoaka ;

- ny filaminam-bahoaka sy ny fahamendrehan-toetra.

 

Art. 6 - Au delà de ces obligations que sont celles de tout opérateur commercial, les opérateurs touristiques sont tenus selon leur activité :

 

 

- à une déclaration d’existence au ministère chargé du Tourisme avec l’attestation de leur assurance responsabilité civile ;

- à un classement s’ils exercent une activité d’hébergement ou (et) de restauration ;

- à une licence lorsqu’il s’agit d’un agent de voyage, avec toutes garanties nécessaires, notamment financières pour couvrir les risques de la réalisation de la prestation commandée par le client.

Des textes réglementaires fixeront les modalités d’application des dispositions du présent article.

 

And. 6 - Ankoatra ireo andraikitra ireo izay iantsorohan’ny mpandraharaha ara-barotra rehetra, ny mpandraharaha amin’ny fizahantany, araka izay asa aman-draharaha sahaniny, dia tsy maintsy manaraka izao fepetra izao :

- fanambarana ny fisiany amin’ny Minisitera misahana ny fizahantany, miaraka amin’ny fanamarinam-piantohana ;

- fanasokajiana ho an’ny asa fandraisam-bahiny na /sy fisakafoanana ;

- fahazoan-dàlana ho an’ny mpikarakara ny dia aleha miaraka amin’ny antoka rehetra ilaina, indrindra fa amin’ny ara-bola hoenti-manana mety hitranga eo amin’ny fanatanterahana ny tolotr’asa tadiavin’ny mpanjifa.

Hisy ny didy amam-pitsipika hamaritra ny fombafomba fampiharana ny fepetra soritan’ity andininy ity.

 

Art. 7 - Les opérateurs touristiques sont tenus de respecter un classement dont les catégories et les normes ainsi que les modalités d’obtention de licence sont définies par les textes réglementaires.

 

And. 7 - Ny mpandrahara amin’ny fizahantany dia tsy maintsy manaja ny fanasokajiana, ka ny sokajy sy ny fenitra arahana ary koa ny fepetra fangatahana ny alàlana dia voafetran’ny rijan-tenin’ny didy amam-pitsipika fampiharana azy.

 

Art. 8 - Les opérateurs touristiques doivent employer des personnes qualifiées.

 

Ainsi, toute personne exerçant dans le domaine touristique doit bénéficier d’un minimum de formation.

La formation du personnel est une obligation. Elle peut être entreprise soit directement à l’initiative de l’entreprise, soit par l’intermédiaire des associations professionnelles et financée par un fonds de participation ou par des taxes parafiscales.

A ce titre, l’Administration et les associations professionnelles se concertent pour la définition des objectifs et les modalités de mise en œuvre du programme de formation.

Un agrément est requis pour tout organisme désirant dispenser la formation.

 

And. 8 - Ny mpandraharaha amin’ny fizahantany dia tsy maintsy mampiasa olona miofana amin’izany sehatrasa izany.

Noho izany, ny olona rehetra miasa ao amin’ny sehatry ny fizahantany dia tsy maintsy nahazo ny farafahakelin’ny fanofanana.

Adidy aman’andraikitra ny fampiofanana mpiasa. Mety ho ny orinasa mivantana no manatontosa izany na ny fikambanan’ny mpandraharaha ary tahiry iombonana na karazan’haba manokana no hamatsiam-bola.

 

Amin’izany dia ny manampahefana sy ny fikambanan’ny mpandraharaha no miara-mikaon-doha hamaritra ny tanjona sy ny fomba fampiharana ny tetikasa momba ny fanofanana.

Ilaina ny fahazoana fankatoavana ho an’ireo antokon-draharaha rehetra te-hampanao ny fanofanana.

 

Art. 9 - Les opérateurs sont tenus à des règles strictes de publicité extérieure et intérieure relatives aux classements, licences, déclaration d’existence et aux tarifs pratiqués. Ces règles seront déterminées par voie réglementaire.

 

And. 9 - Hentitra dia hentitra ny fitsipika tsy maintsy hajain’ny mpandraharaha amin’ny dokam-barotra ety ivelany sy ao anatiny momba ny fanasokajiana, alàlana sy lazam-bidy ampiharina.

Art. 10 - Les opérateurs touristiques jouissent du droit d’exercer librement leur activité professionnelle sur l’ensemble du territoire national dans la mesure où ils respectent les dispositions légales et les obligations ci-dessus.

Ils disposent de la liberté de recrutement de leur personnel dans le cadre des lois sociales en vigueur. Cependant, ils sont tenus d’employer de préférence, à capacité égale du personnel national.

Ils ont droit à la protection de leurs biens et de leur personnel.

Ils bénéficient de la promotion mise en place par les pouvoirs publics et notamment de celle des instances chargées de cette promotion.

 

And. 10 - Ny mpandraharaha amin’ny fizahantany dia manan-jo hiasa amin-kalalahana manerana ny firenena manontolo rehefa hajainy ny fepetra voalazan’ny lalàna sy ny adidy aman’andraikitra iantsorohana eto ambony.

Malalaka ho an’izy ireo ny fandraisana mpiasa ao anatin’ny fanajana ny lalàna manan-kery mifehy ny asa.

 

Zon’izy ireo ny fiarovana ny mpiasany sy ny fananany.

Isitrahany ny fampiroboroboana ny fizahantany apetraky ny manampahefana ara-panjakana sy ireo sampan-draharaha miandraikitra izany.

CHAPITRE IV

Droits et obligations des touristes

 

Art. 11 - Tout voyageur, qu’il soit excursionniste ou touriste, est tenu au respect des lois et règlements en vigueur et en particulier ceux relatifs :

- à l’ordre public ;

- aux règlements relatifs au séjour des touristes étrangers ;

- au respect des us et coutumes locaux ;

 

- aux bonnes mœurs et à la santé publique.

 

Les voyageurs doivent participer par une attitude positive au respect de l’environnement. Toute dégradation volontaire peut conduire à des pénalités conformément aux dispositions légales et réglementaires en vigueur.

Les plaisanciers sont tenus au respect des règles de sécurité relatives à la navigation de plaisance prescrite par le Code maritime et le Code des Voies navigables et leurs textes d’application.

 

TOKO IV

Zo sy adidy aman’andraikitry ny mpizahatany

 

And. 11 - Ny mpandeha rehetra, na mpitsangatsangana na mpizahatany dia tsy maintsy manaja ny didy aman-dalàna manan-kery indrindra manokana mifandraika amin’ireto :

- ny fitandroana ny filaminam-bahoaka ;

- ny fitsipika mikasika ny fivahinian’ny mpizahatany avy any ivelany ;

- ny fanajana ny fomba amam-panao eny an-toerana ;

- ny fahamendrehan-toetra sy ny fahasalamam-bahoaka.

Ny mpandeha dia tsy maintsy mandray anjara eo amin’ny fihetsika ataony amin’ny fanajana ny tontolo iainana. Ny fanimbana iniana hatao dia mety hiteraka sazy araka ny didy aman-dalàna manan-kery.

Ny mpizahatany mampiasa sambo dia tsy maintsy manaja ny fitsipika iarovana ny loza amin’ny fifamoivoizan’ny sambom-pitsangatsanganana voalazan’ny Fehezandalàna momba ny fifamoivoizana an-dranomasina sy ny Fehezandalàna momba ny fifamoivoizana an-drano mamy, ary ireo rijan-teny fampiharana izany.

 

Art. 12 - Ils ont droit :

- à la sécurité des biens et des personnes, sur toute l’étendue du territoire, notamment pour les déplacements quels qu’ils soient ;

 

- à l’assistance en cas de besoin, notamment en matière de santé ;

- à toutes les mesures relatives à la protection du consommateur et plus particulièrement à une publicité claire des prix pratiqués.

And. 12 - Manana zo izy ireo :

- amin’ny fiarovana ny fananana sy ny tenany, eran’ny tany sy ny firenena, indrindra amin’izay rehetra fivezivezeny na amin’antony inona izany na inona ;

- amin’ny fanampiana azy ireo raha ilaina izany, indrindra ara-pahasalamana ;

- amin’ny fandraisana ny fepetra rehetra mikasika ny fiarovana ny mpanjifa ary indrindra manokana amin’ny fampahafantarana mazava ny vidin’entana fampihatra.

 

 

TITRE II

CONDITIONS D’IMPLANTATION

 

 

Art. 13 - L’exercice de toutes activités dans le secteur tourisme est soumis à une autorisation préalable du ministère chargé du Tourisme.

 

Les modalités d’implantation des entreprises prestataires de services liées au tourisme seront fixées par voies réglementaires.

Le ministère chargé du Tourisme est consulté pour avis préalablement au dépôt du permis de construire pour les constructions et aménagements à vocation touristique. Il est associé à la délivrance du certificat de conformité.

 

 

LOHATENY II

FEPETRA MOMBA NY FANANGANANA FANJARIANASA

 

And. 13 - Ny fisahanan’asa aman-draharaha rehetra eo amin’ny sehatry ny fizahan-tany dia ilana fahazoan-dàlana mialoha avy amin’ny minisitera miandraikitra ny Fizahan-tany.

Ny fombafomba fananganana fanjarianasa misahan’asa aman-draharaha mifandraika amin’ny fizahantany dia voafaritry ny didy amam-pitsipika.

Ny fangatahana ny fahazoan-dàlana hanao ny asam-panorenana sy fanajariana ho amin’ny fizahantany dia akan-kevitramialoha amin’ny minisitera miandraikitra ny Fizahantany. Mandray anjara koa izy eo amin’ny fanbomezana ny taratasy fanamarinana ny maha-ara-dalàna ny lahasa.

 

Art. 14 - La délimitation et le classement des zones d’intérêt touristique sont fixés par voie réglementaire interministérielle.

Chaque zone fera l’objet d’un plan d’aménagement et d’un cahier des charges approuvés par décret.

 

And. 14 - Ny famaritana sy ny fanasokajiana ny faritra anjariana ny fizahantany dia voafaritry ny didim-pitondrana iraisan’ny minisitera.

Ny faritra tsirairay dia ho voakasiky ny drafitra fanajariana sy bokin’andraikitra toavina amin’ny alàlan’ny didim-panjakana.

TITRE III

REGIME DES ACTIVITES DES ENTREPRISES DE SERVICES LIES AU TOURISME

 

 

CHAPITRE PREMIER

Conditions d’exercice

 

Art. 15 - Nul ne peut, directement ou par personne interposée, pour son compte ou pour le compte d’autrui ou en qualité de dirigeant de droit ou de fait d’une entreprise, se livrer ou apporter son concours aux activités des entreprises de services liés au tourisme s’il a fat l’objet d’un mandat d’arrêt international, ou s’il a fait l’objet d’une condamnation à une peine d’emprisonnement avec ou sans sursis, notamment pour l’une des infractions ci-après :

- faux et usage de faux en écriture privée de commerce ou de banque ;

- vol, recel, escroquerie, abus de confiance, banqueroute, extorsion de fonds, valeurs ou signatures ;

- délits en matière de drogue ;

- délits en matière de chèque ;

- atteinte aux bonnes mœurs.

 

LOHATENY III

FITSIPIKA MIFEHY NY ASA AMAN-DRAHARAHA MIFANDRAIKA AMIN’NY FIZAHATANY

 

TOKO VOALOHANY

Ny fepetra fiasana

 

And. 15 - Tsy azon’iza n’iza hatao ny miasa na mitondra ny fanampiany amin’ny asa aman-draharaha mifandraika amin’ny fizahantany, na mivantana izany na amin’ny alalan’olon-kafa, na mpitantana ara-dalàna fanjarianasa na tsia raha tyoa ka efa voasazy an-tranomaizina, sazy mihatra na mihantona, na iharan’ny didy fampisamborana iraisam-pirenena, indrindra noho ireto heloka ireto :

 

 

- hosoka sy fanaovana hosoka momba ny sora-panekena mikasika ny varotra na ny banky ;

- halatra, fanafenana halatra, fisolokiana, fivadiam-pitokisana, bankirompitra, fanodikodinam-bola, na tahiry, na sonia ;

- heloka momba ny zava-mahadomelina ;

- heloka momba ny sheky ;

- fihetsika manohintohina ny fahamendrehan-toetra.

 

Art. 16 - Dans l’exercice de leurs activités, les opérateurs touristiques sont tenus de :

 

- communiquer tout document relatif à la profession et ce, à la demande de l’autorité chargée du tourisme ;

 

- tenir livres et documents à la disposition des agents habilités à les consulter ;

 

- souscrire une assurance couvrant les conséquences de leur responsabilité civile et professionnelle ;

- apposer les panonceaux réglementaires à la vue des touristes.

And. 16 - Eo am-panatanterahana ny asa amn-draharahany, ny mpandraharaha amin’ny fizahantany dia tsy maintsy :

- mandefa ny antontan-taratasy rehetra mikasika ny asa aman-draharahany araka ny fangatahan’ny manampahefana miandraikitra ny fizahantany ;

- mamela ireo boky sy antontan-taratasy tànany ho zahan’ny mpandraharaha ho zahan’ny mahefa handinika azy ireny ;

- manao fiantohana ny fiantsorahan’andraikitra eo amin’ny mpiara-monina sy amin’ny asa aman-draharaha ;

- mametaka takelaka voatondron’ny didy amam-pitsipika ho hitan’ny mpizahatany.

 

CHAPITRE II

Contrôle des activités touristiques

 

 

Art. 17 - Toute personne physique ou morale exerçant des activités touristiques est soumise à un contrôle administratif destiné à vérifier la conformité de ses activités aux dispositions de la présente loi et de ses textes d’application.

 

 

Art. 18 - Des agents habilités à faire le contrôle prévu ci-dessus et dûment mandatés par le Ministre chargé du Tourisme procèdent notamment à la vérification du respect des conditions prescrites par la présente loi et ses textes d’application.

 

 

Ils seront assermentés pour les verbalisations jugées nécessaires.

 

 

TOKO II

Fanaraha-maso ny asa aman-draharaha

momba ny fizahantany

 

And. 17 - Na olon-tsotra na fikambanana misahana ny asa aman-draharaha mikasika ny fizahantany dia iharan’ny fanaraha-maso ara-panjakana mba hanamarinana ny fanarahany ny fepetra voalazan’ity lalàna ity sy ireo rijan-teny fampiharana azy.

 

And. 18 - Mpiasa mahefa hanao ny fanaraha-maso voalaza eto ambony ary ara-dalàna ny fanendren’ny Minisitra miandraikitra ny Fizahantany azy amin’izany no hanantontosa ny fanamarinana ny fanajana indrindra indrindra ireo fepetra soritan’ity lalàna ity sy ireo rijan-teny fampiharana azy.

Vita fianianana izy ireo eo amin’ny fanaovana ny fitanan-tsoratra heverina fa ilaina.

 

 

TITRE IV

DISPOSITIONS PARTICULIERES

 

Art. 19 - Les opérateurs touristiques, peuvent former librement de associations ou des groupements professionnels, qui peuvent demander à être reconnus légalement.

 

Ils sont représentés au sein des instances nationales du tourisme pour faire entendre leurs propositions et leurs suggestions, par l’intermédiaire de leurs associations professionnelles.

 

 

LOHATENY IV

FEPETRA MANOKANA

 

And. 19 - Ny mpandraharaha amin’ny fizahantany dia afaka manangana amin-kalalahana fikambanana na vondron’ny mpandraharaha izay azony angatahana ny fankatoavana azy ireny ara-dalàna.

Amin’ny fanehoana ny soso-kevitra sy tolo-kevitra avy aminy dia voasolo tena izy ireo eo amin’ny seha-pirenena amin’ny alàlan’ny fikambanan’ny mpandraharaha.

 

Art. 20 - Des comités à différents niveaux pour le développement du tourisme et dont la mission, la composition et le fonctionnement sont fixés par voie réglementaire peuvent être créés. Notamment une structure de concertation avec l’ensemble de ministères concernés sera dotée d’un pouvoir de proposition et d’harmonisation des différentes actions.

 

And. 20 - Azo hatsangana isan’ambaratonga samihafa ny komity misahana ny fampiroboroboana ny fizahantany. Ny asa iandraiketany, ny mpikambana ao anatiny, ny fomba fiasany dia feran’ny didy amam-pitsipika. Hisy ny sehatra fikaonan-doha iarahany amin’ny minisitera voakasika omem-pahefana hanolotra soso-kevitra sy handrindra ny asa samihafa atrehina.

 

Art. 21 - Le Ministre chargé du Tourisme peut mandater une structure associative reconnue d’utilité publique et regroupant les opérateurs du tourisme, d’une mission de promotion.

 

 

Son financement pourra être assuré en partie par des recettes perçues à l’occasion d’une ou de plusieurs prestations de ce secteur.

 

 

And. 21 - Azon’ny minisitera miandraikitra ny Fizahantany atao ny manendry fikambanana voambara fa fanasoavam-bahoaka ary ivondronan’ny mpandraharaha amin’ny fizahantany mba hiandraikitra ny fampiroboroboana ny fizahantany.

Ny vola enti-miasa amin’izany dia mety ho vatsiana amin’ny ampahany amin’izay vola miditra avy amin’ny fisahanan-draharaha iray na maromaro amin’io sehatr’asa io.

 

TITRE V

DISPOSITIONS PENALES

 

CHAPITRE PREMIER

Infractions et pénalités

 

Art. 22 - Les infractions aux dispositions de la présente loi et de ses textes d’application seront poursuivies et réprimées par les lois et les règlements en vigueur.

Les agents cités à l’article 18 ci-dessus procèdent à une mise en demeure assortie de délais et éventuellement par des propositions de sanctions administratives.

 

LOHATENY V

FEPETRA FAMAIZANA

 

TOKO VOALOHANY

Fandikan-dalàna sy sazy

 

And. 22 - Ny fandikana ny fepetra voalazan’ity lalàna ity sy ireo rijan-teny fampiharana azy dia ho tanarahana sy ho saziana araka ny didy aman-dalàna ary fitsipika manan-kery.

Ny mpiasa voalaza ao main’ny andininy faha-18 etsy ambony no manao ny fampitandremana mialoha omban’ny fameram-potoana sy ny mety ho fampilazana ny fanasaziana.

 

Art. 23 - Les infractions relatives aux procédures d’implantation, de permis de construire, et de certificat d’urbanisme, de constructions relèvent du Code de l’urbanisme et des textes régissant le Patrimoine national.

 

And. 23 - Ny fandikan-dalàna mikasika ny apika arahina amin’ny fananganana fanjarianasa, ny alàlana amin’asam-panorenana, ary ny fanamarinana momba ny fanatsarana ny tanàn-dehibe sy lahasam-panorenana dia izay voasoritry ny Fehezandalàna momba ny tanàn-dehibe sy ireo rijan-teny momba ny fananam-pirenena.

 

Art. 24 - Les infractions relatives à l’hygiène, la salubrité et la santé des employés et des clients, relèvent du Code de la santé publique.

 

And. 24 - Ny fandikan-dalàna momba ny fahadiovana sy ny fahasalaman’ny mpiasa sy ny mpanjifa dia ny voasoritry ny Fehezandalàna momba ny fahasalamam-bahoaka ;

 

Art. 25 - Les infractions aux dispositions relatives :

 

- à la non communication de documents, renseignements, tenue de registres ;

- au classement, licence, autorisations, assurances ;

- à la publicité des prix, affichage, présentation du classement, tromperie sur la qualité, les appellations ;

seront punies d’amendes qui seront fixées par voie réglementaire.

 

And. 25 - Ho saziana amin’ny lamandy izay ho feran’ny didy amam-pitsipika ny fandikana ny fepetra mikasika ny :

- tsy fanomezana antontan-taratasy, filazalazana, fitanana rejisitra ;

- fanasokajiana, alàlana, fahazoan-dàlana, fandraiketam-piantohana ;

- fampahafantarana ny vidin-javatra, peta-drindrina, sokajy misy, fitaka eo amin’ny hatsarana, anarana entina.

CHAPITRE II

Constatation des infractions

 

Art. 26 - Les infractions à la présente loi et aux règlements pris pour son application sont recherchées et constatées par les agents prévus à l’article 18 ou les autres agents de l’administration spécialement habilités et dûment mandatés.

TOKO II

Fizaham-pototra ny fandikan-dalàna

 

And. 26 - Ireo mpiasa mahefa izany voalazan’ny andininy faha-18 sy faha-19 na mpiasam-panjakana hafa nomem-pahefana manokana ary voatendry ara-dalàna no manao ny fikarohana sy ny fizaham-pototra ny fandikana izao lalàna izao sy ireo rijan-teny fampiharana azy.

 

Art. 27 - Les agents visés ci-dessus ont libre accès dans les lieux d’exploitation et leurs dépendances.

Ils peuvent exiger la communication en quelque main qu’ils se trouvent, des documents de toute nature propres à faciliter l’accomplissement de leur mission.

And. 27 - Mahazo miditra malalaka any amin’ny toerana fiasana sy ny trano momba azy ireo ny mpiasa voalaza etsy ambony.

Azony takiana ny hampitana aminy, na na-tànan’iza na iza, ny antonta-taratasy isan-karazany mety hanamora ny fanatanterahana ny asany.

Art. 28 - Les infractions sont constatées au moyen de procès-verbaux qui :

- énoncent la nature et le lieu d’infractions, la date de constatation ou de contrôle effectué, les noms, qualité et adresse des contrevenants ;

 

- indiquent que l’exploitant a été informé de la date et du lieu de leur rédaction ;

 

- précisent en outre que l’exploitant a été avisé de sa possibilité d’adresser un mémoire de défense dans un délai de huit (08) jours francs ;

 

- sont dispensés de formalités d’enregistrement et de droit de timbre ;

- font foi, jusqu’à preuve du contraire, des constatations matérielles qu’ils relatent.

 

And. 28 - Zaham-pototra ao anaty fitanana an-tsoratra ny fandikan-dalàna izay ilazana :

- ny endrika sy ny toerana nisian’ny fandikan-dalàna, ny vaninandro nanaovana ny fizaham-pototra na ny fanaraha-maso, ny anarana, sy ny adiresin’ny nanao fandikan-dalàna ;

- fa ny mpandraharaha dia nampahafantarina ny vaninandro sy ny toerana anaovana ny fandraketana azy an-tsoratra ;

- fa ny mpandraharaha dia efa nampahafantarina mialoha ny fahafahany mandroso fehin-teny fiarovan-tena ao anatin’ny fe-potoana valo andro katroka ;

- fa tsy ahatra aminy ny fombafomba mikasika ny faraketana am-boky sy ny hajia ;

- fa itokisana ny fizaham-pototra mikasika ny fanamarinana voalaza ao, mandra-pisian’ny porofo mifanohitra amin’izany.

 

Art. 29 - Les procès-verbaux dressés et dûment signés par le ou les agents verbalisateurs et le responsable de l’entreprise contrevenante sont transmis dans les meilleurs délais au Ministre chargé du Tourisme ou à l’autorité locale ou toute autre autorité à qui il délègue son pouvoir. Si le représentant de l’entreprise refuse de signer, mention en est faite au procès-verbal.

Une copie est remise pour information à l’intéressé.

 

And. 29 - Ny fitanana an-tsoratra natao sy nosoniavin’ny/na ireo mpiasa mpanao izany sy ny mpiandraikitry ny fanjarianasa nandika lalàna dia alefa faran’izay haingana any amin’ny Minisitra miandraikitra ny Fizahantany na ny manampahefana hafa nomeny fahefana.

 

 

Alefa any amin’ilay voakasika ny kopian’izany.

TITRE IV

DISPOSITIONS DIVERSES

 

Art. 30 - Les dispositions de la présente loi ainsi que celles des textes réglementaires s’appliquent aussi bien aux entreprises à créer qu’à celles déjà existantes.

Ces dernières sont tenues de s’y conformer dans un délai d’un an à compter de la date de publication desdits textes.

 

LOHATENY VI

FEPETRA SAMIHAFA

 

And. 30 - Ny fepetra voalazan’ity lalàna ity sy ireo rijan-teny fampiharana azy dia mihatra amin’ireo fanjarianasa efa misy na ireo vao hatsangana.

Ireto farany ireto dia tsy maintsy manaraka izany ao anatin’ny fe-potoana iray taona aorian’ny vaninandro amoahana izany rijan-teny izany.

Art. 31 - Toutes dispositions antérieures contraires à la présente loi sont et demeurent abrogées.

 

And. 31 - Foanana ary dia foana ny fepetra rehetra taloha ary mifanohitra amin’ity lalàna ity.

Art. 32 - La présente loi sera publiée au Journal officiel de la république.

Elle sera exécutée comme loi de l’Etat.

And. 32 - Havoaka amin’ny Gazetim-panjakan’ny Repoblika izao lalàna izao.

Hotanterahina izany fa lalàm-panjakana.

 

 

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=